in

Le gain de temps grâce à l’automatisation des tâches : un critère de choix pour les DRH dans l’informatisation des processus RH: Résultats du Baromètre RH 2014 – Bodet Software – CXP

Pour la septième édition du Baromètre RH*, Bodet Software s’est associé au CXP afin de mieux comprendre les processus de gestion RH informatisés. Les deux entités reviennent aujourd’hui sur les raisons de l’informatisation croissante des fonctions recrutement ainsi qu’évaluation, gestion des compétences et carrières.

L’analyse de la fonction recrutement 

Tout d’abord, 19% des entreprises sondées lors de cette enquête ont informatisé la gestion administrative du recrutement et 15% des répondants ont un projet en cours dans ce domaine.

Les raisons de l’informatisation du recrutement sont assez semblables pour les entreprises équipées en SIRH ou non. L’automatisation de la ressaisie des candidatures et le suivi des réponses (59%) est l’argument n°1. A noter que ce chiffre s’élève à 68 % pour les organisations de plus de 250 salariés. Vient ensuite un fort intérêt pour disposer d’une candidathèque (voir graphique ci-dessous).

baromètreRH-BodetCXP1 Qu’en est-il des fonctions évaluation, gestion des compétences et carrières ?

Ces fonctions sont informatisées dans 20% des entreprises qui ont participé à cette édition du baromètre. 28 % des répondants ont un projet en cours dans ce domaine. Les chiffres peuvent être nuancés par la taille des structures sondées : près d’un tiers des entreprises de plus de 250 salariés ont informatisé ces fonctions contre 13 % dans les plus petites entreprises.

La majorité des répondants identifie l’automatisation du suivi des entretiens avec l’analyse des résultats comme la principale raison pour informatiser la fonction évaluation, gestion des compétences et carrières.

baromètreRH-BodetCXP

Les entreprises de plus de 250 salariés soulignent en particulier les avantages suivants : le gain de temps et l’amélioration de la qualité générés par le partage du suivi des campagnes d’évaluation des salariés, et la création d’un référentiel de gestion des compétences et des fiches de poste.  

 

 

* Le Baromètre RH dresse un état des lieux de l’informatisation des fonctions RH dans les grands groupes et les PME. Les projets en cours ou sur le point de démarrer concernent tous les domaines fonctionnels : recrutement, formation, compétences, etc. Ils témoignent du dynamisme de ce secteur. L’étude repose sur les résultats d’une enquête en ligne réalisée en France au premier trimestre 2014 auprès de 202 directeurs et responsables des Ressources Humaines. Définition SIRH dans le cadre de ce baromètre : Système Information Ressources Humaines englobant une ou plusieurs des fonctions RH (recrutement, formation, compétences & carrières,…) hors paie, gestion des temps, gestion des congés et planification.

 

Written by Corinne

Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès.
Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication.
Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.