Un nouveau multifonction jet d'encre très haute vitesse mène la danse des innovations Epson au CeBIT 2017

CEBIT Hanovre – 20 au 24 mars 2017
Hall 3, Stand D17
Pavillon du Japon Hall 4, Stand A38

Premier salon européen à présenter le système de recyclage de papier PaperLab et la vision d’Epson sur l’environnement du travail de demain

A l’occasion du CeBIT, Epson, leader mondial en matière d’innovation, définit sa vision du lieu de travail de demain avec l’alignement des attentes de la société et des tendances technologiques; pour un environnement plus durable et des collaborateurs plus productifs et engagés. En présentant cette vision, Minoru Usui, Président du groupe Epson a exposé les principales conclusions de la récente étude européenne mandatée par Epson sur les attentes des salaries dans le milieu du travail et sur l’impact de la technologie sur les collaborateurs.

En tant qu’entreprise, Epson souhaite soutenir cette nouvelle ère dans le travail et la vie personnelle. Ses technologies propriétaires, comme les lunettes à réalité augmentée, la robotique, la vidéoprojection et l’impression sont prêtes à participer à cet avenir. Pour répondre à cet objectif, Epson présente au CeBIT 2017 une large gamme de produits ainsi qu’une série de nouvelles technologies et de nouveaux produits.
Epson a annoncé sa prochaine génération de systèmes d’impression jet d’encre pour professionnels ultra-rapides, la gamme WorkForce Enterprise. Ces multifonctions A3 couleur, avec une vitesse de 100 pages par minute, offrent les avantages écologiques que seule la technologie jet d’encre peut fournir : faible consommation électrique et moins de consommables, tout ceci au prix d’un copieur laser. Sa haute vitesse répond aux besoins de productivité élevée de nouveaux segments de marché, permettant d’exploiter une opportunité de marché croissante. En effet, IDC prévoit que le marché du jet d’encre en entreprise augmentera à un rythme de 10,2% (CAGR) jusqu’en 2020 inclus.
Robert Clark, vice-président d’Epson Europe, declare : « Pour la première fois en Europe, nous présentons le PaperLab, premier système au monde de fabrication à sec de papier de bureau, capable de produire du papier neuf à partir de vieux papiers[1] et pouvant produire des milliers de feuilles de papier recyclées par jour. Parallèlement à PaperLab – et à nos robots dansants synchronisés – nous présentons également notre large éventail de solutions pour les marchés professionnels, domestiques et verticaux. De la réalité augmentée à la numérisation portable, Epson a tous les atouts pour combler les besoins des professionnels et particuliers, dans des domaines aussi divers que les imprimantes, les vidéoprojecteurs, les lunettes connectées intelligentes et la robotique. »
L’histoire et la stratégie future d’Epson sont également présentées grâce à une projection immersive sur un écran incurvé à 230 degrés dans le Pavillon du Japon (stand A38 Hall 4). Il est ainsi possible d’en savoir plus sur l’engagement d’Epson envers l’environnement et de voir tous les produits innovants qui aident à façonner l’avenir, comme les robots à deux bras.
Autre nouveauté présentée sur le stand, le nouveau multifonction WorkForce Pro WF-C869RDTWF, permettant aux entreprises d’économiser jusqu’à 95% d’énergie, de réduire de 99%2 les déchets et de limiter leur temps d’arrêt en imprimant jusqu’à 84 000 pages3 sans changer de consommables. En outre, les vidéoprojecteurs professionnels et d’installation Epson sont également présentés au CeBIT 2017 et notamment le modèle EB-L25000U, qui est le vidéoprojecteur laser d’installation 3LCD le plus lumineux, le plus petit et le plus léger disponible sur le marché4.
Les lunettes connectée intelligentes Moverio BT-350 également présentées sont conçues pour offrir une expérience enrichie aux visiteurs de musées, de concerts ou d’événements, en fournissant l’histoire des expositions, des informations d’événements en temps réel ou des sous-titres d’opéra; ou tout autre contenu interactif. Enfin, les imprimantes EcoTank d’Epson qui n’ont plus besoin de cartouches et réduisent les coûts d’impression de 74%5 sont aussi à découvrir sur le salon.

Retrouvez Epson dans le Hall 3, Stand D17, et au Pavillon du Japon dans le Hall 4, stand A38.

[1] Une petite quantité d’eau est utilisée pour maintenir un certain niveau d’humidité à l’intérieur du système. Le système peut utiliser un papier de copie ordinaire de format A3 et A4 comme matière première. PaperLab est le premier système de fabrication de papier à sec internalisé, selon l’étude mondiale de Seiko Epson de Novembre 2016.

2 Comme testé par BLI, pendant deux mois jusqu’en Février 2017, contre une sélection de machines concurrentes, recommandées par Epson. Pour plus d’informations, visitez www.epson.eu/inkjetsaving

3 Rendement approximatif. Le rendement réel varie en fonction des images imprimées et des conditions d’utilisation. Pour plus d’informations, visitez www.epson.eu/pageyield

4 Novembre 2016.

5 Economie moyenne pour l’impression du nombre de pages utilisant les bouteilles d’encre incluses avec la gamme EcoTank, y compris le prix du matériel. Comparaison faite sur la moyenne de la gamme A4 EcoTank par rapport à la moyenne des 10 meilleurs modèles de vente en Europe de l’Ouest, de mai 2015 à avril 2016, suivis par GfK.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?