Imperva étend la protection des Big Data avec SecureSphere 11.0

Big Data The V's on a Laptop with Clouds

L’intégration d’un agent Big Data protège désormais les plateformes Cloudera ou Hortonworks. Cette nouvelle version relève les défis de l’audit et de la protection des données sensibles dans les dépôts Big Data.

Imperva, pionnier du 3ème pilier de la sécurité des entreprises, avec une nouvelle couche de protection spécialement conçue pour les centres de traitement de données physiques et virtuels, annonce la sortie de la version 11 de SecureSphere. Cette nouvelle version, à laquelle s’ajoute un agent en temps réel, a été spécifiquement conçue pour protéger les données sensibles des déploiements Big Data, tout en assurant leur accessibilité. L’agent SecureSphere pour Big Data est compatible avec les deux plateformes Hadoop les plus populaires au monde, Cloudera et Hortonworks. Cette évolution s’inscrit dans la volonté d’Imperva d’introduire une technologie basée sur des agents en temps réel, pour l’audit et la protection des Big Data.

« Avec cette nouvelle version, nous délivrons à nos clients un moyen de protéger l’ensemble de données complexes et volumineuses au sein des environnements Big Data », déclare Mark Kraynak, Directeur en chef des produits d’Imperva. « La protection des données, où qu’elles soient, est au cœur de notre activité, et l’agent SecureSphere pour Big Data permet à nos utilisateurs d’éviter des amendes coûteuses pour non-conformité et fuites de données. La finalité étant qu’ils puissent tirer parti de leurs déploiements Big Data pour créer de la valeur ».

Selon Gartner, « les RSSI doivent désormais protéger les données dont le volume et la variété se développent à grande vitesse. Le marché hautement concurrentiel demande aux métiers d’adopter de nouveaux services cloud notamment pour un meilleur traitement des données. A travers leurs applications et leurs analyses, les environnements Big Data permettent l’interaction des données entre elles, qu’elles soient dans des formats structurés, non structurés ou semi-structurés. Les concepts de silos de données et de la gouvernance de la sécurité des données qui se basent sur le stockage structuré de la donnée sont révolus. Ils exposent à la mauvaise coordination entre le respect des politiques de sécurité des données et leur gestion, la meilleure recette pour créer le chaos dans la sécurité » –>[*].

L’agent SecureSphere pour Big Data est une étape majeure de la démarche d’Imperva de fournir une conception unique de la protection des données dans tous les référentiels, de restaurer ce que les silos de données ont endommagé et ainsi réduire les problématiques de sécurité causées depuis l’émergence du Big Data. Combinée avec SecureSphere Database Activity Monitor (DAM), cette nouvelle solution délivre la protection la plus large du marché de la sécurité des applications aussi bien que celle des données structurées, non structurées, semi-structurées et des répertoires cloud.

La solution SecureSphere DAM offre une évolutivité et une efficacité unique pour un faible coût. L’agent SecureSphere pour Big Data a été conçu à l’échelle du volume, de la variété et de la rapidité avec laquelle évoluent les environnements Big Data. Cette approche se démarque des solutions qui intègrent des agents Big Data qui répondent uniquement aux exigences des environnements SGBDR traditionnels.

En matière de sécurité et d’exigences règlementaires relatives à la protection des données, la question est critique. Aujourd’hui, la majorité des organisations ne protègent pas suffisamment leurs données lors de déploiements Big Data, et elles s’exposent à des risques de sanctions liées à la conformité et aux risques potentiels de violations de données. Avec l’agent SecureSphere Big Data, les clients peuvent démontrer concrètement leur mise en conformité Big Data à travers des processus automatisés, des audits, des rapports personnalisables et une approche unique pour surveiller leurs activités Big Data.

L’agent SecureSphere pour Big Data sera disponible en fin d’année.

Related Topics
Author
By
@coesteve1
Related Posts

Readers Comments


Add Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

In The News

Imperva étend la protection des Big Data avec SecureSphere 11.0

Big Data The V's on a Laptop with Clouds 24th novembre, 2014

L’intégration d’un agent Big Data protège désormais les plateformes Cloudera ou Hortonworks. Cette nouvelle version relève les défis de l’audit et de la protection des données sensibles dans les dépôts Big Data.

Imperva, pionnier du 3ème pilier de la sécurité des entreprises, avec une nouvelle couche de protection spécialement conçue pour les centres de traitement de données physiques et virtuels, annonce la sortie de la version 11 de SecureSphere. Cette nouvelle version, à laquelle s’ajoute un agent en temps réel, a été spécifiquement conçue pour protéger les données sensibles des déploiements Big Data, tout en assurant leur accessibilité. L’agent SecureSphere pour Big Data est compatible avec les deux plateformes Hadoop les plus populaires au monde, Cloudera et Hortonworks. Cette évolution s’inscrit dans la volonté d’Imperva d’introduire une technologie basée sur des agents en temps réel, pour l’audit et la protection des Big Data.

« Avec cette nouvelle version, nous délivrons à nos clients un moyen de protéger l’ensemble de données complexes et volumineuses au sein des environnements Big Data », déclare Mark Kraynak, Directeur en chef des produits d’Imperva. « La protection des données, où qu’elles soient, est au cœur de notre activité, et l’agent SecureSphere pour Big Data permet à nos utilisateurs d’éviter des amendes coûteuses pour non-conformité et fuites de données. La finalité étant qu’ils puissent tirer parti de leurs déploiements Big Data pour créer de la valeur ».

Selon Gartner, « les RSSI doivent désormais protéger les données dont le volume et la variété se développent à grande vitesse. Le marché hautement concurrentiel demande aux métiers d’adopter de nouveaux services cloud notamment pour un meilleur traitement des données. A travers leurs applications et leurs analyses, les environnements Big Data permettent l’interaction des données entre elles, qu’elles soient dans des formats structurés, non structurés ou semi-structurés. Les concepts de silos de données et de la gouvernance de la sécurité des données qui se basent sur le stockage structuré de la donnée sont révolus. Ils exposent à la mauvaise coordination entre le respect des politiques de sécurité des données et leur gestion, la meilleure recette pour créer le chaos dans la sécurité » –>[*].

L’agent SecureSphere pour Big Data est une étape majeure de la démarche d’Imperva de fournir une conception unique de la protection des données dans tous les référentiels, de restaurer ce que les silos de données ont endommagé et ainsi réduire les problématiques de sécurité causées depuis l’émergence du Big Data. Combinée avec SecureSphere Database Activity Monitor (DAM), cette nouvelle solution délivre la protection la plus large du marché de la sécurité des applications aussi bien que celle des données structurées, non structurées, semi-structurées et des répertoires cloud.

La solution SecureSphere DAM offre une évolutivité et une efficacité unique pour un faible coût. L’agent SecureSphere pour Big Data a été conçu à l’échelle du volume, de la variété et de la rapidité avec laquelle évoluent les environnements Big Data. Cette approche se démarque des solutions qui intègrent des agents Big Data qui répondent uniquement aux exigences des environnements SGBDR traditionnels.

En matière de sécurité et d’exigences règlementaires relatives à la protection des données, la question est critique. Aujourd’hui, la majorité des organisations ne protègent pas suffisamment leurs données lors de déploiements Big Data, et elles s’exposent à des risques de sanctions liées à la conformité et aux risques potentiels de violations de données. Avec l’agent SecureSphere Big Data, les clients peuvent démontrer concrètement leur mise en conformité Big Data à travers des processus automatisés, des audits, des rapports personnalisables et une approche unique pour surveiller leurs activités Big Data.

L’agent SecureSphere pour Big Data sera disponible en fin d’année.

By
@coesteve1
backtotop