L’impact du Responsive Web Design dans votre entreprise – Mathieu Parisot, Expert indépendant et formateur SOAT

Technology in hands

Les supports sur lesquels votre site, ou application web, doit fonctionner sont de plus en plus nombreux et présentent tous des caractéristiques diverses. Les smartphones ou tablettes par exemple sont devenus des extensions naturelles du système d’information. L’impact de ces nouveaux usages sur la conception de vos applications est un enjeu majeur. Le « Responsive Web Design » (RWD) est un élément de réponse à intégrer inéluctablement dans vos nouveaux projets.

La notion de « Responsive Web Design » ou « site web adaptatif » a été théorisée en 2010 par Ethan Marcotte (http://alistapart.com/article/responsive-web- design/) alors que les parts de marché des smartphones explosent. Le concept : réaliser des sites web s’adaptant au périphérique qui les affiche, sans devoir réaliser une version du site pour chaque support.

Pour ce faire, il est nécessaire de formaliser une démarche constructive pour éviter les pièges et assimiler les bonnes pratiques avant de lancer un nouveau projet intégrant des supports mobiles. La façon d’appréhender la conception d’un site pour un environnement mobile a changé. Il est indispensable d’anticiper les conséquences d’une mauvaise approche. Il est en effet peu probable que votre site réussisse à s’adapter à tous les environnements actuels si vous ne l’avez pas conçu dès le début avec cet objectif en tête.

Il faut donc intégrer ces nouvelles contraintes dès les premières phases de réflexion sur le développement de vos sites et en tenir compte de la conception aux tests finaux. Et pour cela, vous devrez impliquer l’ensemble de l’équipe. Les impacts de ces nouvelles contraintes nécessitent de repenser le travail dans un mode collaboratif. Il n’y a plus de rupture marquée entre les designers, les développeurs, la maîtrise d’ouvrage, l’intégration, les tests…

La conception de sites « Responsive » est récente. Il convient donc d’expérimenter, d’éviter les idées préconçues, et idéalement de se faire accompagner dans la démarche d’initialisation du projet pour assurer la migration de vos équipes vers ce nouveau mode de fonctionnement. Le Responsive Web Design est un outil de conception formidable, qui aujourd’hui se doit d’être le mode de réflexion par défaut pour un nouveau site. Seul un point important et impossible à éviter peut vous amener à un autre mode de conception.

Cependant, comme tout changement, la transition ne sera pas forcément aisée. Elle dépendra de votre organisation, de vos équipes et de vos projets. Si vos développeurs sont déjà au fait de toutes les dernières nouveautés et travaillent en mode agile, la transition sera forcément plus facile.

Si l’on prend un peu de recul, les changements ne sont pas si drastiques et auraient probablement dû être envisagés il y a bien longtemps : concevoir son site en pensant en premier au contenu, hiérarchiser et prioriser ce contenu, prototyper le plus tôt possible et enfin tester sur le panel le plus large pour ne pas laisser d’utilisateurs sur le côté devrait être la base de tout développement.

Reste le manque d’outils vraiment efficaces, principalement dans les étapes de réflexion et de design. Heureusement, les choses changent rapidement et de plus en plus de logiciels pensés pour la création de sites « responsive » arrivent.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


  1. Pingback: L’impact du Responsive Web Design dans vo...

Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

L’impact du Responsive Web Design dans votre entreprise – Mathieu Parisot, Expert indépendant et formateur SOAT

Technology in hands 23rd avril, 2015

Les supports sur lesquels votre site, ou application web, doit fonctionner sont de plus en plus nombreux et présentent tous des caractéristiques diverses. Les smartphones ou tablettes par exemple sont devenus des extensions naturelles du système d’information. L’impact de ces nouveaux usages sur la conception de vos applications est un enjeu majeur. Le « Responsive Web Design » (RWD) est un élément de réponse à intégrer inéluctablement dans vos nouveaux projets.

La notion de « Responsive Web Design » ou « site web adaptatif » a été théorisée en 2010 par Ethan Marcotte (http://alistapart.com/article/responsive-web- design/) alors que les parts de marché des smartphones explosent. Le concept : réaliser des sites web s’adaptant au périphérique qui les affiche, sans devoir réaliser une version du site pour chaque support.

Pour ce faire, il est nécessaire de formaliser une démarche constructive pour éviter les pièges et assimiler les bonnes pratiques avant de lancer un nouveau projet intégrant des supports mobiles. La façon d’appréhender la conception d’un site pour un environnement mobile a changé. Il est indispensable d’anticiper les conséquences d’une mauvaise approche. Il est en effet peu probable que votre site réussisse à s’adapter à tous les environnements actuels si vous ne l’avez pas conçu dès le début avec cet objectif en tête.

Il faut donc intégrer ces nouvelles contraintes dès les premières phases de réflexion sur le développement de vos sites et en tenir compte de la conception aux tests finaux. Et pour cela, vous devrez impliquer l’ensemble de l’équipe. Les impacts de ces nouvelles contraintes nécessitent de repenser le travail dans un mode collaboratif. Il n’y a plus de rupture marquée entre les designers, les développeurs, la maîtrise d’ouvrage, l’intégration, les tests…

La conception de sites « Responsive » est récente. Il convient donc d’expérimenter, d’éviter les idées préconçues, et idéalement de se faire accompagner dans la démarche d’initialisation du projet pour assurer la migration de vos équipes vers ce nouveau mode de fonctionnement. Le Responsive Web Design est un outil de conception formidable, qui aujourd’hui se doit d’être le mode de réflexion par défaut pour un nouveau site. Seul un point important et impossible à éviter peut vous amener à un autre mode de conception.

Cependant, comme tout changement, la transition ne sera pas forcément aisée. Elle dépendra de votre organisation, de vos équipes et de vos projets. Si vos développeurs sont déjà au fait de toutes les dernières nouveautés et travaillent en mode agile, la transition sera forcément plus facile.

Si l’on prend un peu de recul, les changements ne sont pas si drastiques et auraient probablement dû être envisagés il y a bien longtemps : concevoir son site en pensant en premier au contenu, hiérarchiser et prioriser ce contenu, prototyper le plus tôt possible et enfin tester sur le panel le plus large pour ne pas laisser d’utilisateurs sur le côté devrait être la base de tout développement.

Reste le manque d’outils vraiment efficaces, principalement dans les étapes de réflexion et de design. Heureusement, les choses changent rapidement et de plus en plus de logiciels pensés pour la création de sites « responsive » arrivent.

By
@coesteve1
backtotop