Les RH font leur salon ! Le point avec 6 exposants qui étaient à Lyon pour l’occasion

Le salon Solutions RH s’est déroulé les 19 et 20 novembre à la cité internationale de Lyon.

Au total : 1700 visiteurs professionnels, 2000 participations aux conférences et 90 sociétés exposantes … dont six nous ont détaillé leurs spécificités.

Tous les acteurs de l’écosystème régional et national RH étaient présents pour la 7ème édition du salon Solutions RH. Les thèmes abordés allaient des enjeux et obstacles de la formation pour les Ressources Humaines en 2018 à la gestion des données en passant par le e-learning et les Moocs.

Le développement du numérique est indispensable pour accompagner la fonction RH dans l’évolution de son rôle et de ses fonctions. Les trois principaux défis des ressources humaines restent identiques à ceux des années précédentes :

  • améliorer la productivité administrative RH,
  • garantir la qualité de service et la fiabilité des données RH
  • et respecter la conformité réglementaire

APPLIRH est un logiciel de plannings de formation interactifs à disposition des gestionnaires de centres. Cet acteur historique du marché souhaite combler l’ensemble des besoins quotidiens des responsables de centres de formation.

« Nous installons le logiciel sur site et les utilisateurs ont accès à la plateforme de gestion qui leur permet de gérer le planning des salles, des réunions, noter les compétences des formateurs, etc » explique Romain Coutisson, commercial chez APPLIRH.

Une nouvelle option a été ajoutée : celle de générer des accès pour les étudiants qui viennent se former dans ces centres. Ils peuvent ainsi télécharger leurs documents administratifs, s’inscrire, voir s’ils sont placés sur liste d’attente et à quel rang, … En complément, la gamme de ServicesRHOnline permet de gérer l’ensemble des aspects RH d’une société grâce à un SIRH complet en mode SaaS. 

Fidéliser les collaborateurs en leur offrant des avantages

C’est bien connu, les tickets restau, chèques cultures et autres séjours à prix réduits sont souvent réservés aux salariés des grandes entreprises et ETI. Pour que les collaborateurs travaillant dans des PME/ TPE bénéficient des mêmes avantages, Tempeos mutualise des offres partenaires pour permettent à ces sociétés d’accéder à plus de 60 000 offres, que ce soit des spectacles, du loisir, du sport, des voyages, de l’alimentaire ou du service. Chaque salarié a un accès unique à une plateforme web pour bénéficier d’avantages tout au long de l’année comme s’il travaillait pour un grand compte.

 Agnès Ferrari Guiral, Agil-Solutions – Réseau Tempeos, nous explique en quoi cette politique sociale est une bonne politique RH.

« Proposer des avantages et des services à ses salariés provoque 3 effets bénéfiques : cela fidélise les collaborateurs tout en valorisant l’entreprise et en facilitant le recrutement grâce à une amélioration du package de rémunération »

Améliorer la vie au travail passe par les avantages mais pas seulement. Connexion Y propose des cartes QVT (Qualité de Vie au Travail) aux entreprises et aux CE. Des séances régulières d’une heure pour être plus serein (alimentation, sommeil, relaxation, confiance en soi), pour être plus moderne (outils numériques, gestions des mails, réseaux sociaux), pour être plus écouté et mieux entendu (préserver ses relations, communiquer en public, théâtre, PNL) et pour être plus solide (bilan de compétences, MOOC, VAE, adaptation au changement).

Stéphane Bénichou a notamment constaté que certains burn-out étaient dus à une mauvaise maîtrise des nouvelles technologies.

« Nous sommes sollicités en permanence à travers de nombreux canaux et en parallèle, de nombreux salariés se sentent  vraiment distancés  par rapport à tous ces nouveaux outils numériques qu’ils n’arrivent pas à maîtriser ».

Outre ses formations inter-entreprises (avec des packages de 10 à 50 séances), ses journées sur mesure en intra et ses nouvelles cartes QVT, Connexion Y va lancer au premier trimestre 2019, une plateforme s’apparentant à un site de rencontres professionnelles. En d’autres termes, il s’agit de créer un lien entre des personnes qui cherchent à acquérir de nouvelles compétences et des salariés qui peuvent les aider ; en quelque sorte un site de rencontre à l’échelle d’un territoire et non pas d’une seule entreprise.

Crèche Attitude, elle, permet aux entreprises de fidéliser leurs collaborateurs en proposant une réponse face à un enjeu social prioritaire qu’est la garde des enfants. Véritable levier de performance pour la politique RH des entreprises, Crèche Attitude valorise l’image employeur tout en rendant service à ses salariés. Elle travaille sur un système de réseaux, c’est-à-dire que les parents choisissent des crèches proches de leur lieu de travail ou, la majorité du temps, plutôt proche de leur domicile. Les places sont réservées et les parents sont certains que leur enfant sera pris en charge jusqu’à leur entrée à l’école. L’un des autres avantages côté entreprise, c’est une déduction fiscale allant de 78 à 83% du montant investi.

« Nous favorisons l’équilibre vie privée vie professionnelle des parents en prenant en charge leur enfant à deux pas de leur lieu de travail. Nous sommes totalement dans une démarche de bien être au travail qui contribue à une plus grande performance des entreprises » explique Audrey Deau, Responsable développement chez Crèche Attitude.

Et si on covoiturait ou cooptait ? 

Togetzer est une plateforme online de solutions de covoiturages.

« Au départ, nous avons créé notre interface pour que chacun puisse se rendre à un événement privé type mariage mais on s’est très vite aperçu du potentiel du covoiturage dans le monde du travail » raconte Pierre-Cyril Oudet, Directeur.

L’interface ergonomique et personnalisable permet de partager sa demande de covoiturage sur ces réseaux sociaux. Les entreprises peuvent s’abonner à cette plateforme avec plusieurs offres possibles : organisation événements, trajets domicile – travail, ou déplacements inter-sites. Le covoiturage entre pleinement dans une démarche écologique et collaborative tout en étant un gain financier pour les entreprises. En effet, les notes de frais des collaborateurs seront beaucoup moins salées à la fin du mois.

Après le covoiturage, au tour de la cooptation. Keycoopt system est une solution digitale de recrutement, en mode SaaS et en marque blanche. Elle permet aux entreprises d’optimiser leurs recrutements par la cooptation, de booster la mobilité interne et leur marque employeur.  On le sait, en recrutement, la cooptation (ou recommandation) est le moyen le plus efficace de trouver LE bon candidat. Autrefois considérée comme du « piston », la cooptation est mieux acceptée aujourd’hui en France.

« Ce n’est en aucun cas un passe-droit pour les candidats qui passent les entretiens comme tout le monde. C’est surtout un accélérateur de recrutement qui permet de gagner en qualité. On peut toucher des personnes qui n’étaient pas à l’écoute du marché » indique Guillaume Dubrule, Directeur Keycoopt System France.

Concrètement, la plateforme Keycoopt System permet aux entreprises de créer ou d’importer des annonces (depuis leur SIRH) le plus simplement possible puis de les relayer efficacement auprès des collaborateurs de manière ciblée, pour favoriser la mobilité interne ou la recommandation de « talents » ! Un système de récompense peut aussi être mis en place par l’entreprise si elle le souhaite. Dans ce cadre, l’auteur d’une recommandation peut percevoir une prime si la personne qu’il a recommandée a été recrutée. Keycoopt se positionne comme un levier de transformation digitale de l’entreprise et permet notamment de fluidifier les process de recrutement via la démarche de cooptation interne/externe.

Avec tous ces nouveaux concepts, le monde des RH n’est pas prêt d’arrêter de nous surprendre ! Maud Laurent pour DOCaufutur

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?