Diag Direct déploie en masse ses factures dématérialisées grâce à Cegedim

Business character - Contract

De la commande à la facture, le groupement d’industriels du diagnostic in vitro généralise les échanges EDI

Cegedim, acteur majeur de la dématérialisation en Europe, annonce le déploiement de sa solution de dématérialisation fiscale des factures parDiag Direct, GIE regroupant 20 entreprises de diagnostic in vitro en France. Diag Direct s’appuie sur la plateforme multicanal Global Information Services (GIS) de Cegedim pour permettre à ses membres de dématérialiser leurs factures clients.

Né d’une réflexion commune des membres du SFRL (futur SIDIV) au début des années 2000, diagdirect.com est un portail sécurisé de passation de commandes sur Internet entre les industriels et leurs clients laboratoires publics et privés de biologie médicale. Financé par les sociétés membres du GIE, ce service permet des gains de temps et de productivité administrative, simplifie la gestion des litiges, améliore la gestion des stocks et l’accès à l’information. La commande dématérialisée est entrée en production début 2003 avec l’appui de Cegedim, qui dispose d’une forte expertise santé. Plus de 3 000 clients sont aujourd’hui inscrits, pour un volume de 14 000 commandes par mois, en croissance de 15% par an en moyenne depuis sa création.

Réduire de plus de 60% les coûts de facturation

Le succès du portail de commandes Diag Direct a motivé la décision d’étendre la dématérialisation aux factures. « Cette démarche innovante répond côté fournisseurs à une volonté de service et d’optimisation des relations avec leurs clients. Côté acheteurs, les laboratoires de biologie médicale sont tournés vers la recherche de qualité médicale et d’efficience, dans le contexte de l’accréditation obligatoire. La dématérialisation de factures est en phase avec ces objectifs, car elle réduit significativement le nombre de tâches administratives. L’automatisation des étapes comme la réception, la saisie, l’archivage, permet d’engranger une réduction de plus de 60% des coûts de facturation et libère du temps pour les activités médicales », témoigne Denis Ragu, Consultant Permanent de Diag Direct

Cegedim, déjà opérateur du module de commandes pour Diag Direct, a été à nouveau choisi en 2013, parmi quatre acteurs, pour mettre en œuvre la dématérialisation des factures. Outre les gains de temps, de productivité et les économies réalisées, ce système permet de sécuriser les échanges et d’assurer l’archivage légal sur 10 ans, dans un coffre-fort sécurisé.

Gratuit pour les clients

Intégré au portail existant, ce nouveau service de dématérialisation fiscale est en cours de déploiement. Comme l’interface de commandes, il est gratuit pour les acheteurs et ouvert à chacun de leurs fournisseurs. Il sera de plus interopérable avec le portail CHORUS Portail Pro 2017, pour la transmission de factures aux clients du secteur public.

« Dans un paysage français de la biologie médicale en pleine évolution, les échanges dématérialisés apportent une réponse pertinente aux enjeux de qualité, tant dans les relations entre clients et fournisseurs que dans les services permettant une gestion optimale de l’activité, au bénéfice des patients », souligne Frédéric Mercier, Directeur Commercial & Marketing – Secteur Santé de Cegedim e-business.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Diag Direct déploie en masse ses factures dématérialisées grâce à Cegedim

Business character - Contract 25th juin, 2015

De la commande à la facture, le groupement d’industriels du diagnostic in vitro généralise les échanges EDI

Cegedim, acteur majeur de la dématérialisation en Europe, annonce le déploiement de sa solution de dématérialisation fiscale des factures parDiag Direct, GIE regroupant 20 entreprises de diagnostic in vitro en France. Diag Direct s’appuie sur la plateforme multicanal Global Information Services (GIS) de Cegedim pour permettre à ses membres de dématérialiser leurs factures clients.

Né d’une réflexion commune des membres du SFRL (futur SIDIV) au début des années 2000, diagdirect.com est un portail sécurisé de passation de commandes sur Internet entre les industriels et leurs clients laboratoires publics et privés de biologie médicale. Financé par les sociétés membres du GIE, ce service permet des gains de temps et de productivité administrative, simplifie la gestion des litiges, améliore la gestion des stocks et l’accès à l’information. La commande dématérialisée est entrée en production début 2003 avec l’appui de Cegedim, qui dispose d’une forte expertise santé. Plus de 3 000 clients sont aujourd’hui inscrits, pour un volume de 14 000 commandes par mois, en croissance de 15% par an en moyenne depuis sa création.

Réduire de plus de 60% les coûts de facturation

Le succès du portail de commandes Diag Direct a motivé la décision d’étendre la dématérialisation aux factures. « Cette démarche innovante répond côté fournisseurs à une volonté de service et d’optimisation des relations avec leurs clients. Côté acheteurs, les laboratoires de biologie médicale sont tournés vers la recherche de qualité médicale et d’efficience, dans le contexte de l’accréditation obligatoire. La dématérialisation de factures est en phase avec ces objectifs, car elle réduit significativement le nombre de tâches administratives. L’automatisation des étapes comme la réception, la saisie, l’archivage, permet d’engranger une réduction de plus de 60% des coûts de facturation et libère du temps pour les activités médicales », témoigne Denis Ragu, Consultant Permanent de Diag Direct

Cegedim, déjà opérateur du module de commandes pour Diag Direct, a été à nouveau choisi en 2013, parmi quatre acteurs, pour mettre en œuvre la dématérialisation des factures. Outre les gains de temps, de productivité et les économies réalisées, ce système permet de sécuriser les échanges et d’assurer l’archivage légal sur 10 ans, dans un coffre-fort sécurisé.

Gratuit pour les clients

Intégré au portail existant, ce nouveau service de dématérialisation fiscale est en cours de déploiement. Comme l’interface de commandes, il est gratuit pour les acheteurs et ouvert à chacun de leurs fournisseurs. Il sera de plus interopérable avec le portail CHORUS Portail Pro 2017, pour la transmission de factures aux clients du secteur public.

« Dans un paysage français de la biologie médicale en pleine évolution, les échanges dématérialisés apportent une réponse pertinente aux enjeux de qualité, tant dans les relations entre clients et fournisseurs que dans les services permettant une gestion optimale de l’activité, au bénéfice des patients », souligne Frédéric Mercier, Directeur Commercial & Marketing – Secteur Santé de Cegedim e-business.

By
@coesteve1
backtotop