Les environnements multifournisseurs, la tierce maintenance (TPM) et les options de matériel d’occasion vont radicalement changer la prise de décision en matière d’achats informatiques – Curvature

Black and White Cartoon Illustration of Man or Businessman Doing a Business Presentation for Coloring Book

Une étude mondiale identifie de nouvelles tendances et évolutions en termes d’approvisionnement et de support des datacenters par les responsables des décisions informatiques.

Curvature, fournisseur innovant de solutions et de services d’infrastructure informatique, a publié les résultats d’une étude mondiale menée par la société de recherche indépendante Dimensional Research. L’enquête mondiale commandée par Curvature a impliqué plus de 500 responsables des décisions informatiques. L’objectif était d’identifier des tendances en termes d’approvisionnement et de support des datacenters, avec des résultats parfois surprenants : parmi les personnes interrogées, près de 60 % déclarent avoir recours à la tierce maintenance (TPM), tandis que 53 % achètent désormais du matériel d’occasion de manière régulière. Les trois principaux facteurs à l’origine de cette adoption croissante de la TPM sont une attention accrue accordée à la diminution des dépenses opérationnelles, l’amélioration des offres de support de la part des fournisseurs de maintenance indépendants et les expériences positives avec le matériel de la génération précédente.

« Face à la complexité de la situation actuelle, les responsables des décisions d’achats informatiques doivent relever des défis de plus en plus difficiles. Ils doivent prendre en compte les possibilités et la qualité de la technologie, mais également son coût, tout en apportant une certaine valeur commerciale et en garantissant un retour sur investissement permanent », affirme Lucie Posada, Sales Manager France chez Curvature. « Cette étude indépendante souligne la montée en puissance des modèles alternatifs d’approvisionnement et de support qui permettent aux clients de satisfaire leurs besoins. Curvature aide ces entreprises en proposant notamment une tierce maintenance et du matériel d’occasion, afin de créer des environnements multifournisseurs rentables pour les réseaux, les serveurs et le stockage. »

L’étude de Dimensional Research (publiée en janvier 2016) révèle une adaptation accrue en 2015 et un fort potentiel de croissance en 2016 pour les alternatives en matière de maintenance et de matériel d’occasion, et met en exergue les tendances suivantes :

  • 96 % des entreprises interrogées reconnaissent les avantages des datacenters multifournisseurs, notamment l’optimisation des dépenses, une réduction de la dépendance et plus de flexibilité vis-à-vis des fournisseurs
  • 92 % des entreprises ont maintenant recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseur dans leurs datacenters.
  • 53 % de ces entreprises achètent du matériel d’occasion
  • 60 % ont recours à la tierce maintenance
  • 85 % disposent d’environnements multifournisseurs
  • 90 % des entreprises reconnaissent les avantages de la tierce maintenance pour les datacenters. Les raisons principales sont :
  • Une opportunité de diminuer les coûts (69 %)
  • Une optimisation des coûts grâce à la maintenance hybride, comprenant à la fois un support indépendant et l’OEM (42 %)
  • La possibilité de travailler avec un fournisseur uniquement dédié à la maintenance (35 %)
  • Le maintien de la flexibilité du fournisseur pour les besoins futurs (34 %)
  • La diminution du risque dû à l’enfermement propriétaire (31 %)
  • 60 % ont eu davantage recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseurs en 2015, et 54 % prévoyaient d’augmenter cette part en 2016

Même si les entreprises adoptent de plus en plus ces approches non traditionnelles concernant les achats et le support autour des datacenters, il reste encore beaucoup à faire. Un peu plus de la moitié (55 %) conservent toujours une approche monofournisseur, au moins pour une partie de l’équipement de leurs datacenters. Le matériel des réseaux arrive en tête (40 %), suivi des serveurs (36 %) et du stockage (29 %).

Cependant, ces méthodes traditionnelles d’achat de matériel sont de moins en moins populaires. La plupart des entreprises qui se sont tournées vers des alternatives d’achat ou de support pour leurs datacenters ont confirmé ce choix en 2015 (60 %). Ceci devrait se poursuivre en 2016 : plus de la moitié des entreprises (54 %) prévoient activement d’investir davantage dans les alternatives d’achat et de support pour leurs datacenters.

Exigences des fournisseurs ou flexibilité et choix de l’acheteur ?

Il ressort également de l’étude que les acheteurs de matériel sont toujours à la recherche d’une plus grande flexibilité et d’un choix plus large. La croissance repose sur de nombreux facteurs, y compris les nouvelles technologies qui offrent davantage de flexibilité aux architectures, la nécessité de mieux gérer l’énergie et la disponibilité d’alternatives plus appropriées que celles proposées par le matériel d’occasion et la tierce maintenance. Selon l’étude, la prise de décisions basées sur les processus plutôt que l’informatique est monnaie courante. Cela concerne notamment les processus d’achats internes (56 %), les exigences des fournisseurs (55 %) et les politiques internes (52 %). 42 % déclarent que les processus d’approvisionnement s’améliorent, tandis que seulement 14 % estiment qu’ils se détériorent.

Paul Jones, CTO, Sisters of Charity Health System : « Nous avons rapidement constaté l’intérêt de travailler avec Curvature, car l’équipe n’essaie pas de nous vendre du matériel comme le feraient les OEM. Elle est dans notre camp, met tout en œuvre pour notre cause, et cela se voit. En nous aidant à rallonger la durée de vie utile de notre matériel de génération précédente, pratique encouragée par Curvature, nous économisons des centaines de milliers de dollars. »

Portée mondiale des offres NetSure de Curvature, support local

Depuis plus de 5 ans, les entreprises du monde entier comptent sur NetSure® de Curvature pour la tierce maintenance dans le support des appareils Cisco, HP, Sun, IBM, Dell, EMC et NetApp. Grâce à NetSure, les entreprises ont la possibilité de garder des produits de la génération actuelle mais aussi des produits en fin de vie, afin de rallonger la durée de vie du matériel tout en diminuant les dépenses relatives aux opérations et au capital. Toute une série de niveaux de services flexibles sont disponibles, notamment un support technique mondial 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, un remplacement en quatre heures et le jour ouvré suivant de tout matériel dans le monde entier, un échange sur site et un support sur le terrain. Les clients ont également la possibilité d’utiliser le portail NetSure pour gérer de manière centralisée tous leurs contrats de maintenance serveur, stockage et réseau NetSure et OEM.

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Les environnements multifournisseurs, la tierce maintenance (TPM) et les options de matériel d’occasion vont radicalement changer la prise de décision en matière d’achats informatiques – Curvature

Black and White Cartoon Illustration of Man or Businessman Doing a Business Presentation for Coloring Book 24th juin, 2016

Une étude mondiale identifie de nouvelles tendances et évolutions en termes d’approvisionnement et de support des datacenters par les responsables des décisions informatiques.

Curvature, fournisseur innovant de solutions et de services d’infrastructure informatique, a publié les résultats d’une étude mondiale menée par la société de recherche indépendante Dimensional Research. L’enquête mondiale commandée par Curvature a impliqué plus de 500 responsables des décisions informatiques. L’objectif était d’identifier des tendances en termes d’approvisionnement et de support des datacenters, avec des résultats parfois surprenants : parmi les personnes interrogées, près de 60 % déclarent avoir recours à la tierce maintenance (TPM), tandis que 53 % achètent désormais du matériel d’occasion de manière régulière. Les trois principaux facteurs à l’origine de cette adoption croissante de la TPM sont une attention accrue accordée à la diminution des dépenses opérationnelles, l’amélioration des offres de support de la part des fournisseurs de maintenance indépendants et les expériences positives avec le matériel de la génération précédente.

« Face à la complexité de la situation actuelle, les responsables des décisions d’achats informatiques doivent relever des défis de plus en plus difficiles. Ils doivent prendre en compte les possibilités et la qualité de la technologie, mais également son coût, tout en apportant une certaine valeur commerciale et en garantissant un retour sur investissement permanent », affirme Lucie Posada, Sales Manager France chez Curvature. « Cette étude indépendante souligne la montée en puissance des modèles alternatifs d’approvisionnement et de support qui permettent aux clients de satisfaire leurs besoins. Curvature aide ces entreprises en proposant notamment une tierce maintenance et du matériel d’occasion, afin de créer des environnements multifournisseurs rentables pour les réseaux, les serveurs et le stockage. »

L’étude de Dimensional Research (publiée en janvier 2016) révèle une adaptation accrue en 2015 et un fort potentiel de croissance en 2016 pour les alternatives en matière de maintenance et de matériel d’occasion, et met en exergue les tendances suivantes :

  • 96 % des entreprises interrogées reconnaissent les avantages des datacenters multifournisseurs, notamment l’optimisation des dépenses, une réduction de la dépendance et plus de flexibilité vis-à-vis des fournisseurs
  • 92 % des entreprises ont maintenant recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseur dans leurs datacenters.
  • 53 % de ces entreprises achètent du matériel d’occasion
  • 60 % ont recours à la tierce maintenance
  • 85 % disposent d’environnements multifournisseurs
  • 90 % des entreprises reconnaissent les avantages de la tierce maintenance pour les datacenters. Les raisons principales sont :
  • Une opportunité de diminuer les coûts (69 %)
  • Une optimisation des coûts grâce à la maintenance hybride, comprenant à la fois un support indépendant et l’OEM (42 %)
  • La possibilité de travailler avec un fournisseur uniquement dédié à la maintenance (35 %)
  • Le maintien de la flexibilité du fournisseur pour les besoins futurs (34 %)
  • La diminution du risque dû à l’enfermement propriétaire (31 %)
  • 60 % ont eu davantage recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseurs en 2015, et 54 % prévoyaient d’augmenter cette part en 2016

Même si les entreprises adoptent de plus en plus ces approches non traditionnelles concernant les achats et le support autour des datacenters, il reste encore beaucoup à faire. Un peu plus de la moitié (55 %) conservent toujours une approche monofournisseur, au moins pour une partie de l’équipement de leurs datacenters. Le matériel des réseaux arrive en tête (40 %), suivi des serveurs (36 %) et du stockage (29 %).

Cependant, ces méthodes traditionnelles d’achat de matériel sont de moins en moins populaires. La plupart des entreprises qui se sont tournées vers des alternatives d’achat ou de support pour leurs datacenters ont confirmé ce choix en 2015 (60 %). Ceci devrait se poursuivre en 2016 : plus de la moitié des entreprises (54 %) prévoient activement d’investir davantage dans les alternatives d’achat et de support pour leurs datacenters.

Exigences des fournisseurs ou flexibilité et choix de l’acheteur ?

Il ressort également de l’étude que les acheteurs de matériel sont toujours à la recherche d’une plus grande flexibilité et d’un choix plus large. La croissance repose sur de nombreux facteurs, y compris les nouvelles technologies qui offrent davantage de flexibilité aux architectures, la nécessité de mieux gérer l’énergie et la disponibilité d’alternatives plus appropriées que celles proposées par le matériel d’occasion et la tierce maintenance. Selon l’étude, la prise de décisions basées sur les processus plutôt que l’informatique est monnaie courante. Cela concerne notamment les processus d’achats internes (56 %), les exigences des fournisseurs (55 %) et les politiques internes (52 %). 42 % déclarent que les processus d’approvisionnement s’améliorent, tandis que seulement 14 % estiment qu’ils se détériorent.

Paul Jones, CTO, Sisters of Charity Health System : « Nous avons rapidement constaté l’intérêt de travailler avec Curvature, car l’équipe n’essaie pas de nous vendre du matériel comme le feraient les OEM. Elle est dans notre camp, met tout en œuvre pour notre cause, et cela se voit. En nous aidant à rallonger la durée de vie utile de notre matériel de génération précédente, pratique encouragée par Curvature, nous économisons des centaines de milliers de dollars. »

Portée mondiale des offres NetSure de Curvature, support local

Depuis plus de 5 ans, les entreprises du monde entier comptent sur NetSure® de Curvature pour la tierce maintenance dans le support des appareils Cisco, HP, Sun, IBM, Dell, EMC et NetApp. Grâce à NetSure, les entreprises ont la possibilité de garder des produits de la génération actuelle mais aussi des produits en fin de vie, afin de rallonger la durée de vie du matériel tout en diminuant les dépenses relatives aux opérations et au capital. Toute une série de niveaux de services flexibles sont disponibles, notamment un support technique mondial 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, un remplacement en quatre heures et le jour ouvré suivant de tout matériel dans le monde entier, un échange sur site et un support sur le terrain. Les clients ont également la possibilité d’utiliser le portail NetSure pour gérer de manière centralisée tous leurs contrats de maintenance serveur, stockage et réseau NetSure et OEM.

By
@coesteve1
backtotop