Une solution innovante de recyclage des consommables chez Brother

La nouvelle solution de recyclage de Brother réduit l’utilisation de nouveaux plastiques en Europe

Depuis 2004, Brother innove dans la collecte et le reconditionnement des cartouches de toner « en fin de vie ». En utilisant les principes de l’économie circulaire, la marque japonaise développe des techniques de recyclage durable qui lui permettent désormais de récupérer et de recycler les matériaux des cartouches de toner, dans le but de les utiliser comme matière secondaire, pour produire de « nouvelles » cartouches.

Brother, une marque engagée depuis 2004 dans le recyclage de ses consommables

Brother développe une solution innovante qui permet de recycler les coques de cartouches que Brother ne peut pas remanufacturer à leur plein potentiel. Les composants clés sont récupérés et réutilisées, tandis que le plastique des cadres extérieurs est granulé et utilisé pour mouler de « nouveaux » produits selon les mêmes normes rigoureuses que les matériaux neufs.

Cela signifie que chaque partie d’une cartouche de toner, qui est renvoyée aux usines du Pays de Galles ou de Slovaquie, est désormais soit reconditionnée, soit réutilisée, soit recyclée. Cette méthode réduit la nécessité d’utiliser du plastique neuf. Il s’agit d’une solution beaucoup plus durable et éthique.

Sylvie Boisanté, Responsable Qualité et Développement Durable chez Brother France, déclare : « C’est une étape importante pour Brother et un grand pas en avant vers une impression plus durable et une économie circulaire à travers l’Europe ».

Elle poursuit : « Grâce à la qualité extrêmement élevée de nos matériaux d’origine, nous avons pu obtenir des HIPS (High Impact PolyStyrene, ou polystyrène choc) 100% recyclés, répondant à des spécifications strictes et à tous les critères mécaniques. Pouvoir créer une cartouche de toner à partir de plastique recyclé à 100 % et de la même qualité qu’une cartouche neuve est un accomplissement considérable. Nous sommes extrêmement fiers de proposer cette cartouche aux particuliers et aux entreprises soucieuses de respecter leurs cibles environnementales ».

« Le groupe Brother a des objectifs très ambitieux en matière de CO2 et cette réalisation importante nous aidera à les atteindre en avance. Le fait de disposer d’un département interne de moulage plastique nous aide à mettre en œuvre cette approche d’économie circulaire, en réduisant les déchets et en offrant de nombreuses possibilités futures de renforcer l’engagement environnemental de Brother », ajoute-t-elle.

« En plus des avantages évidents, le recyclage des cartouches de toner soutient également notre partenaire caritatif Cool Earth. Pour chaque cartouche d’encre et de toner retournée à Brother pour être recyclée, nous faisons un don à Cool Earth pour soutenir leur travail avec les communautés des forêts tropicales afin de mettre fin à la déforestation et à son impact sur le changement climatique ».

L’utilisation de matériaux 100 % recyclés renforce le message de Brother « Zéro déchet à la décharge », tout en contribuant à une économie circulaire durable et en soutenant les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD).

Ces cartouches sont désormais vendues en même temps que des consommables neufs dans toute l’Europe.

Le recyclage des consommables en entreprise… Une volonté non concrétisée !

Si la plupart des PME estiment qu’il est important d’intégrer le développement durable au sein de leur activité (71 %) et que leur futur succès dépendra de la gestion de la durabilité au sein de leurs opérations (68 %), mettre en œuvre une politique de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) viable peut s’avérer difficile pour beaucoup d’entre elles.

En effet, si 82 % des PME déclarent qu’il est important de recycler leur imprimante, en réalité, seules 43 % d’entre elles recyclent actuellement leur matériel.  Il en est de même concernant les consommables : 84 % affirment qu’il est important de recycler leurs cartouches mais seulement 47 % des PME le font réellement.

Au travers d’une enquête menée tout au long de l’année 2019 et début 2020 – auprès de responsables d’entreprises et du secteur IT travaillant au sein des PME comptant entre 10 et 499 employés et réparties sur plusieurs marchés d’Europe occidentale dont la France – Brother démontre qu’intégrer le développement durable au cœur du système d’impression des entreprises est non seulement possible, mais nécessaire pour favoriser l’économie circulaire.

Rendez-vous sur le site de Brother France pour découvrir, dans son intégralité, le livre blanc “La durabilité au cœur des décisions technologiques de votre entreprise”, tiré de cette étude.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?