Métiers du Document : Silos, Interactions et Transversalités – Alexis Blum, consultant en Ingénieries Documentaire et Editique & Jacques de Rotalier, consultant en Média Imprimé

Dans 2 précédents articles sur les Métiers du Document, « vous avez dit Dématérialiser ? », puis « comment les comprendre », nous nous sommes attachés à mieux cerner les spécificités de chaque Métier par leur but  -quel est le produit fini livré-  puis par leur vocabulaire.

Gestion du Patrimoine Informationnel

Il n’est pas superflu de rappeler que pour les hommes le Document est le bien informationnel le plus important, car il est autosuffisant -ce que la Data n’est pas-.

C’est pourquoi de tous temps les différents peuples ont voulu préserver ce patrimoine pour pouvoir le capitaliser, le valoriser et le réutiliser dans leur partage du Savoir.

Pour gérer manuellement quelques centaines de milliers d’ouvrages  -on parle de 700 000 ouvrages à son apogée pour La Grande Bibliothèque d’Alexandrie-, quelles multiples indexations croisées et ingénieuses les premiers Bibliothécaires, il y a quelques milliers d’années, ont-ils inventé ? 

L’outil Informatique

Naissant dans les années 1960, l’outil Informatique par sa puissance de calcul, a supplanté le cerveau dans cette gestion manuelle fastidieuse et chronophage, et a entamé les différentes phases de la transformation numérique toujours en cours, en inventant aussi de nouveaux usages possibles du Document.

Du travail en Silo, à l’interaction

Force est de constater que tous ces Métiers liés au Document ont travaillé en Silos jusqu’à l’avènement de l’informatique, qui a été le liant et le déclencheur pour créer les passerelles entre les Métiers par :

  • le fait que le Document est devenu numérique dès sa conception
  • la modélisation du Cycle de vie du Document, dans sa notion de temporalité
  • la mise en évidence de la complémentarité des supports Matérialisé – Dématérialisé du Document et de leurs diffusions multicanal – omnicanal
  • l’enrichissement entre les Métiers, dans leurs Savoirs et Savoir-faires respectifs

De quelques exemples d’interactions et de transversalités

  • dès la conception du Document numérique, son codage natif XML permettra
  • … à la Presse de vous livrer un journal à la demande avec uniquement les articles qui vous intéressent,
  • … à la maintenance de Documents techniques d’établir l’interdépendance de mises à jour entre des chapitres de Documents différents,
  • l’indexation automatique du Document pour alimenter des outils ECM – Workflow – BPM – Archivage mis en place par les autres Métiers de gestion ou d’exploitation des Documents  (voir le Référentiel des Métiers principaux dans le tableau ci-dessous)
  • Dès la conception du Document numérique, celui-ci peut être produit sur différents supports Papiers ou/et Digitaux, on parlera de « Courrier hybride »
  • Le Document papier peut devenir interactif via le Clic & Paper ou le QR code
  • L’Imprimerie s’est enrichie du numérique
  • L’Editique s’est enrichie de la couleur et de la valorisation du Document via différents papiers, et de leurs multiples finitions
  • Les Documentalistes, les Bibliothécaires et les Archivistes manient alors des Documents Matérialisés et/ou Dématérialisés
  • L’Intelligence Economique et le Décisionnel alimentent le profil et le parcours client, pour un meilleur ciblage du client – prospect qui sera utilisé par le Marketing lors de la conception d’un prochain message : la « boucle est bouclée » entre l’exploitation d’un message et la conception d’un autre message !
  • L’intelligence économique permet aussi grâce à de nouveaux algorithmes une veille collective sur l’évolution de multiples sujets médicaux, sociaux, culturels, etc…
  • Les algorithmes et le Print 3D permettent de nouvelles applications fascinanteshttps://www.nextrembrandt.com/

Le tableau ci-dessous décrit les Interactions entre les Métiers principaux du Document,

  • comment chaque Métier en Y impacte chaque Métier en X
  • et comment chaque Métier en X est sollicité par chaque Métier en Y

Pour voir ce tableau en plein écran cliquer sur l’image

Vous y remarquerez que  « Le Concepteur  -Auteurs, …-  qui est à l’origine du Document, impacte tous les Métiers du Document  -1ère ligne du tableau-, alors que lui n’est pas autant sollicité par les autres métiers  -1ère colonne- ».

Ce tableau est extrait de notre Etude téléchargeable sur le site https://les-metiers-du-document.com/la-cartographie/, et dont la 2ème partie vient d’être mise en ligne.

 

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Métiers du Document : Silos, Interactions et Transversalités – Alexis Blum, consultant en Ingénieries Documentaire et Editique & Jacques de Rotalier, consultant en Média Imprimé

2nd janvier, 2017

Dans 2 précédents articles sur les Métiers du Document, « vous avez dit Dématérialiser ? », puis « comment les comprendre », nous nous sommes attachés à mieux cerner les spécificités de chaque Métier par leur but  -quel est le produit fini livré-  puis par leur vocabulaire.

Gestion du Patrimoine Informationnel

Il n’est pas superflu de rappeler que pour les hommes le Document est le bien informationnel le plus important, car il est autosuffisant -ce que la Data n’est pas-.

C’est pourquoi de tous temps les différents peuples ont voulu préserver ce patrimoine pour pouvoir le capitaliser, le valoriser et le réutiliser dans leur partage du Savoir.

Pour gérer manuellement quelques centaines de milliers d’ouvrages  -on parle de 700 000 ouvrages à son apogée pour La Grande Bibliothèque d’Alexandrie-, quelles multiples indexations croisées et ingénieuses les premiers Bibliothécaires, il y a quelques milliers d’années, ont-ils inventé ? 

L’outil Informatique

Naissant dans les années 1960, l’outil Informatique par sa puissance de calcul, a supplanté le cerveau dans cette gestion manuelle fastidieuse et chronophage, et a entamé les différentes phases de la transformation numérique toujours en cours, en inventant aussi de nouveaux usages possibles du Document.

Du travail en Silo, à l’interaction

Force est de constater que tous ces Métiers liés au Document ont travaillé en Silos jusqu’à l’avènement de l’informatique, qui a été le liant et le déclencheur pour créer les passerelles entre les Métiers par :

  • le fait que le Document est devenu numérique dès sa conception
  • la modélisation du Cycle de vie du Document, dans sa notion de temporalité
  • la mise en évidence de la complémentarité des supports Matérialisé – Dématérialisé du Document et de leurs diffusions multicanal – omnicanal
  • l’enrichissement entre les Métiers, dans leurs Savoirs et Savoir-faires respectifs

De quelques exemples d’interactions et de transversalités

  • dès la conception du Document numérique, son codage natif XML permettra
  • … à la Presse de vous livrer un journal à la demande avec uniquement les articles qui vous intéressent,
  • … à la maintenance de Documents techniques d’établir l’interdépendance de mises à jour entre des chapitres de Documents différents,
  • l’indexation automatique du Document pour alimenter des outils ECM – Workflow – BPM – Archivage mis en place par les autres Métiers de gestion ou d’exploitation des Documents  (voir le Référentiel des Métiers principaux dans le tableau ci-dessous)
  • Dès la conception du Document numérique, celui-ci peut être produit sur différents supports Papiers ou/et Digitaux, on parlera de « Courrier hybride »
  • Le Document papier peut devenir interactif via le Clic & Paper ou le QR code
  • L’Imprimerie s’est enrichie du numérique
  • L’Editique s’est enrichie de la couleur et de la valorisation du Document via différents papiers, et de leurs multiples finitions
  • Les Documentalistes, les Bibliothécaires et les Archivistes manient alors des Documents Matérialisés et/ou Dématérialisés
  • L’Intelligence Economique et le Décisionnel alimentent le profil et le parcours client, pour un meilleur ciblage du client – prospect qui sera utilisé par le Marketing lors de la conception d’un prochain message : la « boucle est bouclée » entre l’exploitation d’un message et la conception d’un autre message !
  • L’intelligence économique permet aussi grâce à de nouveaux algorithmes une veille collective sur l’évolution de multiples sujets médicaux, sociaux, culturels, etc…
  • Les algorithmes et le Print 3D permettent de nouvelles applications fascinanteshttps://www.nextrembrandt.com/

Le tableau ci-dessous décrit les Interactions entre les Métiers principaux du Document,

  • comment chaque Métier en Y impacte chaque Métier en X
  • et comment chaque Métier en X est sollicité par chaque Métier en Y

Pour voir ce tableau en plein écran cliquer sur l’image

Vous y remarquerez que  « Le Concepteur  -Auteurs, …-  qui est à l’origine du Document, impacte tous les Métiers du Document  -1ère ligne du tableau-, alors que lui n’est pas autant sollicité par les autres métiers  -1ère colonne- ».

Ce tableau est extrait de notre Etude téléchargeable sur le site https://les-metiers-du-document.com/la-cartographie/, et dont la 2ème partie vient d’être mise en ligne.

 

By
@coesteve1

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!

backtotop