Vers des employés toujours plus autonomes et responsables

HP présente les résultats de son étude « Workforce Evolution Study » sur la transformation des modes de travail à l’aune de la crise sanitaire.

L’ère de l’employé autonome et responsable ?

Meudon, le 15 octobre 2020 – La Workforce Evolution Study de HP révèle que les employés français voient dans le contexte actuel une opportunité de se reconvertir, de se former, d’être davantage en phase avec leurs aspirations, en bref, de se donner les moyens de réussir dans cette nouvelle normalité. 56 % d’entre eux considèrent la crise sanitaire comme une occasion d’améliorer leur mode de vie. Par exemple, 6 salariés sur 10 en France reconnaissent que la formation « tout au long de la vie » n’a jamais été aussi importante.

L’étude a été réalisée par HP auprès de 6 000 employés de bureau au sein de ses 6 principaux marchés (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne et Italie). Les résultats mettent en exergue un « employé autonome et responsable ». Ce nouveau professionnel est résolument tourné vers l’avenir et va se former le plus souvent seul aux aptitudes nécessaires à son évolution professionnelle et à ses choix de carrière.

L’étude révèle qu’un tiers des employés français interrogés seraient tentés par la création de leur entreprise, sur la base des nouvelles compétences acquises. Elle nous éclaire également sur les actions que doivent mettre en place les employeurs pour attirer, motiver et retenir les talents.

« Ces derniers mois, la transformation du monde du travail s’est accélérée et a entraîné des changements irréversibles pour l’ensemble des entreprises », souligne Vincent Labbay, Directeur des Ventes de Systèmes personnels chez HP France. « C’est une véritable opportunité pour les employeurs de mettre en place de nouvelles stratégies pour accompagner et former leurs collaborateurs, afin de créer une culture de l’innovation et de l’intrapreneuriat ».

Les résultats de l’étude mettent en exergue plusieurs spécificités en France

  • La crise sanitaire met en évidence l’importance capitale de la formation tout au long de la carrière ; près de 57 % des employés de bureau affirment qu’ils ont besoin de nouvelles compétences et ils sont 41 % à considérer que leur entreprise n’a pas suffisamment fait de la formation, une priorité.
  • Cela étant, les employés n’attendent pas leurs employeurs pour agir. Ils sont eux-mêmes acteurs de leur développement professionnel et de leurs possibilités de reconversion et de formation. Ils n’hésitent pas à se procurer eux-mêmes le matériel et les services nécessaires à cette évolution.
    • Ainsi,plus d’un tiers des employés français recherchent des cours en ligne pour acquérir des compétences générales et spécialisées. Les thématiques privilégiées sont l’acquisition de compétences en numérique et en management, la maîtrise de langues étrangères, ou encore, les méthodes de gestion du stress et de bien-être au travail.
    • 56% ont acheté eux-mêmes leur équipement -notamment du matériel informatique et du mobilier – afin de se créer leur « bureau à domicile ».
  • La flexibilité : indispensable pour attirer et motiver les employés
    • Une organisation et des horaires de travail flexibles ainsi que la possibilité de télétravailler constituent, selon l’étude HP, deux critères clés pour les employés.
    • Les entreprises ont donc un rôle important à jouer afin d’accompagner leurs collaborateurs dans cette transformation et leur assurer, comme au bureau, les conditions de travail adéquates. Cela inclut entre autres un équipement adapté, fiable et sécurisé, l’adaptation des programmes de formation, et enfin, la dimension flexibilité inhérente à ces nouveaux modes de travail.
    • La prise en compte de ces paramètres permettra aux entreprises de s’appuyersurleurs employés, de retenir leurs talents et de poursuivre leur développement dans un contexte de mutations de plus en plus rapides.

Méthodologie de l’étude

Commandée par HP, l’étude a été réalisée au moyen d’un questionnaire en ligne proposé à 6 000 employés de bureau aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, en France et en Italie. Les données ont été collectées entre le 24 juillet 2020 et le 5 août 2020. Les résultats complets de l’étude sont disponibles ici.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?