Les trois axes à développer pour une bonne stratégie d’entreprise – réalisé avec nos experts RH et formation Elvire del FONDO et Armel BLANC du cabinet Audigny

On constate que nombre d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure de la création ou reprise d’entreprise sans avoir réfléchi ou mis en place une stratégie clairement définie. Ils ont en tête des objectifs et des moyens mais n’ont pas toujours  une vision globale de leur projet, leur permettant de mettre en place un pilotage adapté et  les outils adéquats. On fait le même constat chez des dirigeants qui sont à la tête de structures depuis quelques années, et qui eux aussi, doivent s’adapter à un marché en constante évolution, accompagner une mutation ou préparer un départ à la retraite. Pourtant, la stratégie d’entreprise est la « locomotive du train », le « fil conducteur » qui permet de définir tous les plans d’actions managériaux.

Voici trois axes qui semblent à nos deux experts essentiels de développer lorsque l’on est chef d’entreprise ou entrepreneur.

cube-440189_640 Stratégie entrepreneuriale 

Les questions à se poser lorsque l’on crée une entreprise sont simples :

  • Pourquoi est-ce que je crée cette entreprise ?
  • Qu’est-ce que je veux y faire ?
  • Pour combien de temps ?

Cela peut paraître évident, mais s’avère essentiel pour définir un cap. « Faire vivre une entreprise, c’est livrer bataille chaque jour, avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires, l’administration… Définir une stratégie, c’est assurer vos choix pour rassurer vos interlocuteurs, prendre les bonnes décisions et communiquer avec  vos équipes pour leur permettre d’identifier le cap fixé et d’adhérer au projet ».

Un second aspect souvent ignoré, est à prendre compte : « celui de l’impact de vos décisions entrepreneuriales sur votre vie privée ». Chacun sait que la vie d’un chef d’entreprise en PME / TPE, n’est pas organisée sur le rythme d’un employé de bureau à 35 heures. Le développement commercial peut par exemple exiger de nombreux déplacements, la production entraîne souvent des « urgences » techniques… « Votre entourage est fortement impacté par votre tempo et par les situations de stress auquel vous êtes soumis ». Il est indispensable de l’anticiper et de s’y préparer et d’envisager alors une véritable « stratégie familiale ».

« Après 3 ans de création, nous vous conseillons de vous extraire régulièrement de votre entreprise quelques temps pour réfléchir sur celle-ci en « sortant la tête du guidon » ». En fonction de votre sensibilité, vous pouvez vous faire accompagner en intégrant un réseau de chefs d’entreprises et/ou grâce un coach (accompagnement personnalisé) : un chiffre d’affaire en baisse,  une future fusion-acquisition des équipes qui ne communiquent pas entre elles… sont autant de sujets pour lesquels un entrepreneur doit trouver une écoute professionnelle. A titre de comparaison, dans l’univers du sport, il est clairement admis qu’un sportif de haut niveau fasse appel à un coach. Pourquoi pas le dirigeant ? 

training-396524_640Stratégie financière

Comment gérer sa Trésorerie ? Ses flux financiers ?  Comment optimiser son patrimoine et préparer la cession?  Autant de questions presque quotidiennes pour un dirigeant.

Les constatations dans ce domaine sont à ce jour les suivantes :

Certains « capitaines » ont des outils de pilotage réduits ou inexistants alors que  la tenue d’un tableau de bord est absolument indispensable. Combien d’entre eux ne savent pas à l’instant « T » ce qu’ils doivent facturer, ne connaissent pas les montants des factures à recouvrer, n’ont pas déterminé de budget de fonctionnement… Tous les indicateurs doivent être posés afin de vous permettre de suivre la progression de votre entité vers les objectifs que vous vous êtes fixés et damner les corrections nécessaires.

Combien de difficultés auraient été évitées si le dirigeant avait fait appel à un expert pour étudier la question et l’aider à gérer ces dernières.

Et enfin, combien de dirigeants/propriétaires n’anticipent pas la transmission/cession de leur entreprise et l’optimisation de leur patrimoine ?

La clé de la réussite réside là encore dans la mise en place d’une stratégie, d’objectifs, d’outils et d’un bon accompagnement.

« Nous vous conseillons à la fois de vous informer, de vous former et d’avoir recours à un conseil, un juriste, un expert-comptable, car chacun sait que le chef d’entreprise n’a pas réponse à tout… »

Une stratégie financière permet de se fixer des objectifs, de les financer et de mettre en place les outils de pilotage nécessaires à la bonne marche de l’entreprise tout en anticipant son avenir financier. 

precocious-432664__180Stratégie managériale

L’environnement d’une entreprise change très rapidement, que ce soient la réglementation, les clients, les concurrents ou encore la conjoncture économique. Il est conseillé d’analyser son marché au moins une fois par an.

Etudier la concurrence, se renseigner via les réseaux sociaux, entrer dans un marché de niche, baisser ses prix, se repositionner sur certains services plus que d’autres, investir dans les nouvelles technologies,… toutes ces décisions sont autant d’actes de management que l’étude de marché va préconiser mais dont la décision se prendra avec et grâce aux hommes et aux femmes qui travaillent pour vous.

La dimension « humaine » est la donnée motrice qui fait fonctionner une entreprise. Et ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile.

La plupart des chefs d’entreprises de la chaîne graphique sont  d’excellents experts techniques mais ne sont pas à l’aise sur le chapitre des ressources humaines. On ressent parfois une gêne dans l’utilisation d’outils de management « entretien annuel de performance, fixation d’objectifs, gestion des plans de formation ».

Là encore, LA STRATEGIE MANAGERIALE leur permet de se fixer des objectifs, de mettre en place une gestion des RH et en particulier la formation des managers, des équipes, et de se faire accompagner dans ce domaine sensible.

 

_MG_0927_PortraitElvire del FONDO est dirigeante du cabinet Audigny et Armel BLANC, consultant pour Audigny Formation.

 

calendar-23684_640Fort de ce constat, Audigny Formation organise un séminaire de sensibilisation centré sur le thème de la STRATEGIE d’ENTREPRISE en mai 2015 réservée aux chefs d’entreprise du secteur de la chaîne graphique à Londres. Au programme, l’approfondissement des trois axes évoqués dans l’article « stratégie commerciale, technique, managériale et financière »

Il y a 90 places (45 chefs d’entreprises et conjoints).

Rendez-vous sur le site du cabinet d’Audigny pour plus d’informations

 

Maud Laurent Maud Laurent pour DOCaufutur, l’avenir du document

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les trois axes à développer pour une bonne stratégie d’entreprise – réalisé avec nos experts RH et formation Elvire del FONDO et Armel BLANC du cabinet Audigny

27th novembre, 2014

On constate que nombre d’entrepreneurs se lancent dans l’aventure de la création ou reprise d’entreprise sans avoir réfléchi ou mis en place une stratégie clairement définie. Ils ont en tête des objectifs et des moyens mais n’ont pas toujours  une vision globale de leur projet, leur permettant de mettre en place un pilotage adapté et  les outils adéquats. On fait le même constat chez des dirigeants qui sont à la tête de structures depuis quelques années, et qui eux aussi, doivent s’adapter à un marché en constante évolution, accompagner une mutation ou préparer un départ à la retraite. Pourtant, la stratégie d’entreprise est la « locomotive du train », le « fil conducteur » qui permet de définir tous les plans d’actions managériaux.

Voici trois axes qui semblent à nos deux experts essentiels de développer lorsque l’on est chef d’entreprise ou entrepreneur.

cube-440189_640 Stratégie entrepreneuriale 

Les questions à se poser lorsque l’on crée une entreprise sont simples :

  • Pourquoi est-ce que je crée cette entreprise ?
  • Qu’est-ce que je veux y faire ?
  • Pour combien de temps ?

Cela peut paraître évident, mais s’avère essentiel pour définir un cap. « Faire vivre une entreprise, c’est livrer bataille chaque jour, avec ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires, l’administration… Définir une stratégie, c’est assurer vos choix pour rassurer vos interlocuteurs, prendre les bonnes décisions et communiquer avec  vos équipes pour leur permettre d’identifier le cap fixé et d’adhérer au projet ».

Un second aspect souvent ignoré, est à prendre compte : « celui de l’impact de vos décisions entrepreneuriales sur votre vie privée ». Chacun sait que la vie d’un chef d’entreprise en PME / TPE, n’est pas organisée sur le rythme d’un employé de bureau à 35 heures. Le développement commercial peut par exemple exiger de nombreux déplacements, la production entraîne souvent des « urgences » techniques… « Votre entourage est fortement impacté par votre tempo et par les situations de stress auquel vous êtes soumis ». Il est indispensable de l’anticiper et de s’y préparer et d’envisager alors une véritable « stratégie familiale ».

« Après 3 ans de création, nous vous conseillons de vous extraire régulièrement de votre entreprise quelques temps pour réfléchir sur celle-ci en « sortant la tête du guidon » ». En fonction de votre sensibilité, vous pouvez vous faire accompagner en intégrant un réseau de chefs d’entreprises et/ou grâce un coach (accompagnement personnalisé) : un chiffre d’affaire en baisse,  une future fusion-acquisition des équipes qui ne communiquent pas entre elles… sont autant de sujets pour lesquels un entrepreneur doit trouver une écoute professionnelle. A titre de comparaison, dans l’univers du sport, il est clairement admis qu’un sportif de haut niveau fasse appel à un coach. Pourquoi pas le dirigeant ? 

training-396524_640Stratégie financière

Comment gérer sa Trésorerie ? Ses flux financiers ?  Comment optimiser son patrimoine et préparer la cession?  Autant de questions presque quotidiennes pour un dirigeant.

Les constatations dans ce domaine sont à ce jour les suivantes :

Certains « capitaines » ont des outils de pilotage réduits ou inexistants alors que  la tenue d’un tableau de bord est absolument indispensable. Combien d’entre eux ne savent pas à l’instant « T » ce qu’ils doivent facturer, ne connaissent pas les montants des factures à recouvrer, n’ont pas déterminé de budget de fonctionnement… Tous les indicateurs doivent être posés afin de vous permettre de suivre la progression de votre entité vers les objectifs que vous vous êtes fixés et damner les corrections nécessaires.

Combien de difficultés auraient été évitées si le dirigeant avait fait appel à un expert pour étudier la question et l’aider à gérer ces dernières.

Et enfin, combien de dirigeants/propriétaires n’anticipent pas la transmission/cession de leur entreprise et l’optimisation de leur patrimoine ?

La clé de la réussite réside là encore dans la mise en place d’une stratégie, d’objectifs, d’outils et d’un bon accompagnement.

« Nous vous conseillons à la fois de vous informer, de vous former et d’avoir recours à un conseil, un juriste, un expert-comptable, car chacun sait que le chef d’entreprise n’a pas réponse à tout… »

Une stratégie financière permet de se fixer des objectifs, de les financer et de mettre en place les outils de pilotage nécessaires à la bonne marche de l’entreprise tout en anticipant son avenir financier. 

precocious-432664__180Stratégie managériale

L’environnement d’une entreprise change très rapidement, que ce soient la réglementation, les clients, les concurrents ou encore la conjoncture économique. Il est conseillé d’analyser son marché au moins une fois par an.

Etudier la concurrence, se renseigner via les réseaux sociaux, entrer dans un marché de niche, baisser ses prix, se repositionner sur certains services plus que d’autres, investir dans les nouvelles technologies,… toutes ces décisions sont autant d’actes de management que l’étude de marché va préconiser mais dont la décision se prendra avec et grâce aux hommes et aux femmes qui travaillent pour vous.

La dimension « humaine » est la donnée motrice qui fait fonctionner une entreprise. Et ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile.

La plupart des chefs d’entreprises de la chaîne graphique sont  d’excellents experts techniques mais ne sont pas à l’aise sur le chapitre des ressources humaines. On ressent parfois une gêne dans l’utilisation d’outils de management « entretien annuel de performance, fixation d’objectifs, gestion des plans de formation ».

Là encore, LA STRATEGIE MANAGERIALE leur permet de se fixer des objectifs, de mettre en place une gestion des RH et en particulier la formation des managers, des équipes, et de se faire accompagner dans ce domaine sensible.

 

_MG_0927_PortraitElvire del FONDO est dirigeante du cabinet Audigny et Armel BLANC, consultant pour Audigny Formation.

 

calendar-23684_640Fort de ce constat, Audigny Formation organise un séminaire de sensibilisation centré sur le thème de la STRATEGIE d’ENTREPRISE en mai 2015 réservée aux chefs d’entreprise du secteur de la chaîne graphique à Londres. Au programme, l’approfondissement des trois axes évoqués dans l’article « stratégie commerciale, technique, managériale et financière »

Il y a 90 places (45 chefs d’entreprises et conjoints).

Rendez-vous sur le site du cabinet d’Audigny pour plus d’informations

 

Maud Laurent Maud Laurent pour DOCaufutur, l’avenir du document

By
@coesteve1
backtotop