3 questions à Pierre-Henry Savoye, créateur du congrès « Les Journées de la Transformation Digitale »

Mercredi 17 janvier 2018

Intercontinental Paris, le Grand Hôtel

 

Pourquoi créer cet événement ?

Pierre-Henry Savoye : Force est de constater que les modèles historiques sont bouleversés ou en voie de l’être, notamment par le mobile. La relation client est en constante (r)évolution et devient digitale et multicanale. À peine 2 personnes sur 10 se rendent dans une agence bancaire, alors que près de 7 clients sur 10 utilisent internet pour accéder aux services de m-banking ou d’ebanking !

Le numérique introduit des changements conséquents au-delà des usages. La blockchain est une technologie qui permet d’authentifier de nombreux échanges tels que la monnaie, l’identité du créancier ou de l’emprunteur, les actifs… Cela contribue à la modernisation des banques centrales et des établissements, mais prépare également la transformation de la totalité des transactions électroniques.

Dans le même temps, le régulateur multiplie les textes, DSP2, 4e Directive anti-blanchiment, Mifid, Bâle, Instant Payment… et amène les banques à repenser leurs revenus et à se diversifier. Elles deviennent des plateformes de services ouvertes au cœur d’un écosystème.

La banque offre ses services, ceux de ses concurrents et de Fintechs, mais aussi des services annexes (conciergerie, voyages, réductions…). L’ambition est de s’adapter en permanence aux besoins des usagers et offrir le meilleur à ses clients.

C’est ce qui a motivé la création des Journées de la Transformation Digitale, centrées sur la banque et le commerce dans un premier temps, puis sur la même évolution dans les domaines de la santé et de l’e-gouv dans un second temps en 2018.

Quels en sont les enjeux ?

Pierre-Henry Savoye : Les enjeux et la condition de la réussite sont liées à ce que les banques doivent avoir des systèmes d’information ouverts et sûrs afin d’offrir l’interconnexion et l’interopérabilité à l’ensemble des parties prenantes de leur réseau. Elles ont ainsi la responsabilité de la sécurité de leur écosystème.

Elles diffusent de nombreuses avancées technologiques comme la biométrie, la signature électronique, le 3D secure 2.0 ou des mécanismes d’authentification forte accélérant par ailleurs la transformation digitale de la société tout entière.

Pour les commerçants la digitalisation du point de vente, les vendeurs connectés, l’E-commerce, les marketplaces, le trade marketing ou le click & collect… sont les nouveaux enjeux de la distribution, du marketing et des ventes.

Le digital est désormais indispensable pour engendrer du trafic en point de vente physique, plaçant ainsi la data au cœur de la communication et de relation client, jusqu’au commerce de proximité !

C’est naturellement des opportunités historiques pour tous !

A quoi peuvent s’attendre les visiteurs du congrès?

Pierre-Henry Savoye : Cette première édition des Journées de la Transformation Digitale dans la Banque et le Retail s’inscrit dans une nouvelle phase de développement du Digital, avec la généralisation en cours de la fonction de Chief Digital Officer (CDO). Cette phase indique bien qu’on est passé de l’expectative à l’action. Sommes-nous prêts pour cette transformation majeure ? Telle est la question à laquelle tentera de répondre cette journée, et celle à laquelle, dans chaque entreprise, les professionnels ont à répondre.

La mission clé pour les Banques et le Retail, en matière de transformation digitale, est d’organiser à la fois la veille technologique, la formation des collaborateurs et l’information des dirigeants. Il s’agit d’apporter des réponses concrètes aux questions de maturité des technologies et de priorité des investissements : actions d’organisation ou projets à engager, activités ou compétences à acquérir, tout en gardant un regard direct sur la pérennisation des résultats courants, la bonne mesure des transformations des divers métiers et l’apparition des nouveaux acteurs… sans gaspiller le temps et l’argent des entreprises !

Charge complexe, qui nécessite une expertise et un sens élevé du management et de psychologie. Comment opérer sa transformation et mener la bonne stratégie ? Nous découvrirons toutes ces opportunités lors de la première édition de la manifestation événement : « Les journées de la transformation digitale : banque & retail. », le mercredi 17 janvier 2018 en présence de nos experts.

 

Pour en savoir plus : Journées de la Transformation Digitale Banque & Retailhttp://ljtd.fr/

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?