Le nouveau lieu de travail numérique : Dépasser les limites de temps et de lieu

Un nouveau rapport examine l’impact de la COVID-19 sur le lieu de travail numérique et comment la technologie rendra de nouvelles méthodes de travail possibles

Les principales conclusions de la recherche sont les suivantes :

 

  • 86% des entreprises mondiales pensent que le lieu de travail numérique coexistera avec l’espace de travail physique après la pandémie de COVID-19
  • 78% prévoient d’augmenter le télétravail
  • 41% prévoient de mettre en œuvre la 5G dans un délai de deux ans
  • 35% considèrent la sécurité comme un obstacle potentiel au travail numérique

 La pandémie mondiale actuelle a permis d’examiner le bien-être des employés, car de nombreuses entreprises ont dû considérer le télétravail comme une activité, contrairement à leur habitude. Les entreprises ont dû rapidement mettre en place de nouveaux lieux de travail numériques où les employés distants disposent des bons outils pour communiquer et collaborer, mais se sentent également soutenus afin de maintenir leur productivité.

Un nouveau rapport de Verizon Business, « Recreating Work as a Blend of Virtual and Physical Experiences, » [Recréer le travail comme un mélange d’expériences virtuelles et physiques] examine l’impact de la récente augmentation du télétravail et discute des domaines clés sur lesquels les chefs d’entreprise devraient se concentrer pour aider leur organisation à s’adapter aux nouvelles méthodes de travail tout en allant de l’avant. Le rapport, réalisé en collaboration avec les services analytiques de l’Harvard Business Review, est basé sur les retours de 1080 chefs d’entreprise mondiaux et a été réalisé en mai 2020.

« La pandémie mondiale a accéléré le passage à un environnement de travail numérique et les chefs d’entreprise doivent tirer les leçons du présent pour préparer l’avenir de leurs organisations », affirme Sampath Sowmyanarayan, Président de Global Enterprise, Verizon Business. « Le fait de voir comment leur réseau, leur sécurité et leurs systèmes de collaboration avec les employés ont fonctionné pendant la pandémie devrait fournir un plan d’action pour l’avenir. En agissant maintenant, ils peuvent saisir les besoins des employés et des clients et créer un alignement à travers toute l’organisation alors qu’ils se dirigent vers la nouvelle normalité. »

Des expériences réussies pour le futur du travail

86% des entreprises interrogées estiment que le lieu de travail numérique coexistera à l’avenir avec l’espace de travail physique, et 78% prévoient d’augmenter la quantité de télétravail. Cette augmentation ne signifie pas que tout le monde travaillera depuis son domicile à l’avenir. Les organisations pourront plutôt choisir quels types de travail et quelles personnes auront besoin d’une présence physique, et où l’entreprise peut gagner en efficacité et en productivité grâce au travail virtuel.

Cette nouvelle perspective est le résultat des expériences réussies obtenues pendant la période initiale de la pandémie. 61% des chefs d’entreprise ont déclaré que la qualité du télétravail était comparable à celle du travail physique. Les avantages du télétravail ont également été mis en évidence : 52% des personnes interrogées ont constaté une amélioration de la collaboration, 57% ont constaté un accroissement de l’agilité des activités et près de la moitié ont constaté une augmentation de la productivité (44%).

De nombreuses entreprises ont bénéficié de l’utilisation des technologies de collaboration pour maintenir leur productivité, la vidéoconférence étant en tête de liste (98%), d’autres outils tels que le partage de fichiers (97%), la messagerie instantanée/le chat (95%), d’autres méthodes de collaboration (par exemple, Slack ou Teams – 88%) et la collaboration sur le cloud (85%) étant également référencées. En outre, l’utilisation de la formation interactive en ligne pour maintenir l’engagement des employés dans leur développement personnel était essentielle (85%).

L’utilisation de la technologie pour rendre la différence possible

Le rapport souligne également que les entreprises qui disposent d’une stratégie pour le lieu de travail numérique sont systématiquement plus susceptibles de voir leurs investissements rentabilisés que celles qui n’en ont pas. Par exemple, 52% des entreprises ayant une stratégie numérique ont constaté une augmentation de leur productivité, contre seulement 40% de celles qui n’en ont pas. Afin d’atteindre ces résultats, les entreprises doivent aller au-delà d’une simple politique de télétravail pour définir le but et les objectifs du programme, l’approche qu’elles adopteront et la façon dont elles mesureront le succès. L’utilisation de la technologie est un facteur clé de différenciation dans cette stratégie.

Le potentiel de la technologie 5G a été perçu comme allant au-delà des améliorations opérationnelles de base pour apporter des changements plus révolutionnaires, 20% des personnes interrogées déclarant qu’elle leur permettra de faire des tâches qu’elles n’ont jamais pu faire auparavant. 28% estiment qu’elle permettra d’explorer de nouveaux modèles commerciaux, en ajoutant plus de valeur à leur proposition commerciale. 41% des personnes interrogées s’attendent à ce que la 5G devienne une réalité pour leur propre organisation d’ici deux ans, ouvrant ainsi la porte aux applications qui utilisent des vidéos de meilleure qualité/à latence réduite et la réalité augmentée ou virtuelle (RA/RV).

Sans surprise, la sécurité a été signalée comme un obstacle potentiel qui pourrait ralentir l’élan du travail numérique (35%). Cependant, 86% des personnes interrogées ont déclaré qu’il était important d’aborder la question de la sécurité des données pour tirer le meilleur parti de leurs investissements numériques à l’avenir.

Trois domaines clés pour un travail numérique réussi

Le rapport se concentre sur trois domaines clés pour maximiser les stratégies de travail numérique à l’avenir :

  • Travailler plus intelligemment : La COVID-19 a imposé l’utilisation généralisée de la vidéoconférence et de la webconférence. Les organisations intelligentes augmentent leur efficacité en les intégrant à des outils de collaboration tels que le partage de documents, le tableau blanc virtuel et les annotations pour permettre aux employés de collaborer à distance en temps réel, de passer moins de temps en réunion et de transformer les discussions en tâches.
  • Priorité à la simplicité et à l’intégration : Pour garantir un environnement de travail numérique cohésif et productif, les outils doivent être faciles à utiliser et s’intégrer parfaitement aux autres outils de productivité et de collaboration du lieu de travail. Les employés disposent ainsi d’une expérience unique, semblable à celle d’une application, pour tous les outils qu’ils utilisent au quotidien.
  • Garder en tête la sécurité : Des failles de sécurité potentielles existent sur les PC, les appareils, les réseaux domestiques et les applications des employés, ce qui représente une menace croissante avec le passage au télétravail. La sécurité de niveau entreprise permet aux entreprises d’identifier et de se protéger contre la fraude, et de garantir que les appels et réunions privés restent privés. Les entreprises devraient également envisager de mettre en œuvre une formation de sensibilisation des utilisateurs finaux à la sécurité, des politiques d’utilisation acceptable qui atténuent l’exposition des utilisateurs aux menaces, et de nouvelles politiques de sécurité pour le télétravail telles que l’authentification à deux facteurs.

Plus de renseignements disponibles en ligne

Une rediffusion du récent webinaire présenté par Abbie Lundberg, rédactrice en chef des services analytiques de la Harvard Business Review, le Président de Verizon Global Enterprise et Melanie Frank, Vice-présidente de PowerUp Technology chez Capital Oneest disponible. Le rapport complet, « Recreating Work as a Blend of Virtual and Physical Experiences » et un résumé analytique peuvent également être trouvés en ligne et contiennent des informations précieuses sur des entreprises de premier plan telles que CapitalOne, IBM GBS et Korn Ferry.

Plus d’informations sur comment Verizon Business peut aider les organisations à développer leurs outils et capacités de lieu de travail numérique peuvent être trouvées ici.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?