Les Français se connectent à leur banque dans leur chambre à 53% … ou dans les toilettes à 50%

Le smartphone : N°1 des connexions bancaires pour 65% des Français

64% des hommes et 75% des femmes n’ont pas confiance en la sécurité des appareils

69% des Français ont peur d’avoir leur compte bancaire piraté

 

Les sites bancaires jugés « moyens » ou « mauvais » par 88% des Français

57% considèrent les applications bancaires « moyennes » et 38% « mauvaises »

Où ? Quand ? Comment ? …

Moneway, la première néo-banque grand public évolutive et collaborative, a voulu en savoir plus sur la façon dont les Français se connectent à leur compte bancaire. Une enquête menée auprès de 3 955 personnes qui montre de grandes différences d’usage en fonction des âges.

Lien officiel : www.moneway.com

Le PC : grand dernier

Globalement, 65% des Français se connectent à leur compte bancaire via leur smartphone (69% pour les femmes et 61% pour les hommes). Les PC sont en net recul avec seulement 13% d’usage, derrière les tablettes à plus de 22%.

Dans le détail, ce sont les moins de 18 ans qui sont les plus actifs sur mobile avec 81% de représentativité, bien loin devant les seniors qui ne sont que 51%. A l’inverse, les PC sont peu appréciés par les jeunes (seulement 6%) mais privilégiés par les plus de 60 ans (21%). Les tablettes plafonnent de 13% à 28%.

Question Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Sur quel(s) type(s) d’appareil(s) vous connectez-vous à votre compte bancaire ? PC 6% 9% 12% 13% 19% 21%
Smartphone 81% 69% 66% 64% 56% 51%
Tablette 13% 22% 22% 23% 25% 28%

Avec sa banque au lit ou dans les toilettes

Majoritairement, 53% des Français se connectent à leur compte bancaire dans leur chambre. Cependant, le deuxième endroit préféré est… le petit coin pour plus de 50% ! A 51%, les toilettes sont même à égalité pour les hommes que la chambre. En troisième position se situe le salon pour 49% des répondants.

En fonction des âges, les endroits de connexion changent énormément. Les plus de 60 ans sont 46% à regarder leur compte bancaire dans leur bureau et 44% dans leur salon. La chambre reste le premier choix pour les moins de 18 ans (72%), les 19-29 ans (61%), les 30-39 ans (58%) et les 40-49 ans (59%). Les plus actifs dans les WC sont les jeunes (62%) et les 19-29 ans (55%).

Question Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Depuis quel(s) endroit(s) vous connectez-vous à votre compte bancaire ? Dans ma chambre 72% 61% 58% 59% 38% 29%
Dans la cuisine 5% 9% 10% 12% 14% 18%
Dans le salon 49% 51% 52% 51% 49% 44%
Dans les toilettes 62% 55% 49% 48% 42% 41%
Dans le bureau 31% 36% 39% 39% 39% 46%
Au travail 22% 21% 22% 21% 9% 6%
Restaurant, Bar, Pub, etc. 6% 46% 45% 44% 41% 18%
Extérieur mais hors bâtiment 12% 6% 5% 1% 1% 1%
En classe 11% 8% 9% 9% 7% 2%
Dans les transports 5% 0% 0% 0% 0% 0%
Autre 2% 1% 3% 1% 2% 1%

Manque de confiance ?

A la question « Avez-vous confiance en la sécurité de vos appareils ? », plus de 64% des hommes et 75%des femmes répondent « Non », soit 69% des Français !

Toutes les générations pensent sensiblement la même chose. Les personnes qui manquent de confiance et ayant entre moins de 18 ans et 59 ans se rapprochent en moyenne des 67%. Les plus anxieux sont les seniors avec plus de 81% de représentativité.

Question Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Avez-vous confiance en la sécurité de vos appareils ? Oui 32% 34% 33% 34% 32% 19%
Non 68% 66% 67% 66% 68% 81%

A l’abordage !

La crainte la plus forte pour la grande majorité des personnes interrogées reste le piratage de leur compte bancaire. C’est en effet la plus grosse peur pour 69%des Français.

Une nouvelle fois, ce sont les plus de 60 ans qui sont majoritaires avec 79% de répondants, et se situent bien loin devant les moins de 18 ans qui ne représentent que 56%. Les personnes situées entre 19 ans et 59 ans oscillent de 67% à 73%.

Question Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Avez-vous peur de vous faire pirater votre compte bancaire ? Oui 56% 67% 69% 72% 73% 79%
Non 44% 33% 31% 28% 27% 21%

 Peut mieux faire…

La qualité des sites web bancaires ne laisse certainement pas les Français indifférents. Malheureusement, seulement 12% des personnes interrogées trouvent le site de leur banque « parfait »quand 37% le qualifient de « mauvais » et 52% de« moyen ».

Les moins de 18 ans semblent les plus durs avec 41%de répondants pour la mauvaise qualité des sites web et 55% pour leur médiocrité. Les plus satisfaits sont les seniors avec 21% qui trouvent que les sites sont parfaits.

Question Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Comment trouvez-vous le site web de votre banque ? Parfait 4% 8% 9% 13% 19% 21%
Moyen 55% 54% 53% 52% 51% 48%
Mauvais 41% 38% 38% 35% 30% 31%

Pour ce qui est des applications bancaires, le constat est encore plus alarmant. Seulement 5% des Français les trouvent parfaites alors que 57% les considèrent « moyennes » et 38% « mauvaises ».

Une fois encore, ce sont les jeunes qui sont les moins satisfaits des applications puisqu’ils sont plus de 60%à les déclarer moyennes ou mauvaises à 37%. Les seniors sont cette fois-ci en accord avec les autres tranches d’âges puisqu’ils ne sont que 11% à les trouver parfaites.

Questions Réponses Moins de 18 ans 19 – 29 ans 30 – 39 ans 40 – 49 ans 50 – 59 ans + de 60 ans
Comment trouvez-vous l’application de votre banque ? Parfaite 3% 5% 5% 6% 7% 11%
Moyenne 60% 59% 58% 57% 55% 52%
Mauvaise 37% 36% 37% 37% 38% 37%

 

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 3 955 personnes représentatives de la population nationale française selon la méthode des quotas, durant la période du 19 au 24 septembre 2019. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPressFrance regroupant plus de 17 000 personnes. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?