77 % des entreprises ont pour objectif de faire revenir leurs collaborateurs au bureau en 2021

Futur des entreprises et de leur lieu de travail : des contradictions révélatrices de questionnements ?

67 % des entreprises n’envisagent pas de télétravailler dans des espaces de coworking
61 % des entreprises ne prévoient pas de consulter les salariés sur l’évolution du travail
52 % des entreprises ne laisseront pas aux collaborateurs le choix de leur lieu de travail

Même si elles considèrent que les incontournables dans le futur seront :
Une grande proportion de collaborateurs en télétravail   64 %
La possibilité aux collaborateurs de travailler en tiers-lieux 61 %
Une surface de bureau réduite au minimum 57 %

Génie des Lieux, le cabinet de conseil indépendant en design, co-conception et réalisation d’espaces de travail, amené un sondage* auprès de 3 908professionnelsrépartis sur l’ensemble du territoire pour mieux connaître leur vision du travail dans le futur mais aussi sur les évolutions apportées dans leur entreprise depuis le début de la crise sanitaire.

Adaptation : peut mieux faire !

L’impact réel de la crise sanitaire sur les entreprises françaises est encore difficile à évaluer. Cependant, 41 % des Français estiment que leur société s’est moyennement adaptée à la situation et seulement 28 % que cette adaptation est bonne.

Comment évaluez-vous l’adaptation de votre entreprise pendant la crise ?
Réponses Pourcentages
Excellente 6 %
Très bonne 11 %
Bonne 28 %
Moyenne 41 %
Pas terrible 12 %
Ne se prononce pas 2 %

En quoi les entreprises ont-elles évolué ?

46 % des personnes interrogées pensent que leur entreprise a fait énormément de progrès et d’aménagementsconcernant la question du télétravail. Le deuxième volet concerne la communication interne avec 19 % de représentativité, juste devant la formation des managers avec 13 %.

Sur quel volet votre entreprise a-t-elle le plus évolué ?
Classement Réponses Pourcentages
N°1 Le télétravail 46 %
N°2 La communication interne 19 %
N°3 La formation des managers 13 %
N°4 La mise en place de nouvelles règles de fonctionnement 12 %
N°5 Les outils digitaux 4 %
N°6 Le soutien aux équipes 2 %
N°7 Le réaménagement des locaux 2 %
N°8 Une plus grande confiance 1 %
N°9 Autre 1 %

Work in progress

Afin de résoudre certaines difficultés issues de la crise sanitaire, de grandes réflexions ont été menées par les entreprises françaises. C’est le cas à 48 % de l’adaptation du management. Beaucoup de projets sont également en cours comme le positionnement de l’entreprise à 51 %, ainsi que la mise en place de nouveaux modes d’organisation à 55 %. En revanche, rien n’a été fait pour adapter les espaces de travail (39 %) ou le développement de nouveaux outils (44 %).

Depuis la crise, avez-vous mené une grande réflexion :
Réponses Oui Non C’est en cours
Pour adapter vos espaces 28 % 39 % 33 %
Pour adapter votre management 48 % 27 % 25 %
Pour revoir le positionnement de l’entreprise 12 % 37 % 51 %
Pour mettre en place de nouveaux modes d’organisation 16 % 29 % 55 %
Pour développer de nouveaux outils 13 % 44 % 43 %

 

Pas de télétravail en coworking

A l’heure actuelle très peu d’entreprises (seulement 9 %) proposent à leurs collaborateurs de télétravailler dans des espaces de coworking à proximité de leur domicile. Et si 24 % réfléchissent à ce type de solution, plus de 67 % n’envisagent pas du tout cette option.

Face à la crise, Votre entreprise propose t-elle aux collaborateurs de télétravailler dans un espace decoworking à proximité de chez eux ?
Réponses Pourcentages
Oui 9 %
Non 67 %
On y pense 24 %

 

Peu de concertation

Les entreprises sont encore dans la gestion active et seulement 17 % ont déjà consulté les collaborateurs sur leur souhait d’évolution en ce qui concerne les pratiques de leur travail. Pour 22 %, cette concertation aura lieu en 2021 mais 61 % ne prévoient pas d’interroger les salariés.

Votre entreprise a-t-elle consulté les collaborateurs sur leur souhait d’évolution des pratiques de travail, du management, des environnements de travail, etc.?
Réponses Pourcentages
Oui 17 %
Non 61 %
Non mais c’est prévu 22 %

 

Liberté chérie…

Laisser totalement le choix aux salariés du télétravail ou du présentiel n’est pas encore pour demain. En effet, 52 % des entreprises déclarent qu’elles ne laisseront pas aux collaborateurs le choix de leur lieu de travail. Seulement 15 % sont susceptibles d’accorder cette liberté pour du télétravail de 1 ou 2 jours par semaine.

Demain, pensez-vous laisser vos collaborateurs choisir librement leur lieu de travail ?
Réponses Pourcentages
Oui uniquement pour du télétravail à domicile sur 1 à 2 jours par semaine 15 %
Oui, avec télétravail à domicile, dans des tiers-lieux, résidences secondaires, pouvant aller jusqu’à 2/3 jours par semaine 11 %
Oui pour aller vers une organisation complètement à distance avec des collaborateurs dispersés sur tout le territoire 5 %
Non 52 %
Je ne sais pas 17 %

 

La conquête des espaces…

Parmi tous les chantiers à venir, la question du réaménagement des espaces de travail est le plus important et nécessite un accompagnement pour 64 % des entreprises  L’organisation des modes de travail intéresse également 61 % des sociétés ainsi que les nouvelles façons de manager à 59 %.

A votre avis, sur quels sujets votre entreprise aurait-elle besoin d’être accompagnée ?
Réponses Pourcentages
Le réaménagement des espaces de travail 64 %
L’organisation des modes de travail 61 %
La communication interne 42 %
Les nouvelles façons de manager 59 %
Autre 3 %

 

Quels objectifs pour 2021 ?

Contraints ou séduits par le télétravail, faire revenir les collaborateurs au bureau préoccupe les entreprises à plus de 77 % !  Le deuxième objectif pour 62 % concerne l’amélioration des espaces afin de mieux gérer l’hybridation quasi inévitable du travail : à distance et en présentiel. A la troisième place, 61 % des entreprises veulent rassurer leurs équipes sur les enjeux sanitaires.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2021 ?
Réponses Pourcentages
Faire revenir les collaborateurs au bureau 77 %
Mieux aménager les espaces pour gérer l’hybridation du travail 62 %
Rassurer les équipes sur les enjeux sanitaires 61 %
Réduire les surfaces des locaux 59 %
Repenser intégralement la stratégie immobilière 48 %
Gagner en flexibilité immobilière 44 %
Réengager, remotiver, fédérer les équipes 41 %
Déployer davantage le télétravail 33 %
Repenser les activités en présentiel/distanciel 19 %
Réactiver la créativité 9 %
Développer le bureau libre (choix de travailler depuis différents lieux de travail) 7 %
Resserrer les liens transverses et informels 4 %
Autre 3 %

 

Quid du futur du travail ?

Longtemps ignoré ou absent, le télétravail fera maintenant partie intégrante de notre quotidien. C’est un fait largement exprimé par 64 % des entreprises qui envisagent une grande proportion de collaborateurs en home office dans le futur. La possibilité de travailler dans différents lieux fait également partie des visions du travail dans l’avenir pour 61 % des sociétés ainsi qu’une réduction des surfaces de bureau arrivée à son strict minimum à 57 %.

Selon vous, quels vont être les incontournables des entreprises dans le futur ?
Réponses Pourcentages
Une grande proportion de collaborateurs en télétravail 64 %
La possibilité aux collaborateurs de travailler en tiers-lieux 61 %
Une surface de bureau réduite au minimum 57 %
Des aménagements entièrement en Flex office 56 %
Des services et des équipements proposés par l’entreprise au domicile 54 %
Des espaces entièrement pensés pour travailler de façon hybride (digital friendly) 39 %
Une multiplication des services attrayants au bureau 32 %
Aménagements et bâtiments entièrement revus pour intégrer une démarche RSE 26 %
Aménagements de bureau pour devenir des lieux de connexions et rencontres 19 %
La liberté d’organisation par équipe 11 %
Un management revu pour faire performer des équipes hybrides 5 %
Autre 2 %

 

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 3 908 professionnels répartis sur l’ensemble du territoire français, effectuée en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 18 au 21 janvier 2021. Profils des personnes interrogées : 41 % d’employés, 38 % de managers et 21 % de dirigeants.

Nombre de salariés : Moins de 10 personnes : 28%, entre 10 et 50 personnes : 25%, entre 50 et 100 personnes : 17%, entre 100 et 500 personnes : 15%, entre 500 et 1 000 personnes : 7%, entre 1 000 et 5 000 personnes : 5%, plus de 5 000 personnes : 3%.

Répartition des secteurs d’activités concernés : Assistanat, Administration : 6% / BTP, Chantier, Bureau d’études : 6% / Commerce, Marketing, Vente : 17% / Conseil : 8% / Direction générale, Direction centre de profits : 5% / Informatique, Télécoms : 17% / Restauration, Tourisme, Hôtellerie, Loisirs : 14% / Santé, Social, Service à la personne : 9% / Production, Maintenance : 1% / Environnement, Aménagement : 1% / Distribution, Magasin : 5% / Gestion, Finance, RH, Comptabilité, Audit : 6% / Métallurgie, Mécanique, Aéronautique : 1% / Logistique, Achat, Stock, Transport : 3%, Agri-Agro – Agriculture, Viticulture, Pêche : 1%. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

 

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?