Assises de la Sécurité 2014 : Internet des Objets et sécurité informatique, un nouvel enjeu pour les entreprises par SPIE Communications

Cyber attack

A l’occasion de la 14ème édition des Assises de la Sécurité, SPIE Communications abordera une problématique qui devrait devenir un enjeu pour les entreprises dans les prochaines années : la sécurité du système d’information face à l’émergence des objets connectés. Tout au long de l’événement et dans le cadre d’un atelier, les équipes de SPIE Communications apporteront leur expertise soutenue par le retour d’expérience et la vision d’un grand groupe européen.

Avec l’avènement du BYOD (Bring Your Own Device) et de la mobilité, les responsables sécurité ont dû tout d’abord prendre en compte de nouvelles menaces et mettre en place des solutions pour se prémunir des dangers inhérents à ces nouveaux usages. Alors que cette problématique est toujours d’actualité, ils doivent faire face à une nouvelle menace : les objets connectés. Les questions sont nombreuses et les réponses incertaines.

Grâce à leur implication dans de grands projets de sécurité informatique liés à la mobilité, les équipes de SPIE Communications ont évalué la situation pour permettre aux RSSI d’appréhender la question à venir de l’Internet des Objets.

L’atelier proposé le 2 octobre 2014 à 16h00, au Grimaldi Forum de Monaco – en salleVan Dongen, apportera des éléments de réflexion et de réponse à ce nouvel enjeu, auquel les entreprises vont être confrontées.

Karine ENGRAND, responsable des Offres, et Sébastien MARCINIAK, responsable Sécurité chez SPIE Communications, évoqueront donc la position de SPIE Communications et sa vision sur le développement de l’usage des objets connectés et la façon dont on peut se prémunir contre certaines de leurs menaces inhérentes « Notre expérience dans la réalisation de projets en sécurité, nous permet de constater qu’à ce jour, il n’existe pas de dispositif ou de solution spécifiquement dédiés à l’Internet des Objets ou plus généralement aux objets connectés. Très peu d’entreprises prévoient, aujourd’hui, la création de réseaux spécifiques pour accueillir des objets connectés.

Pourtant, nous identifions des problématiques semblables à celles vécues dans des contextes de sécurisation de la mobilité sur la confidentialité des données, l’autorisation des accès aux réseaux des entreprises et aux données, le risque de piratage et déni de service…

Nous aidons nos clients dans leurs réflexions en apportant une approche optimisée à partir de 3 premières briques de solutions : gestion des identités, gestion des privilèges, traçabilité des connexions au système d’information. Ceci est la base recommandée pour commencer à élaborer une stratégie de sécurité sur les objets connectés

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Assises de la Sécurité 2014 : Internet des Objets et sécurité informatique, un nouvel enjeu pour les entreprises par SPIE Communications

Cyber attack 25th septembre, 2014

A l’occasion de la 14ème édition des Assises de la Sécurité, SPIE Communications abordera une problématique qui devrait devenir un enjeu pour les entreprises dans les prochaines années : la sécurité du système d’information face à l’émergence des objets connectés. Tout au long de l’événement et dans le cadre d’un atelier, les équipes de SPIE Communications apporteront leur expertise soutenue par le retour d’expérience et la vision d’un grand groupe européen.

Avec l’avènement du BYOD (Bring Your Own Device) et de la mobilité, les responsables sécurité ont dû tout d’abord prendre en compte de nouvelles menaces et mettre en place des solutions pour se prémunir des dangers inhérents à ces nouveaux usages. Alors que cette problématique est toujours d’actualité, ils doivent faire face à une nouvelle menace : les objets connectés. Les questions sont nombreuses et les réponses incertaines.

Grâce à leur implication dans de grands projets de sécurité informatique liés à la mobilité, les équipes de SPIE Communications ont évalué la situation pour permettre aux RSSI d’appréhender la question à venir de l’Internet des Objets.

L’atelier proposé le 2 octobre 2014 à 16h00, au Grimaldi Forum de Monaco – en salleVan Dongen, apportera des éléments de réflexion et de réponse à ce nouvel enjeu, auquel les entreprises vont être confrontées.

Karine ENGRAND, responsable des Offres, et Sébastien MARCINIAK, responsable Sécurité chez SPIE Communications, évoqueront donc la position de SPIE Communications et sa vision sur le développement de l’usage des objets connectés et la façon dont on peut se prémunir contre certaines de leurs menaces inhérentes « Notre expérience dans la réalisation de projets en sécurité, nous permet de constater qu’à ce jour, il n’existe pas de dispositif ou de solution spécifiquement dédiés à l’Internet des Objets ou plus généralement aux objets connectés. Très peu d’entreprises prévoient, aujourd’hui, la création de réseaux spécifiques pour accueillir des objets connectés.

Pourtant, nous identifions des problématiques semblables à celles vécues dans des contextes de sécurisation de la mobilité sur la confidentialité des données, l’autorisation des accès aux réseaux des entreprises et aux données, le risque de piratage et déni de service…

Nous aidons nos clients dans leurs réflexions en apportant une approche optimisée à partir de 3 premières briques de solutions : gestion des identités, gestion des privilèges, traçabilité des connexions au système d’information. Ceci est la base recommandée pour commencer à élaborer une stratégie de sécurité sur les objets connectés

By
@coesteve1
backtotop