in

Cisco transforme la sécurité des endpoints avec ‘AMP for Endpoints’

Une nouvelle approche de la sécurité des endpoints se doit d’être plus rapide et plus efficace
afin que les organisations puissent visualiser et stopper davantage de menaces.

Cisco renforce sa nouvelle approche de la sécurité des endpoints, en étoffant son offre Cisco ‘AMP for Endpoints’ qui associe la prévention, la détection et la réponse aux incidents en simplifiant de façon radicale la sécurité des points d’accès. Cette solution permet aux clients d’abandonner les technologies inefficaces axées exclusivement sur la protection. En s’appuyant sur le Cloud et sur l’architecture de sécurité centrée sur les menaces de Cisco, ‘AMP for Endpoints’ permet de visualiser et de bloquer plus de menaces plus rapidement.

Une nouvelle approche de la sécurité des endpoints

Une sécurité fiable est aujourd’hui le socle de tout modèle d’entreprise numérique. Or, les entreprises ont du mal à protéger les utilisateurs mobiles, les ordinateurs de bureau et les portables, ainsi que leurs serveurs contre les attaques de malwares sophistiqués. La plupart d’entre elles se focalisent uniquement sur une stratégie de prévention qui s’appuie sur des solutions existantes inefficaces pour les protéger contre les malwares dits « modernes ». Cela les conduit à rajouter des couches additionnelles de solutions de sécurité afin d’obtenir une meilleure visibilité pour tenter de répondre aux menaces qui ont réussi à s’évader des anciens dispositifs de protection.

‘AMP for Endpoints’ offre une manière plus simple et plus efficace de protéger les endpoints. L’association des compétences de prévention, de détection et de réponse au sein d’une solution Cloud, déployée en mode SaaS, réduit la complexité de détection et permet de stopper davantage de menaces.

Grâce à son approche Cloud, ‘AMP for Endpoints’ offre aux organisations une adaptabilité rapide dans leur prise de décision. Considérant qu’il faut en moyenne plus de 100 jours à une entreprise pour détecter une menace au sein de son système[1], cette nouvelle approche de la sécurité des endpoints leur propose un avantage significatif contre l’ingéniosité des hackers.

‘AMP for Endpoints’ offre :

  • Une prévention de nouvelle génération, qui associe des moyens de protection éprouvés et sophistiqués permettant de détecter et de bloquer davantage de menaces, aussi bien les malwares connus qu’émergents. Forte de la base de threat intelligence de l’équipe Talos de Cisco, la solution intègre également la technologie du sandboxing de la quarantaine ou encore de l’analyse de fichiers inconnus.
  • Une visibilité renforcée et une détection plus rapide via un monitoring en continu et un partage des données analytiques pour mieux détecter les tentatives d’infiltration sur les réseaux.
  • Une réponse plus efficace, basée sur une visibilité approfondie et un historique détaillé du comportement des malwares dans le temps, leur origine, leur localisation, leurs effets.

De nouveaux logiciels pour simplifier l’accès à l’architecture de sécurité avancée

Cisco élargit également son programme de licence logicielle, Cisco ONE Software, en y intégrant la sécurité avancée. Cisco ONE offre à ses utilisateurs* un moyen simple et agile d’utiliser les ressources de ses logiciels pour leurs infrastructures.

Avec Cisco ONE Advanced Security, Cisco simplifie l’acquisition d’infrastructure de sécurité dans le data center, le WAN, et les domaines d’accès. Les clients n’ont plus à se soucier de sécuriser leur infrastructure après coup, ils peuvent acheter des solutions prédéfinies pour ces domaines clés – souvent en une seule fois.

Aujourd’hui, Cisco commercialise trois nouvelles suites logicielles de sécurité avancée :

  • Threat Defense for Data Center,
  • Threat Defense for WAN and Edge,
  • Policy and Threat Defense for Access.

Les suites logicielles sont personnalisables avec des produits et des services de sécurité clés pour chaque domaine. Par exemple, dans le data center, l’offre comprend la protection avancée contre les malwares, un système de prévention d’intrusion de nouvelle génération, le filtrage d’URL et la virtualisation des firewalls et services. Les suites sont automatiquement mises à jour pour garantir aux clients un accès aux dernières fonctionnalités de sécurité de Cisco.

Alors que Cisco ONE a été traditionnellement mis à disposition par le biais de modèles de licences perpétuelles, Cisco ONE Advanced Security est modulable et accessible par abonnement.

* Aujourd’hui, plus de 14 000 clients, dont 91 % se situent parmi les 100 premières entreprises du classement Fortune, ont acheté l’offre ‘Cisco ONE Software’.

 [1] https://www.cisco.com/c/m/fr_fr/offers/sc04/2016-midyear-cybersecurity-report/index.html

Written by Corinne

Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès.
Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication.
Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.