Pourquoi la transformation digitale ? Une discussion de Guillaume Villon de Benveniste avec Carole Vial, Digital Strategy Officer chez Total

Digital internet technology

Pourquoi un grand pétrolier comme Total s’intéresse-t-il à l’innovation digitale ? De quelle manière l’entreprise s’approprie-t-elle la technologie digitale pour transformer son activité ? Voici quelques-unes des questions que Guillaume Villon de Benveniste a abordé au cours d’un entretien récent avec Carole Vial, « Digital Strategy Officer » chez Total.

Pourquoi la technologie digitale est-elle pertinente ?

A priori, on pourrait penser qu’une entreprise comme Total reste relativement à l’abri des bouleversements numériques. On trouve beaucoup d’acteurs comme Accor qui ont été désintermédiés par des start-ups digitales. Il y a une quinzaine d’années, les producteurs de musique furent sans doute les premiers acteurs à subir de plein fouet la concurrence digitale, à mesure que leurs produits, les bandes sonores, ont été copiés et répliqués sur des supports digitaux tels que le disque dur. Depuis quelques années, un certain nombre d’acteurs de l’énergie, à l’image de Schneider ont pris le virage vital parce que, le service énergétique peut être digitalisé. Par exemple, aujourd’hui, les appareils d’acheminement de l’énergie produisent de la donnée qui permet ensuite une optimisation énergétique tout au long de la chaîne de production à la fois chez les industriels et, même, chez le particulier. Pourtant, de nouveau, une entreprise comme Total paraît relativement protégée par rapport à tous ces soubresauts économiques.
M. Pouyanné estime qu’il y a de grandes tendances qui changent le monde : le changement climatique, le changement démographique, les changements géopolitiques et la digitalisation qui modifie l’écosystème, la société et permet l’essor de l’économie collaborative. L’ensemble de ses évolutions modifie l’environnement de Total ainsi que les fournisseurs du pétrolier. Total se doit d’évoluer.

One Total: One Ambition

Pour faire face à ces changements, un projet d’entreprise est ébauché : « One Total, One Ambition ». Ce programme poursuit plusieurs objectifs :

  • fédérer les collaborateurs de l’entreprise autour d’une vision pour les 20 prochaines années en intégrant les changements climatiques, l’urbanisation croissante, l’essor du digital.
  • créer davantage de synergies entre les différentes entités du groupe en cassant les silos
  • se diversifier notamment dans les énergies renouvelables.

D’où la création d’une branche dénommée « Gaz, Renewables and Power ». Cette branche témoigne de la volonté du Groupe de se développer dans les énergies renouvelables. Sun Powers, acquis en 2011, est désormais le premier acteur mondial de l’énergie solaire, avec 3 % du marché mondial photovoltaïque. Le directeur de cette nouvelle branche fera, en outre, partie du Comité Exécutif du Groupe Total.

L’entreprise souhaite également se positionner sur la chaîne d’électricité. L’acquisition du constructeur de batterie SAFT doit permettre de renforcer les activités de l’entreprise sur ce domaine.

Enfin, on crée une entité de services partagés pour mieux travailler en transverse. Cette entité regroupe les ressources humaines, des achats, la direction juridique, l’informatique. Ce regroupement permet non seulement de mieux partager les savoir-faire de l’entreprise mais aussi de générer davantage de performance opérationnelle.

guillaume-villon-de-benveniste-2015Guillaume Villon de Benveniste : Au cours de notre prochain échange, Carole et moi avons plus spécifiquement parlé de la création d’une équipe dédiée à la transformation digitale. The Innovation and Strategy Blog

Portrait de Carole Vial

Total – Digital Strategy Officer – Diplômée de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Carole Vial est Digital Strategy Officer chez Total, après avoir exercé des fonctions de marketing de produits, de conduite de changement et de Manager IT.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Pourquoi la transformation digitale ? Une discussion de Guillaume Villon de Benveniste avec Carole Vial, Digital Strategy Officer chez Total

Digital internet technology 31st mai, 2016

Pourquoi un grand pétrolier comme Total s’intéresse-t-il à l’innovation digitale ? De quelle manière l’entreprise s’approprie-t-elle la technologie digitale pour transformer son activité ? Voici quelques-unes des questions que Guillaume Villon de Benveniste a abordé au cours d’un entretien récent avec Carole Vial, « Digital Strategy Officer » chez Total.

Pourquoi la technologie digitale est-elle pertinente ?

A priori, on pourrait penser qu’une entreprise comme Total reste relativement à l’abri des bouleversements numériques. On trouve beaucoup d’acteurs comme Accor qui ont été désintermédiés par des start-ups digitales. Il y a une quinzaine d’années, les producteurs de musique furent sans doute les premiers acteurs à subir de plein fouet la concurrence digitale, à mesure que leurs produits, les bandes sonores, ont été copiés et répliqués sur des supports digitaux tels que le disque dur. Depuis quelques années, un certain nombre d’acteurs de l’énergie, à l’image de Schneider ont pris le virage vital parce que, le service énergétique peut être digitalisé. Par exemple, aujourd’hui, les appareils d’acheminement de l’énergie produisent de la donnée qui permet ensuite une optimisation énergétique tout au long de la chaîne de production à la fois chez les industriels et, même, chez le particulier. Pourtant, de nouveau, une entreprise comme Total paraît relativement protégée par rapport à tous ces soubresauts économiques.
M. Pouyanné estime qu’il y a de grandes tendances qui changent le monde : le changement climatique, le changement démographique, les changements géopolitiques et la digitalisation qui modifie l’écosystème, la société et permet l’essor de l’économie collaborative. L’ensemble de ses évolutions modifie l’environnement de Total ainsi que les fournisseurs du pétrolier. Total se doit d’évoluer.

One Total: One Ambition

Pour faire face à ces changements, un projet d’entreprise est ébauché : « One Total, One Ambition ». Ce programme poursuit plusieurs objectifs :

  • fédérer les collaborateurs de l’entreprise autour d’une vision pour les 20 prochaines années en intégrant les changements climatiques, l’urbanisation croissante, l’essor du digital.
  • créer davantage de synergies entre les différentes entités du groupe en cassant les silos
  • se diversifier notamment dans les énergies renouvelables.

D’où la création d’une branche dénommée « Gaz, Renewables and Power ». Cette branche témoigne de la volonté du Groupe de se développer dans les énergies renouvelables. Sun Powers, acquis en 2011, est désormais le premier acteur mondial de l’énergie solaire, avec 3 % du marché mondial photovoltaïque. Le directeur de cette nouvelle branche fera, en outre, partie du Comité Exécutif du Groupe Total.

L’entreprise souhaite également se positionner sur la chaîne d’électricité. L’acquisition du constructeur de batterie SAFT doit permettre de renforcer les activités de l’entreprise sur ce domaine.

Enfin, on crée une entité de services partagés pour mieux travailler en transverse. Cette entité regroupe les ressources humaines, des achats, la direction juridique, l’informatique. Ce regroupement permet non seulement de mieux partager les savoir-faire de l’entreprise mais aussi de générer davantage de performance opérationnelle.

guillaume-villon-de-benveniste-2015Guillaume Villon de Benveniste : Au cours de notre prochain échange, Carole et moi avons plus spécifiquement parlé de la création d’une équipe dédiée à la transformation digitale. The Innovation and Strategy Blog

Portrait de Carole Vial

Total – Digital Strategy Officer – Diplômée de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Carole Vial est Digital Strategy Officer chez Total, après avoir exercé des fonctions de marketing de produits, de conduite de changement et de Manager IT.

By
@coesteve1
backtotop