Pont du 11 novembre… 3 conseils pour ne pas perdre son temps le 10 novembre – Olivier Gélis, Robert Half France

Composite image of education doodles

Pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire le pont, la journée du 10 novembre revient souvent à se retrouver avec (un peu) moins de travail et de collègues que d’ordinaire. Robert Half, leader mondial du recrutement spécialisé, propose 3 conseils pour mettre à profit ce jour à part.

❶ De l’organisation avant toute chose

A chaque jour suffisent ses mails, mais à force l’accumulation des messages non lus, non classés, non supprimés peut tendre à la saturation. Cette journée est l’occasion d’opérer un grand ménage dans sa boîte de courriels. Dans le même ordre, elle permet aussi de mettre à jour sa « To do list » et, au-delà, de procéder à un classement – rangement de ses dossiers et de son espace de travail. Contrairement aux apparences, ces tâches quelque peu rébarbatives ne sont pas accessoires, elles contribuent à avoir un espace de travail plus accueillant et à être plus efficace.

❷ Le temps de la réflexion…

Le rythme habituel avec ses contraintes laisse souvent peu de temps à l’information et à la réflexion sur sa profession, son secteur. Une journée moins soutenue peut être consacrée à la lecture d’articles, de recherches sur Internet, de dossiers de fond sur son métier, son marché ou encore sur un dossier spécifique en cours ou en préparation.

❸ … et celui de la relation

Même s’il y a moins de monde au travail, pourquoi se couper du monde ? Au contraire, ce jour peut servir à proposer et à programmer des rendez-vous avec des contacts professionnels toujours reportés sous prétexte d’un emploi du temps surchargé. Dans l’entreprise, cela peut être aussi une opportunité pour organiser un événement informel avec ses collègues, ses équipes. Pourquoi ne pas proposer de prendre le temps d’un café – croissants (apportés par ses soins comme il se doit…) convivial pour débuter la journée ? Ce temps sera l’occasion de cultiver un meilleur relationnel, moins formel et n’impliquant pas de demandes/d’attentes particulières.

« La gestion du temps et la pression qu’elle peut générer sont des problématiques majeures pour les collaborateurs et les managers. Si vous êtes de permanence durant un pont potentiel, il ne faut pas hésiter à faire ce qui peut aider à se sentir mieux professionnellement. S’organiser, se documenter et se poser, partager avec ses collègues sont des actions aussi nécessaires et qu’utiles. Enfin, et si sa charge de travail le permet, si une astreinte formelle n’existe pas, cette journée spéciale autorise aussi à prendre du temps pour soi en partant un peu plus tôt qu’habituellement : rester pour rester n’apporte rien, à personne, y compris à l’entreprise. S’aérer peut aussi permettre d’augmenter sa créativité. » analyse Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half France

 

Robert Half France vous recommande également la vidéo suivante : «Comment gérer le stress au travail ? » sur la chaîne Robert Half France sur YouTube.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Pont du 11 novembre… 3 conseils pour ne pas perdre son temps le 10 novembre – Olivier Gélis, Robert Half France

Composite image of education doodles 5th novembre, 2014

Pour celles et ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire le pont, la journée du 10 novembre revient souvent à se retrouver avec (un peu) moins de travail et de collègues que d’ordinaire. Robert Half, leader mondial du recrutement spécialisé, propose 3 conseils pour mettre à profit ce jour à part.

❶ De l’organisation avant toute chose

A chaque jour suffisent ses mails, mais à force l’accumulation des messages non lus, non classés, non supprimés peut tendre à la saturation. Cette journée est l’occasion d’opérer un grand ménage dans sa boîte de courriels. Dans le même ordre, elle permet aussi de mettre à jour sa « To do list » et, au-delà, de procéder à un classement – rangement de ses dossiers et de son espace de travail. Contrairement aux apparences, ces tâches quelque peu rébarbatives ne sont pas accessoires, elles contribuent à avoir un espace de travail plus accueillant et à être plus efficace.

❷ Le temps de la réflexion…

Le rythme habituel avec ses contraintes laisse souvent peu de temps à l’information et à la réflexion sur sa profession, son secteur. Une journée moins soutenue peut être consacrée à la lecture d’articles, de recherches sur Internet, de dossiers de fond sur son métier, son marché ou encore sur un dossier spécifique en cours ou en préparation.

❸ … et celui de la relation

Même s’il y a moins de monde au travail, pourquoi se couper du monde ? Au contraire, ce jour peut servir à proposer et à programmer des rendez-vous avec des contacts professionnels toujours reportés sous prétexte d’un emploi du temps surchargé. Dans l’entreprise, cela peut être aussi une opportunité pour organiser un événement informel avec ses collègues, ses équipes. Pourquoi ne pas proposer de prendre le temps d’un café – croissants (apportés par ses soins comme il se doit…) convivial pour débuter la journée ? Ce temps sera l’occasion de cultiver un meilleur relationnel, moins formel et n’impliquant pas de demandes/d’attentes particulières.

« La gestion du temps et la pression qu’elle peut générer sont des problématiques majeures pour les collaborateurs et les managers. Si vous êtes de permanence durant un pont potentiel, il ne faut pas hésiter à faire ce qui peut aider à se sentir mieux professionnellement. S’organiser, se documenter et se poser, partager avec ses collègues sont des actions aussi nécessaires et qu’utiles. Enfin, et si sa charge de travail le permet, si une astreinte formelle n’existe pas, cette journée spéciale autorise aussi à prendre du temps pour soi en partant un peu plus tôt qu’habituellement : rester pour rester n’apporte rien, à personne, y compris à l’entreprise. S’aérer peut aussi permettre d’augmenter sa créativité. » analyse Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half France

 

Robert Half France vous recommande également la vidéo suivante : «Comment gérer le stress au travail ? » sur la chaîne Robert Half France sur YouTube.

By
@coesteve1
backtotop