in

CenturyLink prévoit d’importants investissements dans les services d’Edge Computing

Les entreprises clientes, les clouds hyperscale, les opérateurs sans fil et les intégrateurs bénéficieront tous d’une latence réduite et d’une flexibilité informatique accrue.

Les entreprises tournées vers l’avenir, qui recherchent les avantages des applications IoT de nouvelle génération, de l’IA et du machine learning ont de plus en plus besoin de solutions distribuées – du local edge au cœur du cloud public – qui combinent calcul, stockage et réseau dans un ensemble intégré.

Pour répondre à ces besoins, CenturyLink, Inc. annonce le déploiement de sa stratégie axée sur les technologies de pointe, en commençant par un investissement de plusieurs centaines de millions de dollars pour développer et soutenir des services d’edge computing. Cet effort comprend la création de plus de 100 sites d’edge computing à travers les États-Unis et la fourniture d’une gamme de solutions hybrides de cloud computing et de services managés. Les clients pourront ainsi faire progresser leurs initiatives digitales de nouvelle génération grâce à une technologie qui intègre un réseau haute performance à faible latence avec les principales plateformes des fournisseurs de services cloud dans des configurations personnalisées.

« De plus en plus de clients nous demandent de l’aide pour des applications où la latence, la bande passante et la géographie sont des facteurs critiques », déclare Paul Savill, senior vice-president, product management, chez CenturyLink. « Cet investissement permet à CenturyLink de créer une plate-forme permettant aux entreprises, aux hyperscalers, aux opérateurs sans fil et aux intégrateurs de disposer d’éléments technologiques nécessaires pour conduire des années d’innovation où les charges de travail sont placées au plus près des interactions digitales des clients. »

Cette expansion permet aux entreprises et aux organismes gouvernementaux de tirer parti d’un réseau de fibre optique mondial très diversifié, doté d’installations de pointe conçues pour desservir leurs emplacements locaux en moins de 5 millisecondes de latence. Grâce à cette infrastructure, les entreprises seront en mesure de compléter le lien entre l’emplacement du bureau et l’agrégation d’edge computing pour le cloud public et les datacenters avec un réseau redondant et dynamique.

« La transformation numérique prend de l’ampleur alors que les entreprises de tous les secteurs d’activité se tournent vers la technologie pour améliorer l’efficacité opérationnelle et l’expérience client », précise Melanie Posey, vice-présidente Recherche et directrice générale de 451 Research. « Au fur et à mesure que les processus métier deviennent de plus en plus distribués, gourmands en données et basés sur les transactions, les systèmes IT dont ils dépendent doivent être également distribués pour fournir les ressources informatiques, de stockage et de réseau nécessaires aux chaînes de valeur métier distantes.

Les milliers d’installations techniques sécurisées de CenturyLink, combinées à son réseau de plus de 720 000 kilomètres de fibre optique à l’échelle mondiale, à son expertise en matière de réseau cloud haute performance et à sa maîtrise de la gestion du cloud, font de cet investissement sur le marché en pleine expansion du calcul de pointe une évolution naturelle pour la société.

Eléments clés

  • CenturyLink se connecte aujourd’hui à plus de 2 200 datacenters publics et privés et à plus de 150 000 locaux d’entreprise connectés au réseau par fibre optique.
  • Le solide réseau de fibres optiques de CenturyLink est l’un des réseaux les plus interconnectés et les mieux jumelés au monde, avec une couverture de plus de 720 000 kilomètres.
  • CenturyLink élargit l’accès à ses services en étendant les services de colocation de réseaudans de nombreux marchés clés afin de permettre aux clients et partenaires d’exécuter des charges de travail informatiques distribuées à proximité de la périphérie du réseau.

Written by Morgane Palomo

Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.