Konica Minolta vise un chiffre d'affaires de 465 millions d'euros pour ses IT services en Europe d'ici 2020

À l’occasion du CeBIT 2017, Konica Minolta annonce son objectif pour 2020 en matière de services informatiques : atteindre un chiffre d’affaires annuel de 465 millions d’euros en Europe pour ses services dans les domaines

de la gestion de contenu d’entreprise (ECM, Enterprise Content Management), des services gérés, de la sécurité informatique et de la planification des ressources d’entreprise (ERP, Enterprise Resource Planning).

Son ambition ? Devenir un fournisseur d’IT Services de premier plan en Europe.

Au cours des 15 dernières années, la révolution numérique a eu un impact comparable à celui de la révolution industrielle il y a deux siècles.

Ce processus continue d’ailleurs à transformer profondément l’économie et la société.

Pour rester dans la course, Konica Minolta a élaboré un business plan à moyen terme « TRANSFORM 2016 », qui dessine le visage que devra avoir l’entreprise dans trois ans, une fois sa transformation achevée.

Au sein de l’entreprise, la transition s’est traduite par une réorientation vers un portefeuille informatique qui permet à Konica Minolta de proposer des services informatiques.

Pour atteindre cet objectif, elle a racheté de nombreuses sociétés, dont Serians (France) et Raber+Märcker (Allemagne), qu’elle a progressivement intégrées.

Raber+Märcker opère sous le nom de Konica Minolta IT Solutions depuis 2015. Actuellement, près de 500 employés du centre d’assistance et de service se consacrent exclusivement aux services informatiques.

Les différentes mesures mises en place ont porté leur fruit. Au cours du dernier exercice comptable, l’activité IT Services représentait 4,8 % du chiffre d’affaires en Europe, soit 115 millions d’euros.

Toutefois, si l’on tient compte du secteur des périphériques multifonctions (MFP), le total est largement supérieur, car de nombreux clients MFP, considérés comme des clients hybrides, achètent également des services informatiques.

Konica Minolta entend augmenter le chiffre d’affaires des services informatiques à 465 millions d’euros d’ici 2020.

« Nous avons actuellement 200 000 clients en Europe. Notre objectif, d’ici 2020, est de faire en sorte que 20% de nos clients aient recours à nos IT services.
Mais pour l’instant, nous avons un défi de taille à relever : prouver au marché que nous sommes le fournisseur de services informatiques idéal.
Le CeBIT est la plateforme parfaite pour présenter notre vaste gamme de solutions et discuter directement avec des clients potentiels et des décideurs »,

résume Indy Nakagawa, Président de Konica Minolta Business Solutions Europe.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?