in

Redonnons le pouvoir aux marketeurs 3/3 – Faciliter le quotidien des marketeurs via le marketing automation

Les responsables marketing sont très sollicités et ne font pas toujours du marketing à temps plein.

« 80 % du temps, ils intègrent des solutions, réconcilient des bases de données et font de la segmentation pour construire des campagnes marketing » pointe Pierre Dunoyer de Segonzac, Directeur Général Emarsys France. 

Or, il est possible de travailler de façon plus efficace en confiant à la technologie les tâches les plus chronophages et permettant aux humains de se focaliser sur les tâches à plus haute valeur ajoutée et plus rémunératrices. Cet enjeu est d’autant plus critique alors que la quantité de données que les marketeurs doivent gérer va croissant. On peut donc automatiser l’orchestration des campagnes marketing et pré-embarquer des modèles statistiques et les best practices de recommandation.

Les algorithmes intelligents viennent faire augmenter la productivité de l’être humain et aident le responsable marketing à ce que le consommateur lambda se transforme en acheteur dans un premier temps, puis en client fidèle.

« Les petites structures (petits e-commerçants et retailers notamment) peuvent être particulièrement intéressées par ces solutions de gestion marketing intelligentes et automatisées pour compenser leurs faibles effectifs. Il devient en effet inutile de recruter des Data Scientists » souligne Pierre Dunoyer de Segonzac.

« Après, l’idée n’est pas de passer au tout technologique, mais plutôt de valoriser les hommes via le marketing automation » conclut Pierre Dunoyer de Segonzac.

Retrouvez l’intégralité du Ebook Emarsys « Marketeurs (re)prenez le pouvoir ! » via le lien suivant.

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.