HP aide la Commission Européenne à dynamiser les économies locales par le passage au cloud des villes européennes

Culture numérique

Le projet STORM Clouds s’inscrit dans l’Agenda Numérique de l’Union Européenne, favorisant le développement des ‘villes intelligentes’ (Smart Cities) avec des services publics transfrontaliers facilement reproductibles

La société HP, principal partenaire technologique du projet STORMClouds, annonce qu’elle va aider les municipalités de Valladolid (Espagne), Águeda (Portugal) et Thessalonique (Grèce) à dynamiser leur tissu économique local grâce à l’adoption de technologies cloud.

En accord avec l’Agenda Numérique européen, le projet STORM – Surfing Towards the Opportunity of Real Migration – doit accélérer l’adoption du cloud par les services publics au sein de l’Union.  En s’appuyant sur une expérimentation réelle dans trois villes pilotes, l’initiative STORM Clouds permettra de définir comment effectuer le niveau de transformation requis au sein des services publics pour pouvoir déployer des services en mode cloud.

«L’Europe doit s’assurer que les nouveaux équipements informatiques, les applications, les référentiels et les services de données interagissent de façon transparente depuis n’importe où – tout comme pour l’Internet, » explique Xavier Poisson Gouyou Beauchamps, Vice-Président Cloud Computing pour HP EMEA.

Le projet STORM Clouds va définir en effet les lignes directrices pour la prestation de services publics « cloudifiés » dans les domaines de la e-démocratie, l’économie d’énergie, la surveillance de la pollution et la prévention des crimes et délits.

« Ce projet va rendre plus facile et moins coûteuse la collaboration entre les pouvoirs publics plus facile grâce au partage et à la réutilisation de plates-formes communes, de composants et d’infrastructures. En conséquence, les municipalités à travers l’UE vont pouvoir franchir une étape supplémentaire afin de  devenir réellement des ‘villes intelligentes’ » ajoute Xavier Poisson Gouyou Beauchamps.

En tant que leader technologique du consortium, HP va mettre en place une plate-forme IaaS (Infrastructure-as-a-Service) dont il aura conçu l’architecture, sur la base de la technologie OpenStack. HP établira des stratégies, des standards et des certifications communes pour offrir  aux citoyens des services innovants basés sur le cloud, et s’appuyant sur des standards ouverts et interopérables. Après avoir été validé par les citoyens et les autorités locales des villes pilotes, le portefeuille de services cloud interopérables à l’échelle de l’UE pourra être déployé dans d’autres municipalités européennes. Un « Appel aux villes » (« Call for Cities ») a déjà été lancé pour promouvoir l’utilisation des applications par d’autres villes de l’Union.

La ville de Valladolid teste actuellement  l’application ‘Urbanismo en Red’ qui favorise la transparence des politiques d’aménagement dans les secteurs urbains, en donnant aux citoyens un accès en ligne aux plans d’urbanisation municipaux. La ville de Thessalonique a quant à elle fait le choix de l’économie locale avec l’application ‘Virtual City Marketplace’ et Águeda cherche à améliorer la participation des citoyens et des communautés de citoyens en les dotant d’outils en ligne leur permettant d’exprimer leurs opinions et proposer des idées d’amélioration pour l’agglomération urbaine.

“HP s’engage à soutenir les initiatives de la Communauté Européenne pour accélérer la numérisation de l’économie européenne, en particulier dans la fourniture de services plus agiles, la création d’emplois, et pour encourager la créativité et la compétitivité à l’échelle européenne » ajoute Xavier Poisson. « Au-delà de l’initiative STORM Clouds, HP travaille étroitement avec l’Union Européenne sur de nombreux projets liés à la traçabilité, à la sécurité et au respect des contraintes règlementaires pour accélérer la croissance du numérique en Europe. »

Author
By
@coesteve1

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

HP aide la Commission Européenne à dynamiser les économies locales par le passage au cloud des villes européennes

Culture numérique 9th avril, 2015

Le projet STORM Clouds s’inscrit dans l’Agenda Numérique de l’Union Européenne, favorisant le développement des ‘villes intelligentes’ (Smart Cities) avec des services publics transfrontaliers facilement reproductibles

La société HP, principal partenaire technologique du projet STORMClouds, annonce qu’elle va aider les municipalités de Valladolid (Espagne), Águeda (Portugal) et Thessalonique (Grèce) à dynamiser leur tissu économique local grâce à l’adoption de technologies cloud.

En accord avec l’Agenda Numérique européen, le projet STORM – Surfing Towards the Opportunity of Real Migration – doit accélérer l’adoption du cloud par les services publics au sein de l’Union.  En s’appuyant sur une expérimentation réelle dans trois villes pilotes, l’initiative STORM Clouds permettra de définir comment effectuer le niveau de transformation requis au sein des services publics pour pouvoir déployer des services en mode cloud.

«L’Europe doit s’assurer que les nouveaux équipements informatiques, les applications, les référentiels et les services de données interagissent de façon transparente depuis n’importe où – tout comme pour l’Internet, » explique Xavier Poisson Gouyou Beauchamps, Vice-Président Cloud Computing pour HP EMEA.

Le projet STORM Clouds va définir en effet les lignes directrices pour la prestation de services publics « cloudifiés » dans les domaines de la e-démocratie, l’économie d’énergie, la surveillance de la pollution et la prévention des crimes et délits.

« Ce projet va rendre plus facile et moins coûteuse la collaboration entre les pouvoirs publics plus facile grâce au partage et à la réutilisation de plates-formes communes, de composants et d’infrastructures. En conséquence, les municipalités à travers l’UE vont pouvoir franchir une étape supplémentaire afin de  devenir réellement des ‘villes intelligentes’ » ajoute Xavier Poisson Gouyou Beauchamps.

En tant que leader technologique du consortium, HP va mettre en place une plate-forme IaaS (Infrastructure-as-a-Service) dont il aura conçu l’architecture, sur la base de la technologie OpenStack. HP établira des stratégies, des standards et des certifications communes pour offrir  aux citoyens des services innovants basés sur le cloud, et s’appuyant sur des standards ouverts et interopérables. Après avoir été validé par les citoyens et les autorités locales des villes pilotes, le portefeuille de services cloud interopérables à l’échelle de l’UE pourra être déployé dans d’autres municipalités européennes. Un « Appel aux villes » (« Call for Cities ») a déjà été lancé pour promouvoir l’utilisation des applications par d’autres villes de l’Union.

La ville de Valladolid teste actuellement  l’application ‘Urbanismo en Red’ qui favorise la transparence des politiques d’aménagement dans les secteurs urbains, en donnant aux citoyens un accès en ligne aux plans d’urbanisation municipaux. La ville de Thessalonique a quant à elle fait le choix de l’économie locale avec l’application ‘Virtual City Marketplace’ et Águeda cherche à améliorer la participation des citoyens et des communautés de citoyens en les dotant d’outils en ligne leur permettant d’exprimer leurs opinions et proposer des idées d’amélioration pour l’agglomération urbaine.

“HP s’engage à soutenir les initiatives de la Communauté Européenne pour accélérer la numérisation de l’économie européenne, en particulier dans la fourniture de services plus agiles, la création d’emplois, et pour encourager la créativité et la compétitivité à l’échelle européenne » ajoute Xavier Poisson. « Au-delà de l’initiative STORM Clouds, HP travaille étroitement avec l’Union Européenne sur de nombreux projets liés à la traçabilité, à la sécurité et au respect des contraintes règlementaires pour accélérer la croissance du numérique en Europe. »

By
@coesteve1
backtotop