La couleur : doit-on parler d’un incontournable ? par Nathalie Miossec, Xplor France pour DocauFutur

3D - CMYK (I)

Avant de parler de la couleur comme d’un incontournable il est important d’en définir … Mais , la couleur pour quel usage ? Pour une communication multi canal ou pour une communication papier ? Pour une communication sortante ? Circulante ? 

La couleur donne-t-elle de la valeur à la communication ? Chaque projet, chaque message est unique en soi. L’information est importante si celui qui l’envoi lui donne cette importance, ou si celui qui la reçoit lui accorde cette même importance.
Ce qui est certain c’est que la couleur aide, accompagne, appui la compréhension du message.

Parler de couleur, revient à évoquer plusieurs référentiels : RGB, CMYK, pour les plus connus, mais il en existe d’autres ! Au cours des « Comparting Days » la création d’un référentiel ICC a été présentée par COMPART, un référentiel permettant de passer d’un référentiel à un autre …. Mais … Il s’agit là de moyens !

Je me suis alors demandé : la couleur pour quoi faire ? Optimiser, industrialiser, rentabiliser une production de documents papiers ? Améliorer une communication ? Faire comme les « autres », afin de ne pas dévaloriser la marque ? Ou rechercher de réelles réponses sur une communication différente ?

Aujourd’hui, je serais tentée de dire : « oui, la couleur est un incontournable ». Tout du moins dans notre réflexion au moment de la conception d’un message, d’une communication….

NathalieMiossecNathalie Miossec

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

La couleur : doit-on parler d’un incontournable ? par Nathalie Miossec, Xplor France pour DocauFutur

3D - CMYK (I) 7th décembre, 2013

Avant de parler de la couleur comme d’un incontournable il est important d’en définir … Mais , la couleur pour quel usage ? Pour une communication multi canal ou pour une communication papier ? Pour une communication sortante ? Circulante ? 

La couleur donne-t-elle de la valeur à la communication ? Chaque projet, chaque message est unique en soi. L’information est importante si celui qui l’envoi lui donne cette importance, ou si celui qui la reçoit lui accorde cette même importance.
Ce qui est certain c’est que la couleur aide, accompagne, appui la compréhension du message.

Parler de couleur, revient à évoquer plusieurs référentiels : RGB, CMYK, pour les plus connus, mais il en existe d’autres ! Au cours des « Comparting Days » la création d’un référentiel ICC a été présentée par COMPART, un référentiel permettant de passer d’un référentiel à un autre …. Mais … Il s’agit là de moyens !

Je me suis alors demandé : la couleur pour quoi faire ? Optimiser, industrialiser, rentabiliser une production de documents papiers ? Améliorer une communication ? Faire comme les « autres », afin de ne pas dévaloriser la marque ? Ou rechercher de réelles réponses sur une communication différente ?

Aujourd’hui, je serais tentée de dire : « oui, la couleur est un incontournable ». Tout du moins dans notre réflexion au moment de la conception d’un message, d’une communication….

NathalieMiossecNathalie Miossec

By
@coesteve1
backtotop