Les présentations commerciales, tout un Art. Encore faut-il le maîtriser ! Retour sur la conférence TiKibuzz-DOCaufutur du salon Graphitec par Jean-Gabriel DAVY, de la société Davytopiol

Quels sont les secrets des présentations commerciales réussies ? Est-ce le choix du logiciel avec lequel nous allons réaliser notre présentation ? Les couleurs, visuels et autres effets artistiques que nous allons y ajouter ? Ou bien le contenu ?

JG DavyLes conseils de notre expert Jean-Gabriel Davy de DAVYTOPIOL

Quel outil pour réaliser ma présentation ?

Aujourd’hui, de nombreux logiciels sont à notre portée pour réaliser des présentations commerciales, parmi les plus connues nous retiendrons Powerpoint, Keynote et Prezi. Chacun de ces logiciels a ses avantages et ses limites. Powerpoint est bien évidemment le plus connu ; c’est aussi le plus développé et le plus utilisé car inclus dans le pack Office, donc plus facilement accessible par tous.

Keynote est l’équivalent de Powerpoint pour Mac, il est simple d’utilisation et très intuitif, mais on ne peut pas créer de nouvelles animations tandis que sur Powerpoint c’est possible en empilant des animations de base.

Prezi est le petit nouveau qui fonctionne sur le principe du zoom in et zoom out, mais attention, mal utilisé il peut vite donner le mal de mer à votre audience !!! Il offre l’avantage de capter l’attention par sa nouveauté et son dynamisme.

Mais le choix de l’outil ne fait pas tout, il faut savoir ce que l’on veut mettre dans sa présentation…

« Nous sommes tous des ‘première Slide’… »

C’est sûrement celle sur laquelle nous consacrons le moins de temps et pourtant, la première slide est la plus importante ! Il faut considérer la première slide comme l’affiche d’un film : c’est elle qui va donner le ton de votre présentation, et c’est pour cela qu’il est important de travailler l’accroche et le visuel de cette slide. D’une certaine manière, nous sommes tous des ‘première slide’ ; notre apparence est la première source d’informations pour les personnes qui ne nous connaissent pas. D’ailleurs, nous soignons notre apparence selon que nous allons à un entretien, à un rendez-vous galant, etc. selon ce que l’on veut renvoyer comme première impression, et bien, il en est de même pour la première slide.

Ne créer pas de suspens

Allez droit au but ! Le principe de base : capter l’attention de l’audience et dire le principal dans les dix premières minutes, après il est déjà trop tard. Il faut éviter les généralités, présenter la société en quinze slides a très peu d’intérêt. Plus vous allez attendre pour dire le principal, plus vous avez de risque de perdre l’attention de l’audience d’une part mais aussi de le décevoir, car plus on attend, plus on va s’imaginer des choses et si ce que vous présentez ne correspond pas à ce que la personne s’est imaginé, c’est la déception.

En somme, il n’y a pas de recette miracle pour avoir la présentation parfaite, mais un choix judicieux des ingrédients dans les bonnes proportions peut vous aider à réaliser une présentation commerciale efficace !

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les présentations commerciales, tout un Art. Encore faut-il le maîtriser ! Retour sur la conférence TiKibuzz-DOCaufutur du salon Graphitec par Jean-Gabriel DAVY, de la société Davytopiol

5th juillet, 2015

Quels sont les secrets des présentations commerciales réussies ? Est-ce le choix du logiciel avec lequel nous allons réaliser notre présentation ? Les couleurs, visuels et autres effets artistiques que nous allons y ajouter ? Ou bien le contenu ?

JG DavyLes conseils de notre expert Jean-Gabriel Davy de DAVYTOPIOL

Quel outil pour réaliser ma présentation ?

Aujourd’hui, de nombreux logiciels sont à notre portée pour réaliser des présentations commerciales, parmi les plus connues nous retiendrons Powerpoint, Keynote et Prezi. Chacun de ces logiciels a ses avantages et ses limites. Powerpoint est bien évidemment le plus connu ; c’est aussi le plus développé et le plus utilisé car inclus dans le pack Office, donc plus facilement accessible par tous.

Keynote est l’équivalent de Powerpoint pour Mac, il est simple d’utilisation et très intuitif, mais on ne peut pas créer de nouvelles animations tandis que sur Powerpoint c’est possible en empilant des animations de base.

Prezi est le petit nouveau qui fonctionne sur le principe du zoom in et zoom out, mais attention, mal utilisé il peut vite donner le mal de mer à votre audience !!! Il offre l’avantage de capter l’attention par sa nouveauté et son dynamisme.

Mais le choix de l’outil ne fait pas tout, il faut savoir ce que l’on veut mettre dans sa présentation…

« Nous sommes tous des ‘première Slide’… »

C’est sûrement celle sur laquelle nous consacrons le moins de temps et pourtant, la première slide est la plus importante ! Il faut considérer la première slide comme l’affiche d’un film : c’est elle qui va donner le ton de votre présentation, et c’est pour cela qu’il est important de travailler l’accroche et le visuel de cette slide. D’une certaine manière, nous sommes tous des ‘première slide’ ; notre apparence est la première source d’informations pour les personnes qui ne nous connaissent pas. D’ailleurs, nous soignons notre apparence selon que nous allons à un entretien, à un rendez-vous galant, etc. selon ce que l’on veut renvoyer comme première impression, et bien, il en est de même pour la première slide.

Ne créer pas de suspens

Allez droit au but ! Le principe de base : capter l’attention de l’audience et dire le principal dans les dix premières minutes, après il est déjà trop tard. Il faut éviter les généralités, présenter la société en quinze slides a très peu d’intérêt. Plus vous allez attendre pour dire le principal, plus vous avez de risque de perdre l’attention de l’audience d’une part mais aussi de le décevoir, car plus on attend, plus on va s’imaginer des choses et si ce que vous présentez ne correspond pas à ce que la personne s’est imaginé, c’est la déception.

En somme, il n’y a pas de recette miracle pour avoir la présentation parfaite, mais un choix judicieux des ingrédients dans les bonnes proportions peut vous aider à réaliser une présentation commerciale efficace !

By
@coesteve1
backtotop