Salon SMART CITY/SMART GRID : un programme de conférences incontournables

illustration of famous monuments of the world on a woman hand pointing the sky

Congrès (Conférences – Exposition) autour du haut débit et des réseaux intelligents au service de la ville et des territoires les 7 & 8 OCTOBRE 2015 – PARIS PORTE DE VERSAILLES 

Parallèlement à l’exposition, la 2ème Edition de SMART CITY + SMART GRID propose un programme de conférences incontournable et riche en contenu. En avant-première, cette info presse vous fait découvrirle programme prévisionnel des 10 Tables rondes :

¨  TR1  – Comment intégrer les énergies renouvelables dans le réseau tout en maintenant une stabilité énergétique

L’un des plus importants challenges dans ce domaine est la stabilité du réseau dès lors qu’il intègre des sources d’énergies comme le solaire, le vent, les marées… En un an, plusieurs solutions sont apparues sur le marché. Dès lors, faudra-t-il faire cohabiter

Smart Grid et Micro Grid ?

¨  TR2  – Cyber-sécurité : un enjeu majeur pour les énergéticiens et les villes intelligentes

Face au développement des besoins énergétiques actuels et futurs, les villes doivent progressivement intégrer de l’intelligence dans leurs réseaux pour gérer finement la génération, le transport et l’usage de l’électricité. Ce qui implique une sécurité au plus niveau des données individuelles et collectives, sans oublier celle des fournisseurs.

¨  TR3  – Comment l’Internet des Objets, le M2M et le Big Data vont interagir dans la Smart City et le Smart Grid ?

Aujourd’hui, ces 3 technologies sont intimement liées pour que les villes consomment moins ou mieux. Le Big Data permet une analyse fine des informations remontées par les objets communicants via Internet, provenant des utilisateurs (IoT) et des machines (M2M). 

¨  TR4 –  Big Data et Cloud Computing pour la valorisation des données d’une ville

Grâce à la maturité du Big Data, du Cloud Computing et des capteurs, de grandes villes françaises ont entamé leur évolution vers une  plus grande intelligence, capable de générer des économies financières et temporelles. Meilleur gestion du trafic, des transports, du réseau d’eau, de la santé public, de l’énergie…. sont quelques exemples de la valorisation des données.

¨  TR5 – Quel modèle économique pour les nouveaux acteurs des TIC pour gérer les villes ?

De nouveaux acteurs sont en train de percer sur le marché croissant des Smart Grid et Smart City. Avec leurs applications et produits, ils vont permettre de détecter les fuites d’eau, trouver des places de parking rapidement, éviter les embouteillages, affiner l’utilisation de l’énergie pour la ville, les entreprises et les habitants, proposer de nouvelles sources d’énergies comme des batteries  à usages multiples (maison, voiture)….  Ils devront donc s’intégrer dans les collectivités. Ce qui verra la naissance de nouveaux modèles économiques.

¨  TR6 –  La mobilité électrique dans les smart cities

La technologie V2G (vehicule to grid) : les batteries embarquées des véhicules électriques comme stockage de l’énergie permettant au réseau de puiser dans la batterie l’électricité nécessaire pour répondre aux fortes demandes (lors de pointe de consommation en début de soirée en période de chauffe importante les mois d’hiver par exemple)

Présidée par : Joseph Berretta, Président de l’AVERE France 

¨  TR7 –  Les réseaux intelligents d’eau : présentation des technologies, les enjeux et les applications concernant les réseaux intelligents.

Co-organisé et animé par : l’ASPROM et CAP TRONIC

Un réseau d’eau intelligent est un ensemble de solutions et de systèmes permettant aux opérateurs de réseaux d’eau de contrôler et diagnostiquer les problèmes, de prioriser et gérer, en continu et à distance, les opérations de maintenance et d’utiliser les données fournies pour optimiser tous les aspects de la performance des réseaux de distribution d’eau.

¨  TR8 –  Les réseaux intelligents de gaz : présentation des technologies, les enjeux et les applications concernant les réseaux intelligents.

Co-organisé et animé par : l’ASPROM et CAP TRONIC

Pour devenir Smart (intelligents), les réseaux de gaz actuels devront être dotés de cinq grandes fonctionnalités : renforcer leur capacité à accepter les gaz non conventionnels (biométhane, hydrogène) ; améliorer l’exploitation, la sécurité et la continuité d’approvisionnement (télé-relève et télé-pilotage des infrastructures) ; généraliser le comptage communicant qui permettra, d’une part, une meilleure connaissance et exploitation des réseaux et, d’autre part, une meilleure gestion des consommations d’énergie ; accroître la flexibilité du système énergétique en devenant un lieu de stockage de l’électricité fatale. 

¨  TR9 –  La lumière connectée dans les smart cities 

Avec les LED; les  nouvelles lampes ouvrent de nouveaux domaines d’applications. Connectées à Internet, ces lampes sont réglables grâce à n’importe quel smartphone. Il est possible de passer du bleu au rouge et gérer l’intensité de la luminosité. Mais le plus innovant est la possibilité de transférer des données grâce à la lumière. Cette technologie a un nom : lifi (light fidelity). Elle permet de transformer la source lumineuse en diffuseur de contenu numérique. Le lifi permet d’atteindre des débits de l’ordre du Gbit/s. 

¨  TR10 –  Restitution des travaux de la commission étude smartgrid/Smartcity de la FIRIP (Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique)

A  l’issu d’un voyage d’études à Singapour organisé par la FIRIP en mai 2015 : présentation des enjeux de la commission, objectifs du déplacement, position de la France dans un contexte de globalisation, présentation des premiers résultats …

 Présidée par : Lionel ANSELMO, Président de la Commission Smart Grid/Smart City de la FIRIP

Ouverture du débat par : Julien PROFIT, Directeur marketing chez Altitude infrastructure, représentant de la FIRIP et rapporteur du voyage d’études à Singapour organisé par la fédération. 

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Salon SMART CITY/SMART GRID : un programme de conférences incontournables

illustration of famous monuments of the world on a woman hand pointing the sky 21st juin, 2015

Congrès (Conférences – Exposition) autour du haut débit et des réseaux intelligents au service de la ville et des territoires les 7 & 8 OCTOBRE 2015 – PARIS PORTE DE VERSAILLES 

Parallèlement à l’exposition, la 2ème Edition de SMART CITY + SMART GRID propose un programme de conférences incontournable et riche en contenu. En avant-première, cette info presse vous fait découvrirle programme prévisionnel des 10 Tables rondes :

¨  TR1  – Comment intégrer les énergies renouvelables dans le réseau tout en maintenant une stabilité énergétique

L’un des plus importants challenges dans ce domaine est la stabilité du réseau dès lors qu’il intègre des sources d’énergies comme le solaire, le vent, les marées… En un an, plusieurs solutions sont apparues sur le marché. Dès lors, faudra-t-il faire cohabiter

Smart Grid et Micro Grid ?

¨  TR2  – Cyber-sécurité : un enjeu majeur pour les énergéticiens et les villes intelligentes

Face au développement des besoins énergétiques actuels et futurs, les villes doivent progressivement intégrer de l’intelligence dans leurs réseaux pour gérer finement la génération, le transport et l’usage de l’électricité. Ce qui implique une sécurité au plus niveau des données individuelles et collectives, sans oublier celle des fournisseurs.

¨  TR3  – Comment l’Internet des Objets, le M2M et le Big Data vont interagir dans la Smart City et le Smart Grid ?

Aujourd’hui, ces 3 technologies sont intimement liées pour que les villes consomment moins ou mieux. Le Big Data permet une analyse fine des informations remontées par les objets communicants via Internet, provenant des utilisateurs (IoT) et des machines (M2M). 

¨  TR4 –  Big Data et Cloud Computing pour la valorisation des données d’une ville

Grâce à la maturité du Big Data, du Cloud Computing et des capteurs, de grandes villes françaises ont entamé leur évolution vers une  plus grande intelligence, capable de générer des économies financières et temporelles. Meilleur gestion du trafic, des transports, du réseau d’eau, de la santé public, de l’énergie…. sont quelques exemples de la valorisation des données.

¨  TR5 – Quel modèle économique pour les nouveaux acteurs des TIC pour gérer les villes ?

De nouveaux acteurs sont en train de percer sur le marché croissant des Smart Grid et Smart City. Avec leurs applications et produits, ils vont permettre de détecter les fuites d’eau, trouver des places de parking rapidement, éviter les embouteillages, affiner l’utilisation de l’énergie pour la ville, les entreprises et les habitants, proposer de nouvelles sources d’énergies comme des batteries  à usages multiples (maison, voiture)….  Ils devront donc s’intégrer dans les collectivités. Ce qui verra la naissance de nouveaux modèles économiques.

¨  TR6 –  La mobilité électrique dans les smart cities

La technologie V2G (vehicule to grid) : les batteries embarquées des véhicules électriques comme stockage de l’énergie permettant au réseau de puiser dans la batterie l’électricité nécessaire pour répondre aux fortes demandes (lors de pointe de consommation en début de soirée en période de chauffe importante les mois d’hiver par exemple)

Présidée par : Joseph Berretta, Président de l’AVERE France 

¨  TR7 –  Les réseaux intelligents d’eau : présentation des technologies, les enjeux et les applications concernant les réseaux intelligents.

Co-organisé et animé par : l’ASPROM et CAP TRONIC

Un réseau d’eau intelligent est un ensemble de solutions et de systèmes permettant aux opérateurs de réseaux d’eau de contrôler et diagnostiquer les problèmes, de prioriser et gérer, en continu et à distance, les opérations de maintenance et d’utiliser les données fournies pour optimiser tous les aspects de la performance des réseaux de distribution d’eau.

¨  TR8 –  Les réseaux intelligents de gaz : présentation des technologies, les enjeux et les applications concernant les réseaux intelligents.

Co-organisé et animé par : l’ASPROM et CAP TRONIC

Pour devenir Smart (intelligents), les réseaux de gaz actuels devront être dotés de cinq grandes fonctionnalités : renforcer leur capacité à accepter les gaz non conventionnels (biométhane, hydrogène) ; améliorer l’exploitation, la sécurité et la continuité d’approvisionnement (télé-relève et télé-pilotage des infrastructures) ; généraliser le comptage communicant qui permettra, d’une part, une meilleure connaissance et exploitation des réseaux et, d’autre part, une meilleure gestion des consommations d’énergie ; accroître la flexibilité du système énergétique en devenant un lieu de stockage de l’électricité fatale. 

¨  TR9 –  La lumière connectée dans les smart cities 

Avec les LED; les  nouvelles lampes ouvrent de nouveaux domaines d’applications. Connectées à Internet, ces lampes sont réglables grâce à n’importe quel smartphone. Il est possible de passer du bleu au rouge et gérer l’intensité de la luminosité. Mais le plus innovant est la possibilité de transférer des données grâce à la lumière. Cette technologie a un nom : lifi (light fidelity). Elle permet de transformer la source lumineuse en diffuseur de contenu numérique. Le lifi permet d’atteindre des débits de l’ordre du Gbit/s. 

¨  TR10 –  Restitution des travaux de la commission étude smartgrid/Smartcity de la FIRIP (Fédération des industriels des réseaux d’initiative publique)

A  l’issu d’un voyage d’études à Singapour organisé par la FIRIP en mai 2015 : présentation des enjeux de la commission, objectifs du déplacement, position de la France dans un contexte de globalisation, présentation des premiers résultats …

 Présidée par : Lionel ANSELMO, Président de la Commission Smart Grid/Smart City de la FIRIP

Ouverture du débat par : Julien PROFIT, Directeur marketing chez Altitude infrastructure, représentant de la FIRIP et rapporteur du voyage d’études à Singapour organisé par la fédération. 

By
@coesteve1
backtotop