Photokina 2014: l’intérêt pour la numérisation des films ne cesse de croître. Ces trésors nécessitent d’être préservés !

Après deux années d’attente, il est de retour. Le plus grand salon photographique au monde, photokina, se tiendra à Cologne en Allemagne du 16 au 21 Septembre 2014. Une fois encore Plustek sera présent à cet événement avec son propre stand dans le Hall 3.1, et présentera sa gamme de produits de numérisation de films et de négatifs petits et moyens jusqu’au format 120.

L’intérêt de la communauté photographique pour la numérisation de films et de négatifs est en constante augmentation. La photographie sous-marine prend elle aussi une part importante dans la numérisation haute qualité et ne peut être ignorée.

Les gens se sont aperçus que ces vieux trésors ont une vraie valeur et qu’il serait dommage de les perdre. D’une part, de nombreux photographes amateurs ou professionnels ont parfois investi des sommes d’argent importantes dans leur appareil photo, voyage… pour prendre leurs clichés.

Et d’autre part, certains sites de plongée ne sont plus accessibles en raison de la construction de ports, de marinas, ou sont pillés par des chasseurs de trésor – de sorte que vous ne puissiez plus refaire le cliché.

‘Il faut sauvegarder les photos d’archives sous-marine’ – indique le Dr Naglschmid, Editeur en Chef de DIVEMASTER.

‘Le développement vertigineux des plongées modernes, inspirées par Hans Hass et Jacques-Yves Cousteau, a influencé de nombreux photographes amateurs et cinéastes. Cela a donné lieu à des prises de vues uniques de paysages subaquatiques, d’êtres vivants remarquables et de sites archéologiques, qui peuvent être considérés comme un “héritage sous-marin”.

‘Tous ces clichés sous-marin sommeillent dans les archives de photographes. La technologie moderne permet désormais de numériser ces archives uniques, et ils peuvent ainsi être présentés au grand public et au monde scientifique pour la première fois.

‘Il suffit de penser aux premières photos d’épaves avant qu’elles ne soient pillées par les chasseurs de souvenirs, ou les récifs et paysages côtiers avant que le corail ne disparaisse à une grande échelle à cause de catastrophes naturelles et technologiques – il faut aussi prendre en compte les changements provoqués par le tourisme et les facteurs industriels. ‘Les clichés d’animaux et plantes des mers ont permis de documenter les changements intervenus au cours de ces dernières années. Cependant il ne faudrait pas oublier les nombreux chefs-d’œuvre de la photographie sous-marine qui ont pu être réalisés.

Mais il ne s’agit pas de s’intéresser uniquement à la photographie sous-marine, car il est urgent d’agir sur l’ensemble des clichés : urbains, paysages … Les glaciers fondent, les forêts diminuent, les bâtiments historiques souffrent à cause de dommages militaires ou de catastrophes naturelles!

Tout ceci explique l’intense intérêt pour la numérisation de haute qualité, soutenue par une technologie qui facilite le traitement et le rend rapide et convivial.

C’est la raison pour laquelle Plustek propose un ensemble de produits haut de gamme – du scanner de films et négatifs OF 120 pour des formats allant jusqu’au 120, et le scanner OF 8200i SE et Ai pour les films et négatifs en 35mm – ils seront mis en avant lors du salon photokina 2014.

Ce qui est important dans ces appareils c’est la fonction iSRD, un système infrarouge intégré au logiciel qui détecte les poussières et rayures à la surface des films, et les supprime.

Tous les scanners de la gamme OpticFilm sont équipés du logiciel de numérisation SilverFast 8, leader du marché. Avec cette combinaison sophistiquée matériel + logiciel, vos numérisations seront impressionnantes.

Cette année le stand Plustek se trouvera dans le Hall 3.1, stand no. B/C-4/7.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?