Tendances Cisco 2021 – Réinventer le développement du réseau : agilité, sécurité et résilience au cœur des stratégies

Cisco a mené une étude auprès des professionnels de l’informatique, mettant en lumière 5 grandes tendances pour l’année 2021.

  • Cisco dévoile 5 tendances liées au réseau pour 2021 et au-delà : étendre la sécurité du réseau aux collaborateurs en télétravail, rendre les lieux de travail intelligents et fiables, mettre en place et faciliter les stratégies de multicloud, automatiser les opérations et enfin, exploiter l’intelligence artificielle dans l’analyse des réseaux
  • L’étude de Cisco « Business Resilience Networking Survey » dévoile que pour 65 % des équipes informatiques, la sécurité, notamment des réseaux, a été l’un des principaux challenges dans la mise en place d’un télétravail massif

Alors que la pandémie de covid-19 continue de perturber l’économie mondiale, la résilience des entreprises doit être fortifiée pour qu’elles puissent continuer de fonctionner et faire face aux éventuelles menaces. Ainsi, la technologie, et notamment le réseau, a un rôle majeur à jouer. Pourtant, la simple résilience du réseau qui fournit et maintient un niveau de service acceptable ne suffit plus. Aujourd’hui, les entreprises ont besoin de réagir rapidement, en toute sécurité et efficacement face à des perturbations prévues ou inattendues.

« La pandémie de covid-19 a été un évènement perturbateur pour les équipes en charge des réseaux. Même si certaines entreprises ont su y faire face et d’autres ont eu plus de difficultés, nous allons voir ces prochaines années une continuité dans les investissements liés au réseau notamment pour se préparer à d’éventuelles prochaines perturbations » explique Bruno Caille, CTO chez Cisco France.

Dans ce contexte, et suite à l’étude Business Resilience Networking menée auprès de professionnels de l’informatique dans le monde, Cisco présente cinq grandes tendances que les RSI (Responsables Système d’Information) devraient prendre en compte pour soutenir les plans de résilience de leur organisation :

 

  1. Étendre la sécurité du réseau aux collaborateurs en télétravail

Depuis le début de la pandémie, environ 4,7 fois plus d’employés sont en télétravail et l’enjeu principal des équipes IT lié à la mise en place d’un télétravail massif est la sécurité (65%). Ainsi, pour permettre le travail à domicile sécurisés, les équipes informatiques devraient adopter une partie ou la totalité des approches suivantes :

  • Mettre les VPN à l’échelle pour protéger les travailleurs à distance
  • Utiliser l’authentification multifactorielle (AMF) pour protéger les applications
  • Déployer un service d’accès sécurisé (SASE) pour aider à assurer la protection de l’accès au multicloud

 

  1. Rendre les lieux de travail intelligents et fiables

Afin de se préparer à un retour au bureau sécurisé, les équipes réseaux mettent en place ou développent des dispositifs comme le déploiement de la visioconférence (62 %) ou des mesures de densité sociale qui permettent de garantir une distanciation effective (38 %). Dans ce contexte, voici quelques considérations selon Cisco pour faciliter le retour au bureau :

  • Réaliser un test du réseau pour être sûr que celui-ci fonctionne
  • Automatiser l’accès sécurisé par l’identité pour accéder aux services où que l’on soit
  • Renforcer la sécurité du lieu avec des analyses de localisation grâce au Wi-Fi existant

 

  1. Mettre en place et faciliter les stratégies de multicloud

Les entreprises adoptent de plus en plus le modèle multicloud pour réduire les coûts, accroître la flexibilité, se protéger contre des défaillances majeures et répartir les risques. Pour garantir une expérience cohérente aux utilisateurs et aux équipes DevOps, il s’agit donc de mettre en place une stratégie de réseau multicloud proactive qui repose sur trois piliers principaux :

  • Workload : Adopter un modèle cloud pour simplifier les politiques, la sécurité et la gestion du workload des services dans les environnements informatiques
  • L’accès : Adopter les approches SD-WAN et SASE pour garantir un accès multicloud (y compris SaaS) sécurisé et cohérent aux utilisateurs et aux appareils sur les réseaux d’entreprise et publics, depuis n’importe où
  • La sécurité : Réduire le risque associé aux utilisateurs, aux appareils et aux applications répartis sur plusieurs services cloud et d’autres environnements informatiques

 

  1. Automatiser les opérations

La pandémie a entraîné des fluctuations sans précédent pour les entreprises sur le nombre de clients, le trafic sur les applications, etc. Aujourd’hui, 50 % des professionnels des réseaux reconnaissent que l’automatisation des opérations est essentielle pour assurer la continuité du service et des performances en cas de nouvelles perturbations. Pour être résilientes, Cisco recommande aux équipes NetOps une approche progressive en automatisant :

  • Les tâches administratives répétitives
  • L’accès au réseau, l’embarquement et la segmentation pour une meilleure sécurité
  • La politique réseau au sein du centre de données de l’entreprise et vers le cloud
  • La segmentation multidomaine de bout en bout, basée sur le ZeroTrust

 

  1. Exploiter l’intelligence artificielle dans l’analyse des réseaux

En utilisant des techniques d’analyse de réseau basées sur l’IA, les équipes NetOps parviennent à gérer un ensemble de problèmes beaucoup plus facilement, sur les réseaux d’entreprise traditionnels et les réseaux publics. Cela permet également de :

  • Améliorer la précision de la détection automatisée
  • Identifier les modèles et les tendances et fournir des informations contextuelles qui accélèrent les actions proactives, correctives et préventives

 

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?