Happydemics finalise sa levée de fonds de 8 millions d’euros et conforte sa position de leader dans la transformation digitale du marché des études

Seulement six mois après avoir annoncé être entré dans le processus d’une nouvelle levée de fonds, Happydemics boucle son tour de table à 8 millions d’euros et accueille deux nouveaux actionnaires, le fonds d’investissement Adelie et le cabinet de conseil Sia Partners.

La scale-up, fondée en 2015 par Tarek Ouagguini et Nicolas Trabuc, entend transformer en profondeur le marché mondial des études, grâce à sa plateforme technologique de pointe qui collecte et analyse de manière instantanée l’opinion de 3 milliards d’individus dans plus de 140 pays.

Happydemics, leader de la transformation digitale des études, boucle une levée d’un montant de 8 millions d’euros. Le fonds de capital-risque Adelie et le cabinet de conseil indépendant Sia Partners complètent ainsi le tour de table en rejoignant le family office Fair/e, ainsi que Laurent Ritter et Alexandre Yazdi, respectivement co-fondateur et CEO de Voodoo et d’autres investisseurs.

Fort de ce nouveau financement, Happydemics s’impose aujourd’hui plus que jamais comme le leader de la transformation digitale du marché des études et sondages, grâce à sa solution unique en matière de collecte et d’analyse de données d’opinion à l’échelle internationale, d’ores et déjà déployée au sein des plus grands groupes français du CAC 40, à l’instar de Total, Danone ou encore BNP Paribas et internationaux, comme Estée Lauder.

« Cette nouvelle levée de fonds positionne aujourd’hui Happydemics comme l’un des acteurs disruptifs les plus financés du marché mondial des études. Nous avons su convaincre et fédérer de nouveaux actionnaires de renom grâce à la solidité de notre plateforme technologique, qui propose aujourd’hui la solution la plus complète et innovante du marché. En tant qu’acteur leader de la transformation de ce secteur, où les méthodes de collectes dépassées fondées sur les panels sont encore trop souvent pratiquées, nous proposons à l’ensemble de nos clients (grands groupes cotés, ETI, PME, startups, etc.) une technologie unique, leur permettant de capturer rapidement une diversité d’opinions de l’échelle locale à l’échelle mondiale, sans la limite des panels de consommateurs. Nous sommes convaincus que notre solution répond à une attente forte du marché, à l’heure d’une crise sanitaire et économique qui rebattra profondément les cartes dans de nombreux autres secteurs : e-commerce, retail, industrie… », explique Tarek Ouagguini, co-fondateur de Happydemics.

Poursuivre un développement en France et à l’international, sur un marché des études en pleine transformation

Depuis 2015, Happydemics développe une technologie unique qui multiplie les capacités de ciblage en rendant la sélection des répondants plus précise et robuste, en accédant instantanément à une diversité infinie de sondés en France et à l’étranger, composée entre autres de cibles BtoB, jeunes et CSP+, traditionnellement difficiles d’accès dans les panels. Fort de cette solution complète, la scale-up propose ainsi des technologies qui délivrent des insights clairs et opérationnels issus d’opinions récoltées directement au sein des médias consultés par le public, sans rétribution.

Afin d’accompagner le développement de ses activités et de renforcer sa présence auprès des directions marketing et stratégiques de grands groupes français et internationaux, Happydemics a notamment annoncé en novembre dernier le recrutement de Charlotte Taupin, ex-Chief Operating Officer et ancienne membre du board d’Ipsos France, en qualité de Directrice de la stratégie.

Fort d’une croissance de 400 % en 2020 et d’une équipe de 40 collaborateurs répartis entre Paris et Amsterdam, Happydemics ambitionne de poursuivre son déploiement à l’international, avec l’ouverture d’un troisième bureau à Londres et le recrutement de nouveaux talents.

« Le marché mondial des études consommateurs est estimé à environ 50 milliards de dollars. Happydemics a développé une nouvelle génération de technologies qui aide les entreprises à recueillir avec une grande rapidité et fiabilité les opinions de cibles très spécifiques dans 144 pays. Nous sommes ravis de participer à cette Série A et pensons que l’entreprise a le potentiel pour devenir le champion de sa catégorie », déclare Jean-Manuel Costa, co-fondateur d’Adelie.

« Nous sommes ravis de ce nouvel investissement et convaincus par la proposition de valeur de Happydemics que nous avons déjà pu tester sur plusieurs projets client : rapidité d’exécution incomparable, accessibilité des répondants sans limite et qualité des insights, sont la marque de fabrique de l’équipe. Ce qui nous a convaincus, c’est l’orientation résolument tech des fondateurs, associée à une approche conseil, que nous pouvons apporter. C’est pour nous le cocktail idéal pour révolutionner le marché des études, en les rendant plus accessibles et plus pertinentes », ajoute Elsa Martineau, Head of Studio chez Sia Partners.

 

Liste des principaux conseils sur l’opération : 

 

Happydemics :

Banque d’affaires : Thomas Blondet, Rocherfort & Associés

Conseil juridique : Marc Gervais, Lerins & BCW

 

Adelie :

Conseil juridique : Pierre Karpik, Gide Loyrette Nouel

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?