Près de 90% des entreprises prévoient d’investir dans des technologies de nouvelle génération pour faire face aux conséquences de la COVID-19

Étude HCL Technologies / Vanson Bourne

Une étude mondiale révèle que la majorité des entreprises dans le monde se concentrent sur le renforcement de leur transformation digitale en 2021

HCL Technologies, (HCL), une entreprise technologique mondiale de premier plan, dévoile aujourd’hui les résultats d’une étude mondiale menée dans 8 pays dont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, ou encore les États-Unis, autour des investissements et la mise en place des technologies digitales dans les entreprises pour faire face aux conséquences engendrées par la COVID-19. L’étude intitulée « Digital Acceleration for Business Resilience » et menée avec l’institut Vanson Bourne a sondé 420 dirigeants et responsables informatiques à travers plusieurs industries. La majorité des entreprises (89%) intensifient la mise en place de projets digitaux. Les répondants déclarent que la cybersécurité et le cloud sont les deux principales technologies qui font actuellement l’objet d’investissements croissants, afin de répondre au mieux aux conséquences engendrées par la pandémie.

L’étude révèle aussi les trois actions principales que les dirigeants d’entreprise doivent mettre en place pour tirer parti des avantages de la transformation digitale pour leurs organisations et leurs clients. Ces mesures comprennent la redéfinition des priorités en termes d’investissements numériques, et la diminution des cycles de mise en œuvre, l’inspection et le remaniement de l’architecture technologique de l’entreprise pour améliorer l’agilité opérationnelle, et pouvoir faire un audit de l’écosystème partenaires afin de s’assurer que les entreprises disposent de l’expertise externe adéquate. Si ces actions sont nécessaires pour les organisations du monde entier, les données montrent également qu’elles doivent être conçues et déployées de manière unique pour chaque secteur d’activité.

Le renforcement de la transformation digitale pousse les responsables d’entreprise à revoir leur feuille de route pour les trois années à venir, afin d’arriver rapidement à une mise en œuvre éprouvée capable de promouvoir des changements sur le long terme, et ainsi rester compétitif tout en soutenant les besoins des entreprises et des clients. De la budgétisation de nouvelles innovations adaptables qui favorisent l’agilité des entreprises, à la création d’écosystèmes de partenaires stratégiques, il est clair que les décideurs prennent toutes les mesures qui leur permettront de rester compétitifs dans le paysage économique actuel.

COVID-19 : les conseils d’administration se concentrent sur l’investissement digital

L’une des conclusions notables de cette étude concerne l’augmentation importante de l’attention portée par les conseils d’administration sur la transformation digitale. Le comparatif entre l’avant-pandémie et aujourd’hui montre une plus grande considération pour le sujet (42% vs 55%).

Mais ce taux d’adhésion devrait continuer à croître, à mesure que la situation pandémique évolue. En outre, les secteurs ayant débuté l’année 2020 au dernier rang quant à leur concentration stratégique sur le digital, sont celles qui ont eu les plus forts taux d’adhésion au cours de l’année 2020. Cela a permis de combler un écart trop grand entre les différents secteurs et d’harmoniser les investissements faits sur le numérique. L’étude souligne également que 88% des entreprises ont déjà mis en place une stratégie officielle de transformation digitale, et 57% ont une feuille de route tactique à suivre. Cela rend la réalisation de ces projets de transformation digitale, grâce à des solutions de nouvelle génération, nettement plus plausible et plus que jamais indispensable pour renforcer la résilience des entreprises.

Une architecture dite agile favorise la stabilité de l’entreprise

La pandémie a perturbé les activités commerciales des entreprises au niveau mondial. 62 % d’entre elles font état de perturbations négatives sur les chaînes d’approvisionnement et 90 % signalent une modification de la demande (positive ou négative). Il en résulte un besoin de flexibilité accrue dans les processus d’entreprise et l’architecture technologique pour répondre aux environnements incertains actuels et futurs.

Pour les grandes entreprises dont le fonctionnement est plus complexe, l’incapacité à adapter rapidement et à tester les modèles d’entreprise de manière éprouvée constitue un défi majeur pour la transformation. Il est nécessaire de mettre davantage l’accent sur les technologies de nouvelle génération, telles que la cybersécurité et le cloud, pour que les entreprises d’aujourd’hui puissent évoluer normalement.

La COVID met en exergue l’importance d’un écosystème de partenaires stratégiques

Les chefs d’entreprise sont bien conscients que l’écosystème des entreprises d’aujourd’hui s’étend au-delà de leur organisation individuelle. L’étude révèle que 45% des répondants utilisent un écosystème de partenaires pour réaliser la transformation numérique de leur entreprise et 48% déclarent que des partenaires externes jouent un rôle dans la définition de leur stratégie de transformation digitale. 

Les autres enseignements de l’étude :

  • Les répondants déclarent que les trois principaux obstacles à la transformation digitale sont la sécurité des données/gouvernance (40%), les technologies héritées (35 %) et le manque de compétences en interne (35%).
  • Plus de la moitié (58%) des personnes interrogées déclarent avoir créé de nouvelles équipes internes pour réaliser leur transformation digitale, tandis qu’une proportion légèrement plus faible (55%) réalise cette transformation au sein de leurs équipes commerciales.
  • 70% des entreprises ayant une stratégie de données solide fournissent une expérience client omnicanal cohérente, contre 27 % des organisations ayant une stratégie de données faiblement réfléchie.

Le rapport complet comprend des données complètes sur les principaux domaines d’investissement technologique, les mesures d’utilisation des capacités et technologies numériques et les obstacles à la réussite de la transformation digitale.

Pour plus d’informations sur cette étude, rendez-vous ici.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?