Sortie de crise : comment vont évoluer les attitudes des Français au travail ?

En 2021, 91 % des Français pensent ne plus faire la bise à leurs collègues au travail… Ils étaient déjà 72 % en 2020

54 % espéraient en 2020 resserrer la main de leurs collègues… Ils ne sont plus que 27 % en 2021

Après la crise, 76 % des Français resteront à la maison en cas de maladie alors qu’ils étaient 48 % à le déclarer en 2020

En avril 2020, QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, avait voulu savoir si la crise sanitaire allait avoir un impact sur l’attitude des Français et les rapports humains au travail. Un an après, comment les Français envisagent-ils finalement leurs relations professionnelles ?

Rien ne va plus…

Déjà en avril 2020, plus de 63 % des Français pensaient que la crise sanitaire mondiale allait profondément changer les attitudes des travailleurs . Un an plus tard, c’est un avis encore plus avéré. En effet, plus de 86 % des Français sont convaincus que plus rien ne sera comme avant.

Une fois la crise sanitaire passée, pensez-vous que votre attitude au travail va changer ?
Réponses 2020 2021
Oui 63 % 86 %
Non 37 % 14 %

La bise… attitude en voie de disparition !

Les jeunes qui arrivent sur le marché du travail à l’heure actuelle, ne connaîtront sans doute jamais cette pratique d’un autre temps. Faire la bise à ses collègues va certainement disparaître totalement des mœurs. Si 28 % des Français pensaient l’année dernière qu’ils continueraient à embrasser leurs collègues au travail, ils ne sont plus que 9 % dans ce cas aujourd’hui !

 

Allez-vous refaire la bise à vos collègues ?
Réponses 2020 2021
Oui 28 % 9 %
Non 38 % 55 %
Non je ne le faisais déjà pas avant 34 % 36 %

Et les mains demain ?

Même constat pour la très célèbre poignée de main… En effet, 54 % des Français déclaraient en 2020 que serrer la main de leurs collègues serait toujours d’actualité mais ce pourcentage a largement baissé pour atteindre les 27 % en 2021.

 

Allez-vous resserrer la main à vos collègues ?
Réponses 2020 2021
Oui 54 % 27 %
Non 27 % 52 %
Non je ne le faisais déjà pas avant 19 % 21 %

 

Malade = Maison

Aller travailler en étant patraque ou même malade ne sera certainement plus aussi courant qu’avant la crise sanitaire. Ainsi, en 2021, 76 % des Français avouent qu’ils resteront à la maison en cas de maladie alors qu’ils étaient 48 % en 2020.

 

Si vous tombez malade, irez-vous travailler quand même ?
Réponses 2020 2021
Oui 52 % 24 %
Non je resterai chez moi 48 % 76 %

Une attitude qui sera également appliquée pour les collègues. En effet, la grande majorité des Français demandera à un ou une collègue souffrante de retourner immédiatement à son domicile. C’est ce que déclarent 81 % des personnes interrogées en 2021 et qui étaient déjà 75 % en 2020.

Si un(e) collègue tombe malade, lui demanderez-vous de rester à sa maison ?
Réponses 2020 2021
Oui 75 % 81 %
Non 25 % 19 %

 

La covid-19 pour toujours ?

Les personnes qui pensent que l’épidémie de coronavirus reviendra chaque année comme la grippe sont de plus en plus nombreuses. Elles étaient 81 % à le penser en 2020 et sont à présent plus de 96 % ! Espérons que la vaccination donnera tort à tout le monde et permettra d’éradiquer ce fléau plus durablement.

 

Pensez-vous que la covid-19 risque de revenir chaque année comme la grippe ?
Réponses 2020 2021
Oui 81 % 96 %
Non 19 % 4 %

 

* Méthodologie : Sondages réalisés entre le 31 mars et 3 avril 2020 et entre le 24 et 29 mars 2021 auprès de 4,5 millions de candidats et 135 000 recruteurs sur QAPA. Parmi ces personnes interrogées, 52% d’entre eux sont des non-cadres et 48% sont des cadres. Toutes les informations mises en avant par les candidats sont déclaratives.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?