En quoi le Big Data offre de nouvelles opportunités dans le secteur de l’énergie?

Big Data

530 millions de mesures par jour !

Le déploiement de compteurs intelligents, tels que Linky en France, représente un formidable défi technologique. A partir de 2014 et jusqu’en 2020, le distributeur ERDF va devoir gérer non plus, une à deux mesures par an, mais à minima une mesure par jour pour l’ensemble des clients. Ceci équivaut approximativement à 530 millions de mesures relevées quotidiennement.

Face à ce déluge sans précédent, l’ensemble de la chaîne d’acquisition, stockage, analyse et restitution des mesures doit être repensé.

Le « Big Data » comme futur poumon du système d’information

Pour tirer pleinement parti des opportunités engendrées par l’introduction des compteurs et réseaux intelligents, les énergéticiens n’ont pas d’autres choix que de repenser leurs systèmes d’information afin d’absorber ce tsunami de données. Ils doivent modifier l’ADN du système d’information, y introduire un nouveau gène : le « Big Data ».

2013, l’année zéro du « Big Data » dans le secteur Energie ?

Le Big Data représente ce que Jeremy Rifkin définit de troisième révolution industrielle. Une révolution qui promeut une production d’énergie non plus centralisée, mais distribuée, l’énergie circulant dans le réseau de manière « intelligente », un peu comme l’information circule sur internet.

Une révolution conditionnée à la capacité des énergéticiens à capter, exploiter et corréler des données volumineuses, variées et à la vélocité sans aucune commune mesure avec ce qui existe aujourd’hui.

Pour respecter ces engagements, les professionnels de l’énergie n’ont d’autre choix que d’investir massivement dans le « Big Data ».

Le mercredi 2 avril de 17h à 17h30, Julien Ardeois, ingénieur de recherche (CRIGEN – GDF SUEZ) animera une conférence dans l’amphithéâtre en lien avec la thématique et intitulée :

« Energie – Recherche dans le secteur de l’énergie : en quoi le Big Data offre de nouvelles opportunités ? »

 BIG DATA PARIS se positionne comme l’événement majeur exclusivement dédié aux technologies Big Data et à ses usages. 

Le congrès aura lieu les 1er et 2 avril au CNIT (Paris la Défense) permet de s’informer et de trouver des solutions concrètes pour les projets Big Data à mener.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

En quoi le Big Data offre de nouvelles opportunités dans le secteur de l’énergie?

Big Data 18th février, 2014

530 millions de mesures par jour !

Le déploiement de compteurs intelligents, tels que Linky en France, représente un formidable défi technologique. A partir de 2014 et jusqu’en 2020, le distributeur ERDF va devoir gérer non plus, une à deux mesures par an, mais à minima une mesure par jour pour l’ensemble des clients. Ceci équivaut approximativement à 530 millions de mesures relevées quotidiennement.

Face à ce déluge sans précédent, l’ensemble de la chaîne d’acquisition, stockage, analyse et restitution des mesures doit être repensé.

Le « Big Data » comme futur poumon du système d’information

Pour tirer pleinement parti des opportunités engendrées par l’introduction des compteurs et réseaux intelligents, les énergéticiens n’ont pas d’autres choix que de repenser leurs systèmes d’information afin d’absorber ce tsunami de données. Ils doivent modifier l’ADN du système d’information, y introduire un nouveau gène : le « Big Data ».

2013, l’année zéro du « Big Data » dans le secteur Energie ?

Le Big Data représente ce que Jeremy Rifkin définit de troisième révolution industrielle. Une révolution qui promeut une production d’énergie non plus centralisée, mais distribuée, l’énergie circulant dans le réseau de manière « intelligente », un peu comme l’information circule sur internet.

Une révolution conditionnée à la capacité des énergéticiens à capter, exploiter et corréler des données volumineuses, variées et à la vélocité sans aucune commune mesure avec ce qui existe aujourd’hui.

Pour respecter ces engagements, les professionnels de l’énergie n’ont d’autre choix que d’investir massivement dans le « Big Data ».

Le mercredi 2 avril de 17h à 17h30, Julien Ardeois, ingénieur de recherche (CRIGEN – GDF SUEZ) animera une conférence dans l’amphithéâtre en lien avec la thématique et intitulée :

« Energie – Recherche dans le secteur de l’énergie : en quoi le Big Data offre de nouvelles opportunités ? »

 BIG DATA PARIS se positionne comme l’événement majeur exclusivement dédié aux technologies Big Data et à ses usages. 

Le congrès aura lieu les 1er et 2 avril au CNIT (Paris la Défense) permet de s’informer et de trouver des solutions concrètes pour les projets Big Data à mener.

By
@coesteve1
backtotop