La nouvelle communauté de développeurs OpenSwitch accélère la mise en réseau des datacenters grâce à un système d’exploitation réseau libre alliant cohérence et modernité

Man climbs on the arrow of target

Des développeurs invités à innover sans restrictions afin de concevoir rapidement des réseaux dédiés tout en réduisant les risques et la complexité HP annonce le lancement de la communauté OpenSwitch et d’un nouveau système d’exploitation réseau libre.  HP et ses principaux partenaires, Accton Technology Corporation, Arista, Broadcom, Intel et VMWare, proposent une plateforme communautaire permettant aux développeurs et aux utilisateurs d’accélérer l’innovation, d’éviter l’enfermement propriétaire et de protéger leurs investissements lorsqu’ils mettent en place des réseaux de datacenters personnalisés spécialement conçus pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

L’activité permanente de l’économie numérique internationale et le flux massif de données ont changé la façon de penser les réseaux chez les opérateurs, les fournisseurs de cloud, les sociétés de télécommunication et les entreprises. Le volume de trafic sur les réseaux augmente de façon exponentielle et force les grandes entreprises nu numérique à donner une nouvelle dimension à leurs datacenters. Ces entreprises ont besoin de capacité et de flexibilité pour créer des datacenters « à la carte », à même de répondre à des exigences métier et technologiques toujours plus complexes.

« Les logiciels libres, grâce à leur communauté collaborative de développeurs spécialisés, accélèrent l’innovation et améliorent la stabilité des plateformes logicielles. Ainsi, ils offrent aux entreprises une infrastructure plus puissante qui permet de satisfaire les besoins spécifiques de leur activité », déclare Mark Carroll, Directeur de la technologie chez HP Networking. « La nouvelle communauté de développeurs et la toute première version du code basé sur Linux du système d’exploitation réseau OpenSwitch aideront les développeurs à répondre à l’évolution rapide des besoins en réseau des entreprises et des sociétés basées sur le Web. »

Établissement d’une nouvelle référence pour l’innovation communautaire

Les plateformes de commutation traditionnelles des datacenters ont été créées par un groupe de développeurs travaillant pour des organisations uniques. Cela limite la robustesse, l’applicabilité à un plus grand éventail de cas d’utilisation et la vitesse d’innovation de ces plateformes.  La communauté OpenSwitch établit une zone d’innovation virtuelle où un nombre illimité de développeurs et d’utilisateurs collaborent pour échanger des informations, tester des théories et innover pour créer des systèmes d’exploitation réseau de meilleure qualité et plus sûrs.

Bouleverser les réseaux de datacenters traditionnels par le biais d’un OS réseau Opensource complet  

Les réseaux traditionnels sont basés sur un modèle propriétaire fermé et intégré verticalement. Ce modèle fermé ne permet pas aux clients, ou à leurs fournisseurs de logiciels ou intégrateurs partenaires, d’innover et de personnaliser leur réseau pour répondre à leurs besoins spécifiques. En effet, les communautés ouvertes, dont l’accès est refusé, n’ont pas la possibilité de modifier le code source des systèmes d’exploitation réseau. Un système d’exploitation réseau libre, basé sur des normes ouvertes, permet aux développeurs de concevoir des réseaux donnant la priorité aux charges de travail et aux fonctions critiques de l’entreprise et d’offrir ainsi une bien meilleure expérience aux utilisateurs.  Les réseaux basés sur un système d’exploitation libre suppriment également les problèmes de compatibilité entre les éléments et la complexité des structures de licences propres au modèle propriétaire.

« La désagrégation du réseau est l’un des développements les plus révolutionnaires dans le domaine des réseaux, plus encore que la mise en réseau à définition logicielle », a déclaré Brad Casemore, Directeur de recherche, Datacenter Networks, chez IDC. « En dissociant le matériel de commutation sous-jacent des systèmes d’exploitation réseau qu’il exécute, HP et les tout premiers contributeurs de la communauté OpenSwitch cherchent à permettre aux entreprises et aux sociétés basées sur le Web d’innover rapidement et de développer des datacenters sans aucune contrainte d’enfermement propriétaire. » En tant que membres de la communauté Open Switch, les développeurs et les utilisateurs vont s’appuyer sur le nouveau système d’exploitation réseau qui inclut les éléments suivants :

  • Un système d’exploitation réseau complet prenant en charge les protocoles de couches L2/L3
  • Une base de données de cloud libre pour la configuration éphémère et permanente
  • Une communication entre les modules intégralement effectuée via la base de données système
  • Une approche d’interface de programmation universelle : CLI, REST, Puppet/Chef, Ansible

Premiers soutiens de la communauté OpenSwitch

« En tant que fournisseur majeur de réseaux libres basés sur des projets communautaires tels qu’Open vSwitch, VMware est ravie de voir des avancées significatives du modèle Open Source dans le domaine des réseaux, » affirme  Guido Appenzeller, Directeur de la technologie et de la stratégie, Networking and Security Business Unit, chez VMware. « De plus en plus, nous constatons que nos clients recherchent la flexibilité et la liberté dans leurs environnements réseau, car ce sont pour eux des moyens de fonctionner et d’innover beaucoup plus rapidement. »

« Broadcom est fière d’apporter sa contribution et d’augmenter la prise en charge de ses logiciels d’instrumentation OpenNSL et BroadView™ au profit du projet OpenSwitch afin de permettre les déploiements sur les commutateurs Tomahawk™ et Trident II de Broadcom® comptant parmi les meilleurs du secteur », déclare Ram Velaga, Vice-président principal et directeur général, Network Switch, chez Broadcom.

« Arista a toujours utilisé les composants du marché et les réseaux basés sur les normes libres », explique Jeff Raymond, Vice-président, EOS Product Management and Services, Arista. « Nous pensons que l’intégration future des DevOps et des NetOps nécessite un écosystème optimal à travers le cloud. Nous souhaitons la bienvenue à l’initiative OpenSwitch, un nouvel exemple de bouleversement des anciens modèles. »

« En tant que fournisseur majeur de commutateurs réseau libres, nous comprenons que les entreprises, les sociétés de télécommunications et les fournisseurs de cloud dont les infrastructures reposent sur le Web souhaitent une plus grande automatisation et commande de leurs réseaux par le biais de plateformes logicielles libres », a déclaré George Tchaparian, Directeur général, Data Center Networks, chez Accton Technology Corporation. « Le nouveau système d’exploitation réseau et la communauté qui le soutient donneront ce pouvoir aux clients tout en réduisant considérablement le coût total de possession. »

Disponibilité
La communauté OpenSwitch est disponible dès maintenant. Rendez-vous sur le site www.openswitch.net pour plus d’informations sur le système d’exploitation réseau OpenSwitch, savoir comment rejoindre la communauté et savoir où obtenir l’édition développeur initiale (disponible dès maintenant).

 

Le système d’exploitation réseau OpenSwitch sera pris en charge sur les commutateurs réseau libre Altoline de HP.  HP Technology Services offrira au client des services professionnels et des services de support pour les réseaux basés sur le système d’exploitation OpenSwitch afin d’assurer des déploiements sûrs et peu risqués dans leurs infrastructures de production.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La nouvelle communauté de développeurs OpenSwitch accélère la mise en réseau des datacenters grâce à un système d’exploitation réseau libre alliant cohérence et modernité

Man climbs on the arrow of target 26th octobre, 2015

Des développeurs invités à innover sans restrictions afin de concevoir rapidement des réseaux dédiés tout en réduisant les risques et la complexité HP annonce le lancement de la communauté OpenSwitch et d’un nouveau système d’exploitation réseau libre.  HP et ses principaux partenaires, Accton Technology Corporation, Arista, Broadcom, Intel et VMWare, proposent une plateforme communautaire permettant aux développeurs et aux utilisateurs d’accélérer l’innovation, d’éviter l’enfermement propriétaire et de protéger leurs investissements lorsqu’ils mettent en place des réseaux de datacenters personnalisés spécialement conçus pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

L’activité permanente de l’économie numérique internationale et le flux massif de données ont changé la façon de penser les réseaux chez les opérateurs, les fournisseurs de cloud, les sociétés de télécommunication et les entreprises. Le volume de trafic sur les réseaux augmente de façon exponentielle et force les grandes entreprises nu numérique à donner une nouvelle dimension à leurs datacenters. Ces entreprises ont besoin de capacité et de flexibilité pour créer des datacenters « à la carte », à même de répondre à des exigences métier et technologiques toujours plus complexes.

« Les logiciels libres, grâce à leur communauté collaborative de développeurs spécialisés, accélèrent l’innovation et améliorent la stabilité des plateformes logicielles. Ainsi, ils offrent aux entreprises une infrastructure plus puissante qui permet de satisfaire les besoins spécifiques de leur activité », déclare Mark Carroll, Directeur de la technologie chez HP Networking. « La nouvelle communauté de développeurs et la toute première version du code basé sur Linux du système d’exploitation réseau OpenSwitch aideront les développeurs à répondre à l’évolution rapide des besoins en réseau des entreprises et des sociétés basées sur le Web. »

Établissement d’une nouvelle référence pour l’innovation communautaire

Les plateformes de commutation traditionnelles des datacenters ont été créées par un groupe de développeurs travaillant pour des organisations uniques. Cela limite la robustesse, l’applicabilité à un plus grand éventail de cas d’utilisation et la vitesse d’innovation de ces plateformes.  La communauté OpenSwitch établit une zone d’innovation virtuelle où un nombre illimité de développeurs et d’utilisateurs collaborent pour échanger des informations, tester des théories et innover pour créer des systèmes d’exploitation réseau de meilleure qualité et plus sûrs.

Bouleverser les réseaux de datacenters traditionnels par le biais d’un OS réseau Opensource complet  

Les réseaux traditionnels sont basés sur un modèle propriétaire fermé et intégré verticalement. Ce modèle fermé ne permet pas aux clients, ou à leurs fournisseurs de logiciels ou intégrateurs partenaires, d’innover et de personnaliser leur réseau pour répondre à leurs besoins spécifiques. En effet, les communautés ouvertes, dont l’accès est refusé, n’ont pas la possibilité de modifier le code source des systèmes d’exploitation réseau. Un système d’exploitation réseau libre, basé sur des normes ouvertes, permet aux développeurs de concevoir des réseaux donnant la priorité aux charges de travail et aux fonctions critiques de l’entreprise et d’offrir ainsi une bien meilleure expérience aux utilisateurs.  Les réseaux basés sur un système d’exploitation libre suppriment également les problèmes de compatibilité entre les éléments et la complexité des structures de licences propres au modèle propriétaire.

« La désagrégation du réseau est l’un des développements les plus révolutionnaires dans le domaine des réseaux, plus encore que la mise en réseau à définition logicielle », a déclaré Brad Casemore, Directeur de recherche, Datacenter Networks, chez IDC. « En dissociant le matériel de commutation sous-jacent des systèmes d’exploitation réseau qu’il exécute, HP et les tout premiers contributeurs de la communauté OpenSwitch cherchent à permettre aux entreprises et aux sociétés basées sur le Web d’innover rapidement et de développer des datacenters sans aucune contrainte d’enfermement propriétaire. » En tant que membres de la communauté Open Switch, les développeurs et les utilisateurs vont s’appuyer sur le nouveau système d’exploitation réseau qui inclut les éléments suivants :

  • Un système d’exploitation réseau complet prenant en charge les protocoles de couches L2/L3
  • Une base de données de cloud libre pour la configuration éphémère et permanente
  • Une communication entre les modules intégralement effectuée via la base de données système
  • Une approche d’interface de programmation universelle : CLI, REST, Puppet/Chef, Ansible

Premiers soutiens de la communauté OpenSwitch

« En tant que fournisseur majeur de réseaux libres basés sur des projets communautaires tels qu’Open vSwitch, VMware est ravie de voir des avancées significatives du modèle Open Source dans le domaine des réseaux, » affirme  Guido Appenzeller, Directeur de la technologie et de la stratégie, Networking and Security Business Unit, chez VMware. « De plus en plus, nous constatons que nos clients recherchent la flexibilité et la liberté dans leurs environnements réseau, car ce sont pour eux des moyens de fonctionner et d’innover beaucoup plus rapidement. »

« Broadcom est fière d’apporter sa contribution et d’augmenter la prise en charge de ses logiciels d’instrumentation OpenNSL et BroadView™ au profit du projet OpenSwitch afin de permettre les déploiements sur les commutateurs Tomahawk™ et Trident II de Broadcom® comptant parmi les meilleurs du secteur », déclare Ram Velaga, Vice-président principal et directeur général, Network Switch, chez Broadcom.

« Arista a toujours utilisé les composants du marché et les réseaux basés sur les normes libres », explique Jeff Raymond, Vice-président, EOS Product Management and Services, Arista. « Nous pensons que l’intégration future des DevOps et des NetOps nécessite un écosystème optimal à travers le cloud. Nous souhaitons la bienvenue à l’initiative OpenSwitch, un nouvel exemple de bouleversement des anciens modèles. »

« En tant que fournisseur majeur de commutateurs réseau libres, nous comprenons que les entreprises, les sociétés de télécommunications et les fournisseurs de cloud dont les infrastructures reposent sur le Web souhaitent une plus grande automatisation et commande de leurs réseaux par le biais de plateformes logicielles libres », a déclaré George Tchaparian, Directeur général, Data Center Networks, chez Accton Technology Corporation. « Le nouveau système d’exploitation réseau et la communauté qui le soutient donneront ce pouvoir aux clients tout en réduisant considérablement le coût total de possession. »

Disponibilité
La communauté OpenSwitch est disponible dès maintenant. Rendez-vous sur le site www.openswitch.net pour plus d’informations sur le système d’exploitation réseau OpenSwitch, savoir comment rejoindre la communauté et savoir où obtenir l’édition développeur initiale (disponible dès maintenant).

 

Le système d’exploitation réseau OpenSwitch sera pris en charge sur les commutateurs réseau libre Altoline de HP.  HP Technology Services offrira au client des services professionnels et des services de support pour les réseaux basés sur le système d’exploitation OpenSwitch afin d’assurer des déploiements sûrs et peu risqués dans leurs infrastructures de production.

By
@coesteve1
backtotop