Documents partagés et travail collaboratif, enfin une réalité ! Valentine Levacque, DOCaufutur, a rencontré pour vous Patrick Amiel, CEO de Share.place

Qui ne rêve pas de travailler sur un document partagé avec des collègues de manière aussi simple qu’un échange sur une conversation sur WhatsApp ? Bien souvent document partagé rime avec galère. Existe-il une alternative aux problématiques de travail collaboratif ? Après enquête, il semblerait que la solution proposée par Share.place soit là pour sauver notre travail de groupe; en tous cas il s’agit là de leur promesse. Nous avons posé trois questions à Patrick Amiel, CEO de Share.place.

Qu’est-ce que Share.place ? Retour sur une succes story française

« Share.place est né de l’association de François Chiche, aujourd’hui CRO, Fabrice Bonan, CTO, et moi-même Patrick Amiel. Fabrice est l’un des co-fondateurs de Talend, la plus grande succes story high-tech du moment, pionnière dans l’intégration et l’agilité des données. » – En effet, la start-up est aujourd’hui une double licorne, cotée au NASDAQ.

Le principe de Share.place était d’avoir une plateforme qui permet de faire parler les solutions entre elles. Aujourd’hui il existe une multitude d’outils pour travailler sur des documents à plusieurs, mais ils ne font que se juxtaposer ! Slack, Dropbox, Google Drive… sont utilisés en entreprise mais ils ne communiquent pas entre eux et ont même tendance à favoriser la dispersion de l’information.

« Pour répondre à cette problématique, nous avons créé Share.place : enfin une application document centric ! »

Quels sont les bénéfices utilisateurs de la solution ?

PA : Chez Share.place, nous combinons autour du document des fonctionnalités de

  • Stockage (en local sur votre ordinateur et en cloud)
  • Versionning
  • Notification

Ainsi grâce à une messagerie instantanée, on permet aux collaborateurs de travailler ensemble avec un leitmotiv : faire aussi simple que sur WhatsApp. Notre préoccupation était de créer l’envie de travailler ensemble et de permettre aux collaborateurs de gagner du temps. Nos études ont montré que Share.place permettait de gagner entre 30 à 60 minutes à ne pas chercher les documents et à ne pas jongler entre les logiciels.

Le travail collaboratif est rendu possible en « read only » grâce à un lien internet public qui permet de consulter passivement le document souhaité. Ou bien en tant que contributeur en étant inscrit sur la plateforme qui permet de modifier le document et de le republier au reste de l’équipe.

A qui s’adresse votre solution ?

Cette solution fait le bonheur des millenials ! Mais pas que : les cabinets d’avocats et les cabinets de conseil s’arrachent cette solution. En effet, le cœur de leur métier est le document et la multiplication de versions, de contrats, etc. Il y a une réelle appétence à utiliser Share.place dans leur cas : il leur manquait une solution capable d’aider leurs outils à travailler ensemble.

Aujourd’hui nous visons également le secteur de l’enseignement. Par exemple, nous avons déployé un pilote sur le campus de Dauphine à Tunis. Notre solution pourra servir aux professeurs pour collaborer sur des projets de recherche. Mais aussi aux étudiants pour que leur professeur puisse suivre en temps réel sur la discussion instantanée la participation de chacun à des projets.

Nous voulons faire de Share.place une solution qui s’adapte aux workflows d’entreprise qui est opérationnel au bout de deux minutes sans configuration.

Valentine
Arrivée sur terre il y a quelques lustres, Valentine entre aujourd’hui dans le métier de la communication. C’est non sans intrépidité qu’elle a intégré la Sorbonne en philosophie après une classe préparatoire littéraire (A/L). Après un mémoire sur la place de l’éthique dans la société actuelle à partir d’Aristote, Valentine poursuit son cursus en éthique appliquée. Autrement dit elle s’intéresse aux actions des entreprises et des institutions publiques, proposant alors des solutions de conseil afin d’accompagner leurs prises de décision. Au coeur de l’économie numérique, les rouages de la communication autour de l’innovation la passionnent. C’est pour cela que Valentine a rejoint l’équipe de Tikibuzz, une agence de communication et de marketing, en 2018. Aujourd’hui, elle a le plaisir de s’aventurer sur le terrain de l’éditique et de la gestion de la communication client, afin de vous proposer chers lecteurs, des reportages et des témoignages pour votre média DOCaufutur.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?