Cloudera révèle les résultats de l’étude BARC 2015 sur le Big Data : besoin de plus d’experts, l’Europe encore à la traîne, des résultats au-delà des attentes… mais l’Industrie 4.0 est encore loin

Cloudera a sponsorisé et met à disposition la plus grande enquête mondiale consacrée au Big Data. Menée par le cabinet BARC (groupe CXP) et intégrant les données issues de
559 répondants, l’étude met également en avant le rôle moteur du management dans le développement des projets, et insiste notamment sur la sécurité et la formation des équipes comme frein majeur. Enfin, elle confirme la montée en puissance d’Hadoop.
 

Cloudera, leader de la gestion analytique des données d’entreprise basée sur Apache Hadoop™, annonce les résultats de l’enquête BARC 2015 intitulée : « Usages et pratiques des Big Data 2015, tirer bénéfice de la valeur des données »

Cette étude est basée sur les réponses de 559 entreprises majoritairement issues de la région DACH (37%) et Amérique du Nord (22%) mais également d’Europe du Sud (8%) des régions francophones (7%), d’Asie-Pacifique (7%), de UK et Europe du nord (5%), Europe de l’Est (5%) et Amérique Latine (5%).

Six points clés pour une étude mondiale et un écosystème Hadoop de plus en plus présent dans les entreprises :

  • Les Big Data s’imposent dans toutes les entreprises (seulement si le management en prend l’initiative) : … 17% seulement des entreprises n’envisagent pas du tout de lancer un projet Big Data. Plus de 40% des entreprises ont déjà eu recours aux Big Data, que ce soit en l’intégrant à leurs processus métier ou dans le cadre d’un projet pilote…
  • Les projets Big Data génèrent des avantages considérables : … meilleures décisions stratégiques (69% des entreprises), meilleur contrôle des processus opérationnels (54%), meilleure compréhension des clients (52%) et réduction des coûts (47%)…
  • Le client est roi ! : « Les analyses Big Data permettent d’obtenir un profil complet des clients en rendant transparentes toutes leurs interactions »
  • Les entreprises peinent à assurer la sécurité des données et à acquérir les compétences nécessaires : … 49% des entreprises interrogées ont déclaré que la confidentialité des données représentait l’un des plus gros problèmes liés à l’utilisation des technologies Big Data. 48% d’entre elles ont également cité la sécurité des données…
  • L’Europe est en retard : … 28% des entreprises nord-américaines ayant répondu à l’enquête ont déjà intégré des projets Big Data dans leurs processus métier. En incluant les entreprises ayant démarré des projets pilotes, plus de la moitié des entreprises nord-américaines disposent déjà d’une expérience pratique des Big Data. En revanche, seulement 16% des entreprises européennes ont indiqué avoir déjà intégré les Big Data à leurs processus métier…
  • L’Industrie 4.0 : plus un rêve qu’une réalité : … 63% des entreprises expliquent manquer des compétences métier nécessaires, tandis que 61% estiment ne pas disposer de suffisamment de compétences techniques…

« Cette étude nous présente un tableau très réel de l’avancement du Big Data dans les entreprises et nous le constatons tous les jours sur le terrain. » précise Romain Picard, Directeur Europe du Sud de Cloudera. « Il est également évident que l’écosystème Hadoop et en particulier Cloudera et ses partenaires, proposent maintenant tant la sécurité de classe entreprise que des capacités de traitement hors du commun avec nos dernières innovations OnePlatform, Kudu ou RecordService »

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?