La dématérialisation, un marché de plus de 5 Milliards d’euros en France – Markess aux Salons Solutions

sunrise over the earth

Markess a présenté en amont des Salons Solutions et notamment de la 10ème édition du Salon Solutions Démat’, organisé par Infopromotions Groupe Solutions, du 6 au 8 octobre 2015 à Paris Expo Porte de Versailles dans le cadre de son programme FLOW, les pratiques, besoins et tendances dans son nouvel e-Book : Digital & transformation des processus documentaires – Tendances 2015.

Transformation numérique, difficile d’échapper à cette expression actuellement… Le gouvernement en fait un des axes majeurs de la relance économique française à travers diverses missions et textes, dont la loi Macron sous le feu de l’actualité, le rapport Lemoine et récemment le Rapport Ambition Numérique… Le numérique est aussi placé au coeur de la transformation de l’Etat à travers la grande loi sur le numérique attendue pour l’automne 2015. Déjà les efforts paient puisque la France a été désignée par l’ONU comme nation la plus avancée en Europe en termes d’administration numérique et se positionne à la 4ème place au niveau mondial (1). L’un des piliers de la transformation numérique est la dématérialisation des documents. Sous l’impulsion de leurs clients, partenaires et collaborateurs, les entreprises intègrent elles aussi le digital à leurs processus et leurs échanges.

En 2014, MARKESS estime à plus de 5,2 milliards d’euros le marché français des logiciels et services IT associés à la dématérialisation. C’est près de 15% de l’ensemble du marché des logiciels et services IT évalué à 49,5 milliards d’euros par Syntec Numérique pour 2014. Ce marché de la dématérialisation connaît une croissance dynamique depuis plusieurs années et figure parmi les segments porteurs du marché des logiciels et services IT en France. D’ici 2016, il devrait poursuivre sa progression au rythme de +7% par an et atteindre les 6 milliards d’euros. Les solutions en mode SaaS continuent à tirer le marché avec un taux de croissance annuel moyen à deux chiffres, entraînant aussi dans leur sillage d’autres formes d’externalisation, notamment le BPO (Business Process Outsourcing).

Les projets de dématérialisation sont particulièrement portés par les métiers qui doivent composer avec un flux toujours plus important et varié de documents et contenus numériques, de données à traiter, gérer, intégrer aux processus métiers, diffuser et valoriser… La dématérialisation répond également aux forts besoins d’automatisation des processus métiers et documentaires associés. Dans une enquête actuellement en cours, MARKESS note que près des 2 tiers des décideurs interrogés considèrent l’introduction du numérique dans leurs processus documentaires comme une réelle opportunité d’innovation dans leurs approches de travail et de collaboration, tant internes qu’externes. “Ainsi, par exemple, pour la fonction RH, au-delà des réductions de coût, le numérique peut être source d’innovation et ouvre de nouvelles voies en matière de performance ou de relation avec les salariés”, souligne Hélène Mouiche, Analyste Senior en charge du Programme FLOW de MARKESS, dédié aux stratégies digitales en matière de gestion des processus documentaires.

MARKESS a développé ce nouveau programme annuel de recherche continue dédié au marché des processus documentaires, à l’appui de ses bases de données internes et renseignées par des entretiens réguliers auprès de décideurs métiers (RH, finances, relation clients, vente…), de DG et de DSI. Les données mentionnées dans ce communiqué de presse sont le fruit de plus de 500 entretiens de décideurs au sein d’organisations basées en France. Réalisés au cours des 3 dernières années par les analystes de MARKESS, ces entretiens portent sur des thématiques aussi variées que la facturation électronique, la gestion des communications clients, la gestion des processus documentaires entrants et sortants, l’archivage de contenus numériques, la confiance numérique… Les données qui en ont sont issues permettent par ailleurs, avec d’autres sources de données tierces, d’alimenter les modèles prévisionnels de marché élaborés par MARKESS autour de cette thématique.

 

1 http://blog.administrationnumerique.markess.com/2014/09/la-france-au-4eme-rang-mondial-du-classement-e-gouvernement/

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La dématérialisation, un marché de plus de 5 Milliards d’euros en France – Markess aux Salons Solutions

sunrise over the earth 2nd juillet, 2015

Markess a présenté en amont des Salons Solutions et notamment de la 10ème édition du Salon Solutions Démat’, organisé par Infopromotions Groupe Solutions, du 6 au 8 octobre 2015 à Paris Expo Porte de Versailles dans le cadre de son programme FLOW, les pratiques, besoins et tendances dans son nouvel e-Book : Digital & transformation des processus documentaires – Tendances 2015.

Transformation numérique, difficile d’échapper à cette expression actuellement… Le gouvernement en fait un des axes majeurs de la relance économique française à travers diverses missions et textes, dont la loi Macron sous le feu de l’actualité, le rapport Lemoine et récemment le Rapport Ambition Numérique… Le numérique est aussi placé au coeur de la transformation de l’Etat à travers la grande loi sur le numérique attendue pour l’automne 2015. Déjà les efforts paient puisque la France a été désignée par l’ONU comme nation la plus avancée en Europe en termes d’administration numérique et se positionne à la 4ème place au niveau mondial (1). L’un des piliers de la transformation numérique est la dématérialisation des documents. Sous l’impulsion de leurs clients, partenaires et collaborateurs, les entreprises intègrent elles aussi le digital à leurs processus et leurs échanges.

En 2014, MARKESS estime à plus de 5,2 milliards d’euros le marché français des logiciels et services IT associés à la dématérialisation. C’est près de 15% de l’ensemble du marché des logiciels et services IT évalué à 49,5 milliards d’euros par Syntec Numérique pour 2014. Ce marché de la dématérialisation connaît une croissance dynamique depuis plusieurs années et figure parmi les segments porteurs du marché des logiciels et services IT en France. D’ici 2016, il devrait poursuivre sa progression au rythme de +7% par an et atteindre les 6 milliards d’euros. Les solutions en mode SaaS continuent à tirer le marché avec un taux de croissance annuel moyen à deux chiffres, entraînant aussi dans leur sillage d’autres formes d’externalisation, notamment le BPO (Business Process Outsourcing).

Les projets de dématérialisation sont particulièrement portés par les métiers qui doivent composer avec un flux toujours plus important et varié de documents et contenus numériques, de données à traiter, gérer, intégrer aux processus métiers, diffuser et valoriser… La dématérialisation répond également aux forts besoins d’automatisation des processus métiers et documentaires associés. Dans une enquête actuellement en cours, MARKESS note que près des 2 tiers des décideurs interrogés considèrent l’introduction du numérique dans leurs processus documentaires comme une réelle opportunité d’innovation dans leurs approches de travail et de collaboration, tant internes qu’externes. “Ainsi, par exemple, pour la fonction RH, au-delà des réductions de coût, le numérique peut être source d’innovation et ouvre de nouvelles voies en matière de performance ou de relation avec les salariés”, souligne Hélène Mouiche, Analyste Senior en charge du Programme FLOW de MARKESS, dédié aux stratégies digitales en matière de gestion des processus documentaires.

MARKESS a développé ce nouveau programme annuel de recherche continue dédié au marché des processus documentaires, à l’appui de ses bases de données internes et renseignées par des entretiens réguliers auprès de décideurs métiers (RH, finances, relation clients, vente…), de DG et de DSI. Les données mentionnées dans ce communiqué de presse sont le fruit de plus de 500 entretiens de décideurs au sein d’organisations basées en France. Réalisés au cours des 3 dernières années par les analystes de MARKESS, ces entretiens portent sur des thématiques aussi variées que la facturation électronique, la gestion des communications clients, la gestion des processus documentaires entrants et sortants, l’archivage de contenus numériques, la confiance numérique… Les données qui en ont sont issues permettent par ailleurs, avec d’autres sources de données tierces, d’alimenter les modèles prévisionnels de marché élaborés par MARKESS autour de cette thématique.

 

1 http://blog.administrationnumerique.markess.com/2014/09/la-france-au-4eme-rang-mondial-du-classement-e-gouvernement/

By
@coesteve1
backtotop