En 2021, les prix des complémentaires santé devraient augmenter de 2% en moyenne, avec d’importantes disparités entre les acteurs

Augmentation des dépenses de santé, reste à charge zéro, taxe exceptionnelle sur les complémentaires santé, résiliation infra-annuelle… Les tarifs des assurances santé devraient continuer d’augmenter en 2021. Une tendance que confirme le comparateur Hyperassur, qui a analysé les premières indexations tarifaires pour l’année à venir. En moyenne, ce seront des hausses à la souscription de l’ordre de 2% à profil égal, mais avec de fortes disparités selon les cibles ou les assureurs.

Une tendance à la hausse inégale entre les acteurs 

Hyperassur compare les offres d’une vingtaine de mutuelles, de compagnies d’assurance ainsi que de courtiers.

Une partie des partenaires d’Hyperassur devrait maintenir les prix de 2020 à profil et garanties similaires. C’est-à-dire qu’une personne qui souscrit un nouveau contrat de complémentaire santé en 2021 se verra proposer le même tarif que si elle avait souscrit en 2020. Ce qui contraste avec la hausse de tarifs annuelle des contrats en cours, qui devrait être plus marquée que les années précédentes.

Pour Julien Fillaud, Directeur général d’Hyperassur, ”l’entrée en vigueur de la résiliation infra-annuelle le 1er décembre prochain représente une opportunité supplémentaire de capter de nouveaux clients. En maintenant des prix stables, les assureurs investissent pour attirer de futurs adhérents qui verraient leurs cotisations augmenter.”

Si l’augmentation moyenne retenue est de 2%, il apparaît néanmoins des écarts importants d’un acteur à l’autre. Certains anticipent la hausse de leurs coûts en augmentant leurs tarifs à la souscription.

“Cette disparité reflète aussi les incertitudes que toutes les évolutions réglementaires et sanitaires font peser sur les complémentaires santé”, ajoute Julien Fillaud.

Les facteurs qui influent sur les primes 2021 sont nombreux

Instauration d’une contribution exceptionnelle pour les complémentaires santé (“taxe Covid”), évaluée à 1,5 Milliard d’euros, en soutien à l’Assurance Maladie.

Mise en place progressive de la réforme 100% Santé : la suppression du reste à charge (souvent onéreux) engendre un surcoût pour les complémentaires santé, qu’elles répercutent sur les primes de leurs assuré

 

Entrée en vigueur de la résiliation infra-annuelle des complémentaires santé : appliquée dès le 1er décembre, elle permettra à l’assuré de résilier son contrat après un an d’engagement, à tout moment et sans frais. Or, une telle évolution peut nuire au principe de mutualisation des risques.

Augmentation des dépenses de santé des Français, qui impose aux assureurs d’ajuster leurs tarifs pour maintenir les équilibres économiques auxquels ils sont confrontés.

Enfin, bien qu’il s’agisse d’une évolution du profil assuré, l’âge est l’un des premiers critères de tarification et influera sur le montant de la cotisation, du fait d’une hausse des dépenses de santé avec l’âge.

Pour autant, avec l’essor du digital et des comparateurs, l’arrivée de certains acteurs sur ce marché et la résiliation infra-annuelle, la concurrence n’aura peut-être jamais été aussi forte et permettra de limiter cette hausse.

Disparité des tarifs et nouvelle législation : l’opportunité de mettre en concurrence les assureurs

La cotisation d’une assurance santé représente un poste de dépense important pour de nombreux foyers. Pour limiter l’impact sur leur budget, certains se tournent vers des couvertures minimums, ne permettant pas toujours une prise en charge adaptée à leurs besoins de santé.

Face à cette grande complexité, liée à la diversité des besoins et des profils, et avec des tarifs en hausse, lutilisation d’un comparateur d’assurance tel que Hyperassur.comest un moyen efficace pour trouver une mutuelle santé présentant le meilleur rapport remboursements / prix, selon le profil de chaque assuré.

“Les comparateurs permettent de structurer la concurrence en mettant en perspective des dizaines d’assureurs et des centaines de contrats, et ce en temps réel. Un site comme Hyperassur est d’autant plus utile à l’internaute qu’il lui permet de trouver un contrat qui se démarquera des autres pour son cas précis, et fait parfois découvrir des acteurs qu’il n’aurait pas connus sans lui, pourtant très compétitifs. Au-delà des prix, un comparateur confronte des niveaux de garanties et permet de souscrire la formule qui remboursera le mieux l’assuré”, précise Julien Fillaud, Directeur général d’Hyperassur.

 

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?