Euralis accélère ses innovations grâce à une Learning Expedition en Israël orchestrée par Keyrus

« Cette Learning Expedition en Israël nous a permis d’aller plus loin dans nos réflexions et de découvrir des solutions que nous n’avions pas envisagées. Keyrus nous a proposé un programme personnalisé de 4 jours particulièrement optimisé, dense et riche, et donc réellement bénéfique. »

Anne-Claire Richard, Directrice Développement Groupe d’Euralis

Créé en 1936, Euralis est un groupe coopératif situé historiquement dans le sud-ouest de la France, région dont il est le premier producteur agricole. Euralis emploie aujourd’hui 5 000 collaborateurs en France et à l’international, et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,37 Md€ en 2019. Sa mission est de s’engager pour une alimentation de qualité à travers deux secteurs complémentaires : l’agriculture et l’agroalimentaire.

L’innovation, moteur de croissance

Pour un groupe comme Euralis, l’innovation est un axe majeur de développement, que ce soit pour le pôle semences, l’agroalimentaire, ou les activités agricoles. Pour aller plus loin dans l’open innovation et trouver de nouvelles solutions pour leur savoir-faire existant, les dirigeants décident en 2019 de monter un voyage d’étude en Israël. « Nous voulions également développer une meilleure compréhension de l’écosystème des start-ups israéliennes pour mieux nous organiser et faciliter les interactions avec ces entreprises qui possèdent l’innovation dans leur ADN », précise Anne-Claire Richard, Directrice Développement Groupe d’Euralis.

Consulté pour cette mission, Keyrus propose rapidement d’organiser une Learning Expedition en Israël, pays reconnu pour son innovation dans l’Agritech et la Foodtech. Deux salons d’envergure sont organisés sur ces thèmes fin septembre à Tel Aviv, l’occasion de rencontrer de nombreuses entreprises et de découvrir les dernières innovations du secteur.

Une préparation collaborative & un voyage sur-mesure pour répondre à des objectifs précis

Pour bien comprendre les objectifs d’Euralis et définir le programme le plus pertinent, les experts en innovation de Keyrus mènent pendant plusieurs semaines des ateliers avec le groupe composé de représentants du Comex, de décideurs des différents pôles (Directeurs R&D, Directeurs de BU) et de plusieurs administrateurs du groupe.

« Certaines de nos activités sont très techniques. Il fallait rapidement s’imprégner de notre savoir-faire pour comprendre nos enjeux d’innovation et nous orienter vers les solutions et les start-ups susceptibles de répondre à nos attentes. Les experts de Keyrus ont parfaitement rempli leur contrat sur cet aspect de la mission »,  explique Anne-Claire Richard. Les sujets à traiter sont très variés, de l’emballage recyclable et bio-responsable à l’optimisation des entrants dans les cultures, en passant par les avancées génétiques sur les semences, ou encore le développement de la ferme digitale intelligente.

Une fois les différents axes de réflexion définis pour chaque division d’Euralis, les objectifs sont formalisés et présentés au comité exécutif pour choisir les axes prioritaires. Les experts de Keyrus s’attachent ensuite à personnaliser le parcours selon les pôles d’activité d’Euralis et les objectifs définis. Ils définissent un agenda très riche, qui mêle, sur 4 jours, visites de salons, rencontres avec des start-ups et échanges avec des investisseurs et organismes locaux.

Une expédition clé en main : organisation, logistique, rencontres…

La parfaite connaissance des écosystèmes israéliens et la présence sur place de Keyrus (l’ESN y possède une filiale depuis plus de 10 ans) ont grandement facilité les aspects organisationnels. « Nous avons été pris en charge à chaque instant de notre voyage, et nous avons réellement apprécié la réactivité des équipes de Keyrus lorsqu’il a fallu parfois revoir l’agenda pour mieux s’adapter à nos besoins », ajoute Anne-Claire Richard. Le rythme soutenu du programme, qui incluait aussi des rencontres informelles avec des acteurs du secteur pour échanger sur les bonnes pratiques, a même permis à l’équipe d’Euralis de faire quelques visites plus culturelles pour découvrir le pays et servir de Team Building.

Un bilan concret très positif qui ouvre de nombreuses perspectives

Au retour de ce voyage, les idées et les axes de développement sont nombreux : « Nous avons tout d’abord pu vérifier que, pour certaines innovations que nous avions envisagé de développer en interne, des solutions concrètes existaient, et que cela pourrait potentiellement nous faire gagner un temps considérable. » Pour cette étape, Euralis peut s’appuyer sur les documents de synthèse élaborés par Keyrus, qui listent les priorités à plus ou moins long terme, selon les impacts en termes d’innovation.

Autre effet positif de cette Learning Expedition : l’amélioration des synergies et le renforcement des liens entre les différents pôles d’activité d’Euralis, qui se sont trouvés pendant quelques jours en immersion totale. « Nous avons découvert des sujets communs. Il nous faut maintenant passer à l’étape suivante pour identifier toutes les solutions possibles », ajoute Anne-Claire Richard. La plate-forme d’open innovation « Startup Corner », créée par Keyrus, facilite ce type de benchmark international grâce à son moteur de recherche de start-ups. Une idée à l’étude chez Euralis, qui fait un bilan très positif de cette expérience :

« L’accompagnement de Keyrus, tant dans la préparation de cette Learning Expedition que sur place, a été un facteur clé de la réussite de ce voyage. La richesse du contenu et l’efficacité du format nous ont permis de progresser dans nos réflexions et de créer une véritable émulation managériale autour de l’innovation », conclut Anne-Claire Richard.

Pour Jonathan Taieb, Managing Director chez Keyrus Innovation Factory : « Nous sommes fiers d’avoir été choisis par Euralis pour ce projet majeur. Nos experts ont su s’immerger dans les sujets d’innovation propres à leurs besoins pour apporter une réponse adaptée, tout en développant une relation de confiance, ce qui nous permettra de poursuivre notre accompagnement dans leurs prochains développements et ambitions en termes d’innovation. »

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?