Les start-ups nous inspirent, les actions marketing efficaces pour développer votre notoriété – Morgane Palomo pour DOCaufutur

Le must de la stratégie de ces entrepreneurs qui ont partagé avec nous, le 10 avril dernier, lors du salon e-marketing 2017, leurs idées, et leur vision du marketing.

Annie Abela-Lichtner, journaliste et fondatrice de My digital Week, nous présentait lors de cet événement 5 start-ups:

  • Pic In Touch, envoie dans une jolie enveloppe bleue vos photos à mamie ;
  • Op’n Kitchen, organise des ateliers de cuisine dans les restaurants ;
  • Penn ar box, soutient les Bretons en exile et leur propose de recevoir chaque mois des produits bretons ;
  • never eat Alone, transforme vos déjeuners solitaires, en un moment sympa de réseautage entre collègues;
  • et Ouibus, qui propose une autre solution économique pour voyager : l’autocar.

Avec souvent peu de moyens mais beaucoup d’audace, les start-ups bousculent les modèles établis, s’engagent dans une démarche inédite, prennent des risques pour le lancement d’un nouveau produit et/ou service, rompent avec les codes du marché, et font évoluer le prisme de la relation client…

La visibilité est un enjeu majeur pour toute start-up. Il s’agit de confronter son produit ou service au marché. Selon les intervenants, il faut avant tout trouver le canal le plus approprié. Celui par lequel vous pourrez raconter au mieux votre histoire.

Pour certaines start-ups, passer par les Adwords sera intéressant; pour d’autres les médias « chauds » porteront mieux leur message.

Thibaud Debaecker, Fondateur, Pic inTouch nous expliquait par exemple que leur notoriété a décollé grâce à l’émission Télé Matin (France2) ; Penn ar box a préféré exploiter les journaux locaux.

Développer sa visibilité c’est avant tout l’occasion, pour ces jeunes entreprises de créer un cercle de confiance autour de la marque, de prouver sa légitimité.

Sylvain GABORIAUD, Directeur commercial et marketing de Ouibus abordait la notoriété comme un élément primordial. Ouibus se positionnait sur un nouveau marché en France : la démocratisation des voyages longue distance en autocar. Il s’agissait avant tout de se faire connaître et d’engager un lien avec les prospects ; créer une proximité et apporter des éléments de réassurance.

Réseaux sociaux, l’atout communication des start-ups

Pic in Touch a choisi de se concentrer sur l’utile. La start-up a choisi de ne pas avoir de compte Twitter.

Thibaud Debaecker a préféré faire peu mais le faire bien. Les moyens d’une start-up sont limités. Le temps est précieux, il faut le mettre à profit et ne pas s’éparpiller.

Pic in Touch a choisi de se positionner sur deux réseaux :

  • Facebook leur permet de communiquer sur leur produit. Les actualités, les offres, les nouveautés.
  • Et Instagram sur lequel il partage leurs valeurs, leur identité de la marque, la vie de l’entreprise.

Pour lui, le plus difficile est de passer de 500 à 1 000 abonnés.

Les 500 premiers abonnés sont surtout les personnes proches des fondateurs. La famille, les amis, etc. ces personnes vous aiment bien, mais elles n’achèteront pas forcement votre produit ou service pour autant car elles ne font pas toutes partie de votre cible. A partir de 1 000 abonnés, il s’agit de vos prospects.

Thibaud Debaecker relève le fait que l’on ne puisse inviter un contact à aimer / suivre votre page Facebook qu’une seule fois. Avant d’envoyer l’invitation, il est important que vos contacts vous associent à la page de la marque.

Partager régulièrement sur votre compte des contenus. Une fois que vous êtes sûr que vos contacts savent que la page est rattachée à vous, vous pouvez alors espérer un meilleur taux d’action suite à l’invitation !

Référencer sa start-up pour se faire connaître

Les intervenants se sont accordés sur le fait de privilégier l’usage des CMS. Ces derniers sont pensés SEO-friendly. Pour arriver à un même résultat en créant de toute pièce votre site vous demandera beaucoup plus de temps et d’investissement !

Que ce soit en SEO ou SEA, prêtez une attention particulière aux mots clefs sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Face à des marques ayant beaucoup plus de moyens et de légitimité sur le même marché, essayez autant que possible de vous positionner sur des expressions différenciatrices.

Pour en savoir plus sur les bonnes pratique SEO, consulter l’un de nos précédents articles sur le sujet.

La newsletter, l’outil indispensable

Pouvant entre mise en place rapidement et avec des coûts de création et de maintenance inférieurs à d’autres supports de communication, la newsletter comporte de nombreux avantages :

  • Accroître votre notoriété
  • Développer une relation et pouvoir relancer vos prospects
  • Promouvoir et lancer de nouvelles offres et produits
  • Augmenter la récurrence des achats
  • Fidéliser grâce aux offres personnalisées
  • Permettre la création d’une base de données clients et prospects
  • Créer du trafic sur votre site grâce aux liens présents sur la newsletter

Afin de réaliser une newsletter qualitative, veillez à faciliter au maximum son inscription et définir une fréquence d’envoi pour rassurer les abonnés sur le nombre d’e-mails qu’ils seront amenés à recevoir de votre part.

Réfléchissez à la cible visée et aux informations que vous voulez communiquer. Pour Marc VERWAERDE, Fondateur d’Op’n Kitchen, la newsletter est l’occasion de communiquer autour des nouveaux chefs, de mettre en avant les ateliers à ne pas manquer, les actualités de la marque.

Soignez le design de votre newsletter. Concevez la claire et agréable à consulter pour que vos abonnés prennent plaisir à la recevoir.

N’oubliez pas le lien de désinscription et proposez une version téléchargeable pour maximiser sa durée de vie.

Enfin personnalisez-la au maximum. Yamm est un outil qui vous permettra par exemple de rédiger vos newsletters en format plain text. Ce format est mieux reçu par l’internaute qui le perçoit comme un mail qui lui est directement adressé par une personne physique !

En définitive, développer sa notoriété est l’enjeu majeur des start-ups, pourtant il est important de choisir une stratégie adaptée. Le choix des outils reste communément semblable entre les différentes marques, la différenciation réside dans leur utilisation. Il est important de bien axer sa stratégie en fonction de votre cible, de tester et de réadapter. Et surtout : Osez oser !

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?