« Rester en phase avec l’innovation », par Florian Bienvenu de Good Technology

VISION bulb word cloud, business concept

La mobilité a changé le rythme de l’innovation : les mises à niveau des principaux systèmes d’exploitation mobiles sont désormais disponibles chaque année ; les applications captivent instantanément notre attention et disparaissent tout aussi vite de nos écrans d’accueil ; et la plupart des smartphones ne durent pas le temps de nos contrats biennaux. 2015 ne devrait pas faire exception, et on devrait assister à un flux régulier de lancements d’applications, d’appareils interactifs et de technologies connectées et portables, notamment avec la gamme de montres connectées d’Apple.

Mais l’innovation ne se situe pas uniquement au niveau des appareils et logiciels grand public : les logiciels d’entreprise, les technologies cloud et les menaces pour la sécurité évoluent eux tout aussi rapidement.

Qu’est-ce que tous ces progrès technologiques ont en commun ? Ils transforment le mode de fonctionnement des entreprises. Les organisations sont facilement dépassées par les nouvelles technologies lancées sur le marché, ou par l’introduction de nouveaux terminaux mobiles grand public dans le lieu de travail. La problématique pour elles est de parvenir à rester en phase, notamment avec les innovations mobiles, et en particulier alors qu’elles commencent tout juste leurs transitions vers la mobilité d’entreprise.

Suivre le rythme de ces innovations nécessite un changement complet de mentalité par rapport à celle adoptée vis-à-vis des logiciels d’entreprise classiques, qui nécessitaient de longs processus de mise en œuvre. Recherche, appel d’offres, démonstration de faisabilité, mise en œuvre, test et déploiement… un tel processus peut prendre des mois voire des années, et nécessiter un investissement financier important.

Dans le contexte d’innovation actuel, les technologies envisagées seraient vouées à être obsolètes à l’issue de tels projets, et l’entreprise se retrouverait distancée sur le marché. Après des années de déploiement et d’importants investissements, quoi de pire que de se rendre compte que l’on est passé à côté de plusieurs générations d’innovations technologiques ?

Gartner définit désormais un logiciel traditionnel comme « tout système n’étant pas suffisamment flexible pour s’adapter à des besoins changeants en entreprise. » (1)

Le rythme de l’innovation pousse de plus en plus de systèmes dans cette catégorie, l’introduction de nouvelles technologies allant sans cesse plus vite que la mise en œuvre d’anciennes technologies.

C’est aux acteurs du secteur des nouvelles technologies qu’il revient de fournir un cadre de mise en œuvre de référence permettant aux entreprises de tenir le rythme de l’innovation. Les outils doivent pouvoir être déployés simplement et rapidement. Ils doivent s’adapter à la croissance de l’activité et faire preuve de flexibilité selon l’évolution des besoins et des stratégies.

Sur le plan de la mobilité, les entreprises doivent sécuriser les systèmes iOS, Android ou encore Windows. Il faut ensuite tenir compte de la multitude d’appareils faisant visiblement l’objet de cycles de lancement continu, ainsi que de la pléthore d’applications qu’ils contiennent.

Les entreprises d’aujourd’hui doivent accepter la prolifération des applications mobiles et les considérer comme des outils pertinents et productifs. Cependant, mettre en place un environnement d’applications et le mettre constamment à jour peut être pénible pour les départements informatiques.

C’est là que les fournisseurs de technologies ont un rôle à jouer. Ils peuvent fournir des options de livraison de services depuis le cloud et en interne. Ils peuvent également créer des offres pour le déploiement d’outils de gestion et d’applications mobiles, et donner ainsi aux entreprises la flexibilité nécessaire pour adopter des stratégies mobiles plus sophistiquées au gré des changements de leurs besoins.

Cette évolution est nécessaire : une stratégie mobile limitée à la sécurisation des e-mails n’offre pas aux employés la flexibilité suffisante pour qu’ils soient pleinement productifs en déplacement. En revanche, en adoptant des stratégies mobiles s’adaptant au rythme imposé par l’innovation, les entreprises peuvent accroître radicalement la productivité de leur personnel. L’évolution rapide des technologies mobiles a permis d’en faire la principale plate-forme informatique utilisée par les employés. Les fournisseurs de technologies peuvent permettre l’accès simple et sécurisé aux applications destinées à l’ensemble des principales branches d’activité, et ce depuis les terminaux des employés. La mobilité permet aux entreprises d’accroître instantanément leur productivité. Qu’ils utilisent des applications CRM, de gestion des risques d’entreprise ou de RH, les employés peuvent accéder de façon sécurisée aux informations nécessaires, et sont en mesure de travailler avec leurs collègues, clients et partenaires sur l’ensemble du périmètre de l’entreprise.

Ceci n’est qu’un exemple montrant comment les entreprises contemporaines peuvent tirer pleinement parti des évolutions technologiques et s’assurer que la mobilité ne soit pas uniquement plus étendue, mais également plus efficace.

 

(1) : gartner.com/newsroom/id/2658415

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

« Rester en phase avec l’innovation », par Florian Bienvenu de Good Technology

VISION bulb word cloud, business concept 5th juin, 2015

La mobilité a changé le rythme de l’innovation : les mises à niveau des principaux systèmes d’exploitation mobiles sont désormais disponibles chaque année ; les applications captivent instantanément notre attention et disparaissent tout aussi vite de nos écrans d’accueil ; et la plupart des smartphones ne durent pas le temps de nos contrats biennaux. 2015 ne devrait pas faire exception, et on devrait assister à un flux régulier de lancements d’applications, d’appareils interactifs et de technologies connectées et portables, notamment avec la gamme de montres connectées d’Apple.

Mais l’innovation ne se situe pas uniquement au niveau des appareils et logiciels grand public : les logiciels d’entreprise, les technologies cloud et les menaces pour la sécurité évoluent eux tout aussi rapidement.

Qu’est-ce que tous ces progrès technologiques ont en commun ? Ils transforment le mode de fonctionnement des entreprises. Les organisations sont facilement dépassées par les nouvelles technologies lancées sur le marché, ou par l’introduction de nouveaux terminaux mobiles grand public dans le lieu de travail. La problématique pour elles est de parvenir à rester en phase, notamment avec les innovations mobiles, et en particulier alors qu’elles commencent tout juste leurs transitions vers la mobilité d’entreprise.

Suivre le rythme de ces innovations nécessite un changement complet de mentalité par rapport à celle adoptée vis-à-vis des logiciels d’entreprise classiques, qui nécessitaient de longs processus de mise en œuvre. Recherche, appel d’offres, démonstration de faisabilité, mise en œuvre, test et déploiement… un tel processus peut prendre des mois voire des années, et nécessiter un investissement financier important.

Dans le contexte d’innovation actuel, les technologies envisagées seraient vouées à être obsolètes à l’issue de tels projets, et l’entreprise se retrouverait distancée sur le marché. Après des années de déploiement et d’importants investissements, quoi de pire que de se rendre compte que l’on est passé à côté de plusieurs générations d’innovations technologiques ?

Gartner définit désormais un logiciel traditionnel comme « tout système n’étant pas suffisamment flexible pour s’adapter à des besoins changeants en entreprise. » (1)

Le rythme de l’innovation pousse de plus en plus de systèmes dans cette catégorie, l’introduction de nouvelles technologies allant sans cesse plus vite que la mise en œuvre d’anciennes technologies.

C’est aux acteurs du secteur des nouvelles technologies qu’il revient de fournir un cadre de mise en œuvre de référence permettant aux entreprises de tenir le rythme de l’innovation. Les outils doivent pouvoir être déployés simplement et rapidement. Ils doivent s’adapter à la croissance de l’activité et faire preuve de flexibilité selon l’évolution des besoins et des stratégies.

Sur le plan de la mobilité, les entreprises doivent sécuriser les systèmes iOS, Android ou encore Windows. Il faut ensuite tenir compte de la multitude d’appareils faisant visiblement l’objet de cycles de lancement continu, ainsi que de la pléthore d’applications qu’ils contiennent.

Les entreprises d’aujourd’hui doivent accepter la prolifération des applications mobiles et les considérer comme des outils pertinents et productifs. Cependant, mettre en place un environnement d’applications et le mettre constamment à jour peut être pénible pour les départements informatiques.

C’est là que les fournisseurs de technologies ont un rôle à jouer. Ils peuvent fournir des options de livraison de services depuis le cloud et en interne. Ils peuvent également créer des offres pour le déploiement d’outils de gestion et d’applications mobiles, et donner ainsi aux entreprises la flexibilité nécessaire pour adopter des stratégies mobiles plus sophistiquées au gré des changements de leurs besoins.

Cette évolution est nécessaire : une stratégie mobile limitée à la sécurisation des e-mails n’offre pas aux employés la flexibilité suffisante pour qu’ils soient pleinement productifs en déplacement. En revanche, en adoptant des stratégies mobiles s’adaptant au rythme imposé par l’innovation, les entreprises peuvent accroître radicalement la productivité de leur personnel. L’évolution rapide des technologies mobiles a permis d’en faire la principale plate-forme informatique utilisée par les employés. Les fournisseurs de technologies peuvent permettre l’accès simple et sécurisé aux applications destinées à l’ensemble des principales branches d’activité, et ce depuis les terminaux des employés. La mobilité permet aux entreprises d’accroître instantanément leur productivité. Qu’ils utilisent des applications CRM, de gestion des risques d’entreprise ou de RH, les employés peuvent accéder de façon sécurisée aux informations nécessaires, et sont en mesure de travailler avec leurs collègues, clients et partenaires sur l’ensemble du périmètre de l’entreprise.

Ceci n’est qu’un exemple montrant comment les entreprises contemporaines peuvent tirer pleinement parti des évolutions technologiques et s’assurer que la mobilité ne soit pas uniquement plus étendue, mais également plus efficace.

 

(1) : gartner.com/newsroom/id/2658415

By
@coesteve1
backtotop