Best Friend Effect, le nouveau média 2.0

Connu également sous le terme de « bouche-à-oreille », le Best Friend Effect est le nouvel outil, s’appuyant sur une utilisation des réseaux sociaux, qu’utilisent les marques pour communiquer auprès de leur public. La startup In uence4You, par le biais de sa plateforme In uence4Brands, accompagne les marques dans leur stratégie digitale et marketing.

Qu’est-ce que le Best Friend Effect ?

Soumis en permanence aux yeux d’un public ne s’apercevant pas de la présence de ce « message subliminal nouvelle génération », le Best Friend Effect pose les bases d’une nouvelle communication pour les marques.

Il repose sur un influenceur (ex : youtubeur, instagrameur…) diffusant auprès de son audience un message ou contenu (souvent sous la forme de « tuto ») dans le but de susciter l’engagement de cette dernière. S’identifiant sous la forme d’un like, partage ou commentaire, cet engagement permet de valoriser la marque et son image.

Conscientes de l’évolution des modes de consommations, les marques n’ont d’autre choix que de trouver le bon influenceur pour toucher cette cible d’un nouveau genre. Cette même cible exprimant vis-à-vis de la publicité classique (TV, radio, presse…) une forme de « ras-le-bol » en raison de l’approche dite « Top Down », (utilisée traditionnellement par les marques) consistant à imposer, puis répéter le message auprès des consommateurs jusqu’à saturation du temps de cerveau.

Pour toucher cette cible, il devient alors primordial pour les marques d’intégrer le « cercle de confiance » de cette communauté de consommateurs.

A n de répondre au besoin exprimé par les marques, In uence4You a créé In uence4Brands, la première plateforme de mise en relation gratuite et collaborative entre marques/agences et influenceurs.
Intuitive et 100% automatisée, la plateforme référence plus de 50 000 influenceurs et a déjà piloté plusieurs centaines de campagnes sur les réseaux sociaux tels que YouTube, Twitter, Facebook, Instagram et les blogs.

L’influenceur, l’AMMi au service de la marque

Aujourd’hui l’enjeu pour les marques est de pénétrer ce fameux cercle de confiance si difficile d’accès mais qui devient, par le biais de l’influenceur (et son influence !), enfin accessible.

En se rendant sur la plateforme In uence4Brands, elles recherchent plus qu’un partenaire.
Elles souhaitent trouver un relais pouvant jouer le rôle de l’AMMi (un Autre Moi en Mieux) auprès
de leur cible. Si l’influenceur est si important c’est parce que les membres d’une communauté se reconnaissent dans ce « super ami ou Best Friend », partagent les mêmes centres d’intérêts et surtout lui font con ance.
Une fois la relation marque/influenceur établit, le Best Friend Effect s’identi e à travers 3 indicateurs :

    • la puissance de l’influence,
    • l’attention suscitée,
    • l’engagement positif provoqué

Dans l’univers de la mode/beauté, le comportement des jeunes consommatrices (- de 30 ans) illustre la puissance médiatique de l’influence. Elles ont en effet d’avantage l’habitude de visionner les « tutos » beauté d’influenceuses telles qu’Enjoy Phoenix, plutôt que de consulter les rubriques beauté des grands sites féminins.
Le fossé entre les + de 30 ans (majoritairement consommateurs des médias classiques) et les – de 30 ans (qui suivent les influenceurs et sont fortement touchés par le Best Friend Effect) souligne une tendance et un distinguo générationnel en matière d’habitudes de consommation.

Cette même jeune génération qui est « victime » de l’attention suscitée, ce phénomène intervenant lorsque l’on regarde une vidéo sur Youtube. La plupart du temps, un contenu sponsorisé précède la vidéo et s’accompagne de l’onglet « ignorer l’annonce » qui est immédiatement pris d’assaut
par l’internaute.

La même vidéo, diffusée par un influenceur à sa communauté aurait suscité une réaction diamétralement opposée.
Et pour cause, une vidéo vue en dehors de sa communauté (et donc hors du cercle de con ance) a moins de chance de toucher sa cible, à l’inverse d’une vidéo publiée par l’influenceur auprès de ses abonnés qui sera attendue et vue en entier.

Cette confiance, c’est elle qui va provoquer l’engagement positif, le « Graal » recherché par toutes les marques. Exprimé en nombre d’interactions suscitées (like, commentaires, partages…) à la suite d’un post (vidéo, image…), cet engagement permet aux marques d’augmenter leur propre communauté de consommateurs potentiels.

En théorisant le Best Friend Effect, In uence4You souhaite offrir aux marques la possibilité de toucher une nouvelle cible n’hésitant plus à interagir avec les marques et qui base sa consommation sur « l’affect ». Par le biais d’outils tels que la plateforme In uence4Brands, les marques peuvent désormais établir cette nécessaire con ance si importante pour les consommateurs qui ont inversé la chaîne de valeur en prenant le pouvoir vis-à-vis des marques.

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?