Formation : L’UTT au Forum International de la Cybersécurité (FIC)

L’Université de technologie de Troyes (UTT) est présente au Forum International de la Cybersécurité (FIC), salon européen de référence en matière de confiance numérique, les 22 et 23 janvier 2019 à Lille Grand Palais.

L’occasion pour l’UTT de faire le point sur toutes ses formations proposées en 2019 en matière de cybersécurité. Ses experts sont disponibles sur le stand E11.

Le salon a commencé avec la mise à l’honneur de la licence professionnelle « Enquêteur Technologies Numériques » (N’Tech) de l’UTT ce matin. À 8h30, les 3 majors des promotions 2017 et 2018 se sont vus remettre leur diplôme par Monsieur le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, Laurent Nuñez.

La question de la cybersécurité concerne quasiment tous les métiers à tous les niveaux

Les cyber menaces dépassent à présent les frontières traditionnelles des Directions des systèmes d’information (DSI) et des Responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) pour atteindre celles des directions métiers et fonctionnelles. Les grandes infrastructures et les smart grids nécessitent aussi désormais une cybersécurité, à l’égal des protections physiques. Enfin, les questions de sécurité globale s’imposent à tous.

Depuis près de 15 ans, la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité constituent un axe stratégique pour l’UTT, en recherche et en formation.L’Université, membre fondateur du CECyF (le Centre Expert contre la Cybercriminalité Français) et de l’ECTEG (European Cybercrime for Training and Education Group), groupe visant à créer des formations pour la lutte contre la cybercriminalité pour les forces de l’ordre de toute l’Europe, est aujourd’hui un acteur reconnu et recherché par les entreprises et les institutions pour son expertise en matière de cybersécurité.

La licence professionnelle « Enquêteur Technologies Numériques » de l’UTT

Mardi 22 janvier 2019 à 8h30, Laurent Nuñez, Monsieur le Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, a remis leur diplôme aux 3 majors des promotions diplômées en licence professionnelle Enquêteur Technologies Numériques en 2017 et 2018.

Cette formation d’enquêteur N’Tech, unique en France, s’adresse aux membres des services d’enquêtes de l’Etat qui souhaitent se spécialiser dans la lutte contre la cybercriminalité et les infractions liées aux nouvelles technologies numériques.

Confrontés à la multiplication des risques et des menaces, les connaissances scientifiques, technologiques, juridiques et linguistiques des enquêteurs doivent s’adapter à l’évolution rapide de la cybercriminalité et des délits informatiques tels que la pédopornographie, le détournement de moyens de paiement ou les intrusions dans les systèmes de traitement automatisé de données.

La formation allie apports académiques (programmation, systèmes d’exploitation, intelligence économique, analyse de la menace, recherches en sources ouverte, analyse de smartphones) et apports professionnalisants (utilisation de matériels et logiciels « métier » tels que les logiciels X-Ways et Magnet Axiom), et prend en compte les dimensions internationales croissantes des métiers d’enquêteur N’Tech. Les participants sont donc amenés à travailler sur des opérations internationales. Les contenus de la licence professionnelle Enquêteur Technologies Numériques évoluent en fonction des technologies et en fonction des cours européens développés par l’ECTEG (European Cybercrime Training and Education Group) dont l’UTT est membre fondateur depuis fin 2016.

La Direction Générale de la Gendarmerie Nationale confie une vingtaine de gendarmes chaque année à l’UTT pour cette formation. Plus de 160 Officiers de Police Judiciaire de la gendarmerie ont d’ores-et-déjà suivi cette formation de pointe dans la lutte contre la cybercriminalité, depuis 2005 en partenariat avec l’UTT. Les cours sont assurés par l’équipe spécialisée de l’UTT et les experts de la Gendarmerie Nationale, en alternance à l’UTT et au Centre National de Formation à la Police Judiciaire (CNFPJ) de Rosny-Sous-Bois.

Les différentes formations de l’UTT en matière de cybersécurité en 2019 bénéficient de l’expertise et des équipements pédagogiques développés à l’UTT depuis 2005 pour les forces de l’ordre.

Le Mastère spécialisé® « Expert forensic et cybersécurité », en particulier, a été développé pour répondre aux besoins croissants de cybersécurité dans la sphère civile et privée.

Ce Mastère spécialisé® aborde les aspects techniques, fonctionnels et juridiques de la SSI et apporte une maîtrise des techniques d’audit de sécurité et de sécurisation.

Cette formation cybersécurité favorise la compréhension des environnements techniques et technologiques dans lesquels opèrent aujourd’hui les entreprises. Elle permet de sécuriser le système d’information avec des techniques et méthodologies de pointe.

Le Mastère Spécialisé® « Expert forensic et cybersécurité » est accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles et bénéficie du label « SecNumEdu » délivré par l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information).

Il s’adresse à la fois à des étudiants motivés par la Sécurité des Systèmes d’Information, et à des professionnels du domaine qui souhaitent acquérir des compétences de haut-niveau, afin de relever efficacement les challenges actuels et futurs de la cybersécurité.

Ouverture des candidatures à partir du 1er février 2019, dossier en ligne sur candidature.utt.fr.

Les autres formations de l’UTT en matière de cybersécurité en 2019

  • Ingénieur Informatique et Systèmes d’Information

L’ingénieur en Informatique et Systèmes d’Information maîtrise la collecte, la mémorisation et la diffusion des informations pour l’entreprise. Il met en adéquation les besoins des utilisateurs et l’outil informatique.

Une nouvelle spécialisation « Management de la Cybersécurité » est accessible en contrat de professionnalisation depuis septembre 2018.

  • Master «Sécurité des Systèmes d’Information »

Ce Master forme à l’identification et à l’évaluation des risques pour mettre en place des solutions de prévention : éléments de gouvernance de la sécurité (évaluation des risques, prise en compte des lois et obligations légales, définition d’une politique, processus d’amélioration continue) et de cyberdéfense (détection, réponse aux incidents).

  • Master «Ingénierie et management en sécurité globale appliquée»

En collaboration avec l’INHESJ (Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice), le parcours IMSGA propose une approche globale de la sécurité. Cette formation permet de mettre tous les moyens humains et technologiques en synergie pour assurer une sécurité maximale. La deuxième année du parcours (M2) est accessible en contrat de professionnalisation et en apprentissage.

  • Diplôme d’Université «Délégué à la protection des données »

Cette formation a pour objet de permettre à des personnes ayant une première expérience en entreprise (juridique, informatique ou gestion) d’acquérir les compétences nécessaires pour assumer les responsabilités de Délégué à la Protection des Données — « Data Protection Officer » (DPO). Ce programme certifiant vise à former des professionnels capables de développer et piloter une stratégie de traitement et de sécurisation des données dans l’entreprise, avec une meilleure prise en compte de la protection des données, dès la conception des systèmes. Ce programme de formation continue permet de mobiliser son CPF pour son financement.

  • Diplôme d’Université «Délégué à la protection des données » – Collectivités

Cette formation a pour objet d’accompagner les DPO nouvellement ou prochainement nommés au sein des collectivités publiques ou territoriales.

  • Diplôme d’Université «Recherche de preuves numériques»

Cette formation vise à préparer le personnel pénitentiaire à mener des investigations informatiques dans leur lutte contre les nouvelles technologies en milieu carcéral. Elle permet d’acquérir les compétences techniques et juridiques nécessaires à la réalisation de ces investigations numériques. Les personnels de l’administration pénitentiaire sont formés conjointement aux forces de l’ordre. Cette formation est issue d’un partenariat avec la Gendarmerie nationale.

  • Diplôme d’Université «Analyse criminelle opérationnelle»

Cette formation en partenariat avec la Gendarmerie nationale s’adresse à ses enquêteurs analystes, chargés de la recherche et de l’analyse structurée de données d’enquêtes (données téléphoniques, bancaires et procédures) et de la formulation d’hypothèses au service de la direction de l’enquête judiciaire.

  • Diplôme d’Université «Mise en œuvre de la sécurité numérique»

Cette nouvelle formation, proposée en partenariat avec l’Ecole Pour l’Informatique et les Techniques Avancées (EPITA), permet aux acteurs de terrain (développeurs, administrateurs réseau, chefs de projets…) d’acquérir et développer leurs compétences en sécurité numérique et risques cyber. Elle compte quatre spécialisations : sécurité développement, sécurité des réseaux, sécurité dans les projets, et sécurité des systèmes industriels. Ce programme de formation continue permet de mobiliser son CPF pour son financement.

  • Doctorat

L’Ecole Doctorale « Sciences et technologies » de l’UTT propose aux jeunes chercheurs de réaliser leurs travaux de thèse en cybersécurité : les travaux de recherche peuvent être réalisés au sein des équipes Modélisation et Sûreté des Systèmes ou Environnement de Réseaux Autonomes de l’Institut Charles Delaunay. En plus des équipements et environnements technologiques, les étudiants en thèse disposent, suivant leur spécialité, d’un accès aux plateformes matérielles, logicielles et scientifiques dans le domaine des capteurs dédiés à la Sécurité (CapSec) et de la cybersécurité (CyberSec).

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?