L’étude Progress Data Direct 2014 – Data Connectivity révèle les étoiles montantes de l’univers des solutions pour bases de données

Cette étude identifie de nouveaux-venus dans le domaine du Big Data

Progress annonce ce jour les conclusions d’une nouvelle étude qui présente une vision complète des tendances-clés et des technologies émergentes dans l’univers des bases de données. Face à la prolifération du Big Data et à la multiplication des options disponibles, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à choisir une base de données adaptée à leurs besoins spécifiques, souligne cette étude menée auprès de 300 DSI et chefs d’entreprise, analystes, développeurs et savants.

Les personnes contactées dans le cadre de cette étude ont été invitées à indiquer les technologies qu’elles utilisent actuellement et qu’elles envisagent de mettre en œuvre au cours des deux prochaines années. L’étude Progress® DataDirect® 2014 Data Connectivity Outlook montre que si les éditeurs solidement établis continuent à se partager le marché, une nouvelle constellation d’étoiles montantes — dont un grand nombre proposent des solutions plus économiques — est en train d’émerger dans le monde des sources de données. (Pour télécharger l’étude 2014 Data Connectivity Outlook, cliquez ici.)

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR)

Sans surprise, les SGBDR matures proposés par Microsoft (SQL Server) et Oracle sont les plus couramment utilisés par les personnes consultées. Pour les deux prochaines années, l’enquête prévoit toutefois une croissance significative des solutions alternatives émergentes, parmi lesquelles la solution communautaire MariaDB et la technologie « en mémoire » SAP HANA (High Performance Analytic Appliance).

Étoiles montantes dans le domaine des entrepôts de données d’entreprise

Cette étude confirme que les technologies d’entreposage des données d’entreprise signées Microsoft (SQL Server), Oracle et IBM (DB2) sont les plus largement déployées tout en annonçant que la croissance la plus forte dans ce segment du Big Data sera à porter au crédit d’éditeurs tels que Teradata, Amazon Redshift, Exadata et EMC Greenplum. L’utilisation d’Amazon Redshift, un service d’entrepôt de données sur le cloud à la fois rapide et puissant, devrait doubler au cours des deux prochaines années, selon l’étude.

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de Big Data et Hadoop

En ce qui concerne l’adoption des systèmes de fichiers distribués en grand volume, l’étude indique qu’avec son faible coût d’accès, la solution open-source Apache est le leader incontesté (plus de 45 % d’utilisateurs parmi les personnes interrogées). Des éditeurs tels que Microsoft (HD Insights) et Cloudera sont les principaux concurrents d’Apache, avec chacun plus de 20 % d’utilisateurs parmi les personnes contactées.

Étoiles montantes dans le domaine des bases de données NoSQL, NewSQL et non-relationnelles

La plus brillante des étoiles de la constellation des bases de données sur le Cloud pour charges de travail spécifiques est sans aucun doute MongoDB, une solution utilisée par 39 % des personnes interrogées. Son solide dauphin a pour nom SQLFire : cette base de données SQL en mémoire proposée par VMWare a été adoptée par 20 % des personnes consultées. Plusieurs autres bases de données — Cassandra et HBase, par exemple — affichent également une certaine popularité.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’étude Progress Data Direct 2014 – Data Connectivity révèle les étoiles montantes de l’univers des solutions pour bases de données

30th janvier, 2014

Cette étude identifie de nouveaux-venus dans le domaine du Big Data

Progress annonce ce jour les conclusions d’une nouvelle étude qui présente une vision complète des tendances-clés et des technologies émergentes dans l’univers des bases de données. Face à la prolifération du Big Data et à la multiplication des options disponibles, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à choisir une base de données adaptée à leurs besoins spécifiques, souligne cette étude menée auprès de 300 DSI et chefs d’entreprise, analystes, développeurs et savants.

Les personnes contactées dans le cadre de cette étude ont été invitées à indiquer les technologies qu’elles utilisent actuellement et qu’elles envisagent de mettre en œuvre au cours des deux prochaines années. L’étude Progress® DataDirect® 2014 Data Connectivity Outlook montre que si les éditeurs solidement établis continuent à se partager le marché, une nouvelle constellation d’étoiles montantes — dont un grand nombre proposent des solutions plus économiques — est en train d’émerger dans le monde des sources de données. (Pour télécharger l’étude 2014 Data Connectivity Outlook, cliquez ici.)

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR)

Sans surprise, les SGBDR matures proposés par Microsoft (SQL Server) et Oracle sont les plus couramment utilisés par les personnes consultées. Pour les deux prochaines années, l’enquête prévoit toutefois une croissance significative des solutions alternatives émergentes, parmi lesquelles la solution communautaire MariaDB et la technologie « en mémoire » SAP HANA (High Performance Analytic Appliance).

Étoiles montantes dans le domaine des entrepôts de données d’entreprise

Cette étude confirme que les technologies d’entreposage des données d’entreprise signées Microsoft (SQL Server), Oracle et IBM (DB2) sont les plus largement déployées tout en annonçant que la croissance la plus forte dans ce segment du Big Data sera à porter au crédit d’éditeurs tels que Teradata, Amazon Redshift, Exadata et EMC Greenplum. L’utilisation d’Amazon Redshift, un service d’entrepôt de données sur le cloud à la fois rapide et puissant, devrait doubler au cours des deux prochaines années, selon l’étude.

Étoiles montantes dans le domaine des systèmes de Big Data et Hadoop

En ce qui concerne l’adoption des systèmes de fichiers distribués en grand volume, l’étude indique qu’avec son faible coût d’accès, la solution open-source Apache est le leader incontesté (plus de 45 % d’utilisateurs parmi les personnes interrogées). Des éditeurs tels que Microsoft (HD Insights) et Cloudera sont les principaux concurrents d’Apache, avec chacun plus de 20 % d’utilisateurs parmi les personnes contactées.

Étoiles montantes dans le domaine des bases de données NoSQL, NewSQL et non-relationnelles

La plus brillante des étoiles de la constellation des bases de données sur le Cloud pour charges de travail spécifiques est sans aucun doute MongoDB, une solution utilisée par 39 % des personnes interrogées. Son solide dauphin a pour nom SQLFire : cette base de données SQL en mémoire proposée par VMWare a été adoptée par 20 % des personnes consultées. Plusieurs autres bases de données — Cassandra et HBase, par exemple — affichent également une certaine popularité.

By
@coesteve1
backtotop