DOCaufutur vous présente les premiers ressentis des exposants du salon Documation 2017

Documation tenait sa 23ème édition les 29 & 30 Mars derniers à Paris Expo, Porte de Versailles. DOCaufutur s’est rendu sur les lieux et vous livre un aperçu de l’événement phare du secteur de la Gestion Documentaire.

Le salon / congrès s’est, cette année, donné pour mission « de fournir une vision globale et prospective des évolutions du domaine pour que dirigeants, directions métiers et professionnels de l’information puissent les appréhender, s’y préparer et choisir comment les intégrer ou les faire évoluer dans leur organisation ».

Comment dématérialiser, protéger, partager et valoriser ses data? Des sujets d’actualités que les participants eux-mêmes ont choisi* de voir traiter lors de cette édition.

Ces choix révèlent d’une réelle prise de conscience de la part des acteurs du marché français. Qu’elles soient PME ou grands comptes, les entreprises sont porteuses de projets en termes de numérisation des processus, mode de facturation et gestion de leurs datas.

Ateliers, tables rondes et conférences ont rythmé ces deux jours. L’occasion pour les exposants et intervenants de délivrer leurs visions et leurs conseils sur ces thématiques. Ainsi, la conférence inaugurale présentait par exemple les grandes tendances de fond assurant une transformation digitale réussie.

Documation, de premières impressions malheureusement mitigées

Nous sommes allés à la rencontre des exposants du salon Documation pour récolter leurs premières impressions.

Certains, comme DATASYSCOM, étaient ravis de la qualité des visiteurs dès la 1ère matinée. Pourtant la plupart des exposants que nous avons rencontré nous ont fait part du même sentiment. La fréquentation serait en baisse. Des temps morts se sont largement fait ressentir lors de ces deux jours de salon. Plusieurs exposants nous ont confié la cause selon eux : la localisation Porte de Versailles.

En effet depuis 2016, le salon qui se tenait au CNIT de la Défense c’est délocalisé au parc des expositions. L’ancienne localisation de Documation permettait alors aux travailleurs alentour de venir sur le salon lors de leur pause déjeuner ou en fin de journée. Bien que selon les exposants interrogés, le visitorat se serait amoindri, chacun souligne une hausse de la qualité. Les visiteurs seraient cette année venus avec des projets plus mures en tête. Plus de contrats possibles à la clef donc.

Ce changement de lieu aura tout de même permit aux exposants de s’exprimer plus librement. Kévin Clément, regional marketing manager chez Spigraph, nous parlait ainsi de la signalétique mise en place sur leur stand. Certains exposants ont pu tirer parti de la hauteur sous plafond du Hall pour installer une signalétique spécifique et avoir une meilleure visibilité; cela n’était pas possible au CNIT.

En définitive, il semble que le salon Documation reste l’événement du secteur à ne pas louper ! Bien que les exposants ressentent une baisse de fréquentation, cette dernière apparaît comme plus qualifiée et porteuse de projets. Ainsi, nous attendons les chiffres de cette dernière édition pour confirmer, ou pas les premières impressions.

 

*Suite à une étude menée par Documation auprès de ses participants en octobre dernier.

 

Morgane Palomo pour DOCaufutur

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?