Comment fidéliser ses clients et améliorer la qualité d’expérience de ses utilisateurs dans l’économie des applications ?

CA Technologies répond à ces enjeux en lançant une nouvelle version de sa solution de gestion de la performance applicative : CA APM. Cette nouvelle version simplifie la gestion de la performance applicative et propose une intégration renforcée avec l’approche DevOps.

CA Technologies annonce la nouvelle version de sa solution CA Application Performance Management (APM), qui aide les entreprises à gérer de façon proactive l’expérience utilisateurs offerte par leurs applications. A cette époque de l’année, où les achats sur Internet connaissent un pic d’activité, chaque interaction avec une application devient un facteur de fidélisation des utilisateurs. Cette nouvelle version de CA APM simplifie la gestion de la performance des applications, et aide les organisations à utiliser CA APM comme un levier pour la mise en œuvre d’une méthodologie DevOps, destinée à améliorer la collaboration entre départements IT.

« A l’ère de l’économie des applications, les utilisateurs s’attendent à une expérience optimale de leurs applications, de façon continue, aussi bien dans leur environnement professionnel que personnel », rappelle John Smith, Directeur Général, Solutions Enterprise Management chez CA Technologies. « Cela signifie que les problèmes au niveau des applications ne sont pas juste des problèmes informatiques, mais impactent également la capacité de satisfaction et de rétention des utilisateurs (employés, partenaires, clients). CA APM offre aux entreprises une visibilité automatique sur chaque transaction quel que soit l’environnement, afin que les équipes puissent diagnostiquer les problèmes en amont, avant qu’ils n’affectent l’expérience utilisateur et leur entreprise. »

Pour simplifier l’adoption, la gestion et la mise à jour des applications, le nouvel outil

APM Command Center de CA APM fait office de plate-forme centrale de configuration d’agents. Son tableau de bord permet aux utilisateurs d’accéder à un inventaire de plusieurs milliers d’agents depuis une vue unique. Ces utilisateurs peuvent ainsi accélérer la génération de rapports et diagnostics relatifs aux problèmes de configuration d’agents.

La nouvelle fonctionnalité Smart Instrumentation de CA APM collecte automatiquement toute trace de transaction afin que les erreurs soient corrigées de façon proactive, sans avoir à reproduire de problèmes ou à changer l’instrumentation d’une application. Cette fonction fournit également des données de diagnostics concernant les erreurs survenues lors de transactions, afin d’aider les utilisateurs à assurer une meilleure hiérarchisation de leurs problèmes.

« La fonctionnalité Smart Instrumentation de CA APM nous donne une visibilité en profondeur sur les traces de transactions à tous les niveaux de la pile d’exécution et au sein du code. Ceci n’est pas seulement critique pour aider nos équipes chargées du développement et du déploiement d’applications à améliorer la qualité du code, mais également pour permettre à nos équipes en charge du support relatif aux applications à diagnostiquer les problèmes plus rapidement et à réduire les temps moyens de résolution des pannes, » confie Chris Proulx, Ingénieur Système Principal chez Liberty Mutual. « En outre, le processus a été complètement automatisé, simplifiant ainsi à l’extrême le suivi des performances des transactions. »

Afin de permettre une supervision complète des transactions métiers et d’obtenir une visibilité s’étendant des terminaux mobiles aux mainframes, CA APM intègre les données sur les applications et les utilisateurs mobiles issues de la solution : CA Mobile App Analytics (CA MAA – récemment annoncée à CA World). Ensemble, ces deux solutions fournissent des informations détaillées sur les applications complexes : des applications mobiles aux composants d’infrastructure, en passant par la base de données principale ou le mainframe. Objectifs : que les équipes chargées des opérations informatiques puissent facilement relier l’expérience proposée à un utilisateur sur une application mobile à la performance du datacenter.

« Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’appuyer sur des applications mobiles afin de s’assurer de la fidélité de leurs utilisateurs et maximiser la valeur potentielle de leurs clients, » déclare Julie Craig, Directrice de Recherche chez Enterprise Management Associates. « Cependant, il ne suffit pas d’effectuer la supervision des terminaux mobiles pour s’assurer que les divers services sous-tendant les applications mobiles soient opérationnels. Une solution complète de gestion des performances applicatives (APM) doit assurer un suivi de l’expérience utilisateur depuis l’application jusqu’aux principaux services sur lesquels elle s’appuie. Une telle solution est essentielle pour parvenir à comprendre et à améliorer l’expérience des utilisateurs d’applications mobiles tout au long du cycle de vie des applications avec une approche DevOps. »

CA APM peut également servir de levier pour la mise en œuvre de la méthodologie DevOps afin de favoriser la collaboration entre départements. En leur fournissant un vocabulaire commun, les équipes chargées du développement et celles chargées des opérations peuvent ainsi analyser les données concernant les performances tout au long du cycle de vie de l’application grâce à l’intégration de cette dernière à CA MAA. Des agents CA APM peuvent être déployés via CA Release Automation afin de permettre la collecte de données sur les applications et leurs performances bien plus tôt au niveau du cycle de développement logiciel, améliorant ainsi la capacité des équipes à s’occuper des problèmes de façon proactive. En outre, pour une vue unifiée de l’infrastructure et des applications ayant un impact sur les services métiers, les données relatives à la gestion des infrastructures et issues de CA Unified Infrastructure Management (anciennement CA Nimsoft Monitor) peuvent être consultées et corrélées sur le tableau de bord de CA APM.

Spécifications techniques | Outre des applications Java et .Net, CA APM prend désormais en charge le PHP. CA Technologies est également partenaire de MongoDB, et a certifié sa solution CA APM sur MongoDB Enterprise. L’outil CA APM MongoDB Collector intègre des métriques issues de MongoDB au sein de CA APM afin de favoriser des analyses et des alertes intelligentes, et d’offrir une visibilité étendue depuis un seul tableau de bord.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Comment fidéliser ses clients et améliorer la qualité d’expérience de ses utilisateurs dans l’économie des applications ?

11th décembre, 2014

CA Technologies répond à ces enjeux en lançant une nouvelle version de sa solution de gestion de la performance applicative : CA APM. Cette nouvelle version simplifie la gestion de la performance applicative et propose une intégration renforcée avec l’approche DevOps.

CA Technologies annonce la nouvelle version de sa solution CA Application Performance Management (APM), qui aide les entreprises à gérer de façon proactive l’expérience utilisateurs offerte par leurs applications. A cette époque de l’année, où les achats sur Internet connaissent un pic d’activité, chaque interaction avec une application devient un facteur de fidélisation des utilisateurs. Cette nouvelle version de CA APM simplifie la gestion de la performance des applications, et aide les organisations à utiliser CA APM comme un levier pour la mise en œuvre d’une méthodologie DevOps, destinée à améliorer la collaboration entre départements IT.

« A l’ère de l’économie des applications, les utilisateurs s’attendent à une expérience optimale de leurs applications, de façon continue, aussi bien dans leur environnement professionnel que personnel », rappelle John Smith, Directeur Général, Solutions Enterprise Management chez CA Technologies. « Cela signifie que les problèmes au niveau des applications ne sont pas juste des problèmes informatiques, mais impactent également la capacité de satisfaction et de rétention des utilisateurs (employés, partenaires, clients). CA APM offre aux entreprises une visibilité automatique sur chaque transaction quel que soit l’environnement, afin que les équipes puissent diagnostiquer les problèmes en amont, avant qu’ils n’affectent l’expérience utilisateur et leur entreprise. »

Pour simplifier l’adoption, la gestion et la mise à jour des applications, le nouvel outil

APM Command Center de CA APM fait office de plate-forme centrale de configuration d’agents. Son tableau de bord permet aux utilisateurs d’accéder à un inventaire de plusieurs milliers d’agents depuis une vue unique. Ces utilisateurs peuvent ainsi accélérer la génération de rapports et diagnostics relatifs aux problèmes de configuration d’agents.

La nouvelle fonctionnalité Smart Instrumentation de CA APM collecte automatiquement toute trace de transaction afin que les erreurs soient corrigées de façon proactive, sans avoir à reproduire de problèmes ou à changer l’instrumentation d’une application. Cette fonction fournit également des données de diagnostics concernant les erreurs survenues lors de transactions, afin d’aider les utilisateurs à assurer une meilleure hiérarchisation de leurs problèmes.

« La fonctionnalité Smart Instrumentation de CA APM nous donne une visibilité en profondeur sur les traces de transactions à tous les niveaux de la pile d’exécution et au sein du code. Ceci n’est pas seulement critique pour aider nos équipes chargées du développement et du déploiement d’applications à améliorer la qualité du code, mais également pour permettre à nos équipes en charge du support relatif aux applications à diagnostiquer les problèmes plus rapidement et à réduire les temps moyens de résolution des pannes, » confie Chris Proulx, Ingénieur Système Principal chez Liberty Mutual. « En outre, le processus a été complètement automatisé, simplifiant ainsi à l’extrême le suivi des performances des transactions. »

Afin de permettre une supervision complète des transactions métiers et d’obtenir une visibilité s’étendant des terminaux mobiles aux mainframes, CA APM intègre les données sur les applications et les utilisateurs mobiles issues de la solution : CA Mobile App Analytics (CA MAA – récemment annoncée à CA World). Ensemble, ces deux solutions fournissent des informations détaillées sur les applications complexes : des applications mobiles aux composants d’infrastructure, en passant par la base de données principale ou le mainframe. Objectifs : que les équipes chargées des opérations informatiques puissent facilement relier l’expérience proposée à un utilisateur sur une application mobile à la performance du datacenter.

« Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’appuyer sur des applications mobiles afin de s’assurer de la fidélité de leurs utilisateurs et maximiser la valeur potentielle de leurs clients, » déclare Julie Craig, Directrice de Recherche chez Enterprise Management Associates. « Cependant, il ne suffit pas d’effectuer la supervision des terminaux mobiles pour s’assurer que les divers services sous-tendant les applications mobiles soient opérationnels. Une solution complète de gestion des performances applicatives (APM) doit assurer un suivi de l’expérience utilisateur depuis l’application jusqu’aux principaux services sur lesquels elle s’appuie. Une telle solution est essentielle pour parvenir à comprendre et à améliorer l’expérience des utilisateurs d’applications mobiles tout au long du cycle de vie des applications avec une approche DevOps. »

CA APM peut également servir de levier pour la mise en œuvre de la méthodologie DevOps afin de favoriser la collaboration entre départements. En leur fournissant un vocabulaire commun, les équipes chargées du développement et celles chargées des opérations peuvent ainsi analyser les données concernant les performances tout au long du cycle de vie de l’application grâce à l’intégration de cette dernière à CA MAA. Des agents CA APM peuvent être déployés via CA Release Automation afin de permettre la collecte de données sur les applications et leurs performances bien plus tôt au niveau du cycle de développement logiciel, améliorant ainsi la capacité des équipes à s’occuper des problèmes de façon proactive. En outre, pour une vue unifiée de l’infrastructure et des applications ayant un impact sur les services métiers, les données relatives à la gestion des infrastructures et issues de CA Unified Infrastructure Management (anciennement CA Nimsoft Monitor) peuvent être consultées et corrélées sur le tableau de bord de CA APM.

Spécifications techniques | Outre des applications Java et .Net, CA APM prend désormais en charge le PHP. CA Technologies est également partenaire de MongoDB, et a certifié sa solution CA APM sur MongoDB Enterprise. L’outil CA APM MongoDB Collector intègre des métriques issues de MongoDB au sein de CA APM afin de favoriser des analyses et des alertes intelligentes, et d’offrir une visibilité étendue depuis un seul tableau de bord.

By
@coesteve1
backtotop