Recrutement : En moyenne, les employeurs consacrent 34 secondes à une candidature

Tilkee dévoile son baromètre 2019 des habitudes des recruteurs.

✓    Plus de 38.500 candidatures envoyées en 2018 par 6300 personnes
✓    46,3% des candidatures lues par les employeurs
✓    Le temps moyen de lecture d’une candidature chute de 27% (34,5 secondes en 2018, vs 47 secondes en 2017)
✓    Première lecture d’une candidature : en moyenne 44h après réception
✓    28% des candidatures consultées sur smartphone, soit le double de 2017 

Depuis 2017, Tilkee a décidé de mettre gratuitement son outil numérique intelligent à disposition des personnes en recherche active d’emploi. Avec Tilkee for Jobs, les candidats disposent ainsi d’informations dynamiques sur la façon dont leurs CV et lettres de motivation sont lus par les recruteurs, et peuvent optimiser le suivi de leurs candidatures. Recommandée par l’Apec, la solution Tilkee for Jobs, qui est également proposée par Pôle emploi dans son “Emploi Store”, est désormais utilisée par la Bonne Boîte.

Pour la troisième année, Tilkee dévoile un ensemble de nouvelles statistiques relatives à l’attention portée par les recruteurs aux candidatures qu’ils reçoivent.

Trop de candidatures encore ignorées

En France, 46,3% des candidatures sont lues, soit moins d’une sur deux. Même si ce chiffre est en hausse par rapport à l’an dernier (38,7%), il reste insatisfaisant aux yeux de Sylvain Tillon, CEO et cofondateur de Tilkee.

« La recherche d’emploi est une période difficile et ceux qui sont dans cette situation méritent que l’on accorde du temps à leur candidature. Le marché de l’emploi a évolué : les candidats doivent s’adapter, utiliser des outils modernes et faire évoluer leurs méthodes de recherche. De l’autre côté de la barrière, les recruteurs ont une sorte de devoir moral d’accorder plus de temps à ceux qui frappent à leur porte, encore plus lorsque les candidats répondent à une annonce de l’entreprise. »

Si le taux de lecture progresse, sous l’effet de candidatures mieux ciblées grâce à l’intégration de la solution Tilkee for Jobs au sein de La Bonne Boîte (Pôle Emploi), le temps moyen consacré à la lecture des candidatures chute de 27% par rapport à l’an dernier et tombe désormais à 34 secondes.

« Les recruteurs se font rapidement un avis sur un CV. Il est donc primordial de mettre en exergue les éléments importants de son CV et de sa lettre de motivation afin qu’ils attirent immédiatement le regard et facilitent la lecture », complète Sylvain Tillon. « Les candidats ne doivent pas perdre de vue que si le CV s’accompagne d’une lettre, et pour autant qu’elle soit personnalisée, le recruteur va toutefois accorder 40% de temps en plus à un profil. Statistiquement, il augmente donc ses chances de convaincre l’employeur de le rencontrer. »

Au delà de 12 jours, c’est mort !

Parmi les autres chiffres issus de l’étude des candidatures transmises en 2018, il ressort que le délai moyen de la première consultation d’une candidature s’établit à 44h. La lecture la plus tardive a été effectuée 12,5 jours après la réception de la candidature. On peut donc déduire qu’au delà de 12 jours, si une candidature n’a pas été consultée, elle ne sera sans doute pas ouverte par la suite. Mieux vaut la renvoyer, ou se focaliser sur d’autres pistes plus intéressantes pour le candidat. 

Avec 22,5% des lectures le mardi, le deuxième jour de la semaine est le plus favorable pour transmettre sa candidature.

« Un employeur aura sans doute plus de temps à vous consacrer le lundi et le mardi. Assez logiquement, notre étude confirme d’ailleurs que 80% des lectures sont faites avant le jeudi soir. Il est donc préférable de privilégier le début de semaine et d’oublier le vendredi ou le weekend pour candidater », précise Sylvain Tillon.

La lecture des candidatures sur tablette et smartphone multipliée par 2

Les habitudes des recruteurs évoluent avec les outils qu’ils utilisent. TIlkee observe ainsi que 28% des lectures de CV et lettre de motivation se font désormais à partir d’un smartphone ou d’une tablette.

« Ce phénomène, encore mineur l’an dernier, a explosé cette année et les candidats doivent en tenir compte », explique Sylvain Tillon. « L’écran sur lequel leur CV et leur lettre de motivation seront consultés est réduit par rapport à un ordinateur de bureau. Mieux vaut choisir une police de caractère plus grande, aérée, afin de faciliter la lecture par son destinataire. Une police inférieure à 10 risque de desservir un candidat. Faites-le test et mettez-vous à la place du recruteur : envoyez vous une lettre écrite en police 9 et vous comprendrez rapidement. »

Morgane Palomo
Diplômée d'un master un brand management marketing, sa curiosité et sa soif de savoir ne sont étanchées. De nature créative, elle a su diversifier ses expériences. De la création graphique, à l'événementiel en passant par la communication interne et le marketing digital, elle s’est construit un savoir pluriel et avant tout polyvalent.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?