Le groupe SIGMA s’appuie sur son 3ème datacenter pour proposer une solution complète de PRA

Data transfer flat illustration

Les systèmes d’information sont devenus l’un des piliers de la performance des entreprises. Si ces dernières l’ont bien compris, elles sont encore nombreuses à ne pas avoir mis en place de Plan de Reprise d’Activité (PRA) pour les sécuriser. Le groupe SIGMA, qui construit son 3ème datacenter en région nantaise, compte bien faire profiter de ses nouvelles capacités et accompagner un nombre croissant d’entreprises vers la mise en place d’un PRA, avec une offre résolument positionnée sur le conseil à valeur ajoutée.

Chaque société est aujourd’hui consciente de l’importance de sécuriser ses activités critiques pour garantir sa pérennité, quelles que soient les circonstances. La sensibilité croissante et la dépendance à l’informatique conduisent de plus en plus d’entreprises à mettre en oeuvre un Plan de Reprise d’Activité (PRA) pour leur Système d’Information. Cependant, elles sont encore nombreuses à ne pas avoir franchi ce cap.

« Déterminer les processus métiers critiques et les applications à sauvegarder en priorité représente la principale difficulté rencontrée par les entreprises. Face à la complexité du processus, nous avons choisi d’orienter prioritairement notre démarche de PRA vers le conseil », intervient Olivier GABOURY, Directeur Commercial et Marketing du groupe SIGMA. « Nous disposons d’un solide socle technique, pour autant notre principale force réside dans le conseil que nous apportons à nos clients. Car un PRA c’est 70 % de conseil et 30 % de technique ! L’analyse des besoins et la définition des objectifs dans une approche métier du client sont des étapes essentielles ; elles se déclinent ensuite en exigences techniques », poursuit-il.

Le 3ème datacenter du groupe, livré en avril 2014, vient renforcer l’offre de PRA du groupe SIGMA d’un mode colocation et accueil d’une cellule de crise. Avec ses 2 000m² supplémentaires, ce nouvel édifice permettra d’accueillir l’équipe informatique de la société cliente dans le cas où un sinistre majeur surviendrait sur son site.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Le groupe SIGMA s’appuie sur son 3ème datacenter pour proposer une solution complète de PRA

Data transfer flat illustration 13th février, 2014

Les systèmes d’information sont devenus l’un des piliers de la performance des entreprises. Si ces dernières l’ont bien compris, elles sont encore nombreuses à ne pas avoir mis en place de Plan de Reprise d’Activité (PRA) pour les sécuriser. Le groupe SIGMA, qui construit son 3ème datacenter en région nantaise, compte bien faire profiter de ses nouvelles capacités et accompagner un nombre croissant d’entreprises vers la mise en place d’un PRA, avec une offre résolument positionnée sur le conseil à valeur ajoutée.

Chaque société est aujourd’hui consciente de l’importance de sécuriser ses activités critiques pour garantir sa pérennité, quelles que soient les circonstances. La sensibilité croissante et la dépendance à l’informatique conduisent de plus en plus d’entreprises à mettre en oeuvre un Plan de Reprise d’Activité (PRA) pour leur Système d’Information. Cependant, elles sont encore nombreuses à ne pas avoir franchi ce cap.

« Déterminer les processus métiers critiques et les applications à sauvegarder en priorité représente la principale difficulté rencontrée par les entreprises. Face à la complexité du processus, nous avons choisi d’orienter prioritairement notre démarche de PRA vers le conseil », intervient Olivier GABOURY, Directeur Commercial et Marketing du groupe SIGMA. « Nous disposons d’un solide socle technique, pour autant notre principale force réside dans le conseil que nous apportons à nos clients. Car un PRA c’est 70 % de conseil et 30 % de technique ! L’analyse des besoins et la définition des objectifs dans une approche métier du client sont des étapes essentielles ; elles se déclinent ensuite en exigences techniques », poursuit-il.

Le 3ème datacenter du groupe, livré en avril 2014, vient renforcer l’offre de PRA du groupe SIGMA d’un mode colocation et accueil d’une cellule de crise. Avec ses 2 000m² supplémentaires, ce nouvel édifice permettra d’accueillir l’équipe informatique de la société cliente dans le cas où un sinistre majeur surviendrait sur son site.

By
@coesteve1
backtotop