in

Organisation et technologies, supports des processus de Gestion électronique de documents et de Mobilité – Echange avec Vincent Catteau, Eclecteam

Pour nous éclairer sur l’organisation, j’ai souhaité interroger un expert avec lequel j’ai eu le plaisir de travailler durant plusieurs années; bien connu pour sa gentillesse, sa fraîcheur et son super professionnalisme, je parle de Vincent Catteau, qui a fondé il y a peu la société Eclecteam, à Melle (79) dont vous ne trouverez pas le site Internet car il est en création. Découvrez ici son humour et ses réflexions sur notre sujet.

DOCaufutur: Vincent, qu’intègre pour vous la mobilité ?

Vincent CatteauIdéalement, et d’un point de vue totalement égoïste, la full mobilité consisterait à me transformer en escargot à propulsion survitaminée. Dit plus simplement, pouvoir emporter avec moi en permanence la totalité de mon bureau. Ce afin de pouvoir à tout moment et en tout endroit retrouver mon environnement de travail, y compris dans des endroits peu couverts en termes de réseau téléphonique ou de ligne internet gros débit. Je sais, je rêve. Mais là, aucune banque ne le propose encore :o)

DOCaufutur: quels sont les impacts de la mobilité sur les processus de GED ?

De fait, cette absence de mobilité idéale impose d’anticiper, ou plutôt de rendre quasi temps réel, des processus qui, de par leur nature, devraient en toute logique être lancés en batch la nuit.

Par exemple, l’archivage des documents de travail. Au lieu de le lancer en tache de fond quotidienne ou hebdomadaire, obligation de lancer cette opération avant tout déplacement pour conserver par devers soi un disque dur externe à jour.

DOCaufutur: comment y répondre en terme d’organisation ?

Juste deux mots : Anticipation et Planification

DOCaufutur: quelles technologies permettent de palier ou de répondre aux impératifs de la mobilité ?

Je suis mal placé pour répondre en profondeur à cette question. Pour autant, il me semble qu’à tout le moins deux macro technologies permettent d’améliorer en permanence la réponse à nos besoins de mobilité :

  1. l’affichage multi supports des documents (smart phone, tablette, pc hybride) avec, comme point d’attention majeur, la synchronisation des données entre ces différents appareils;
  2. la numérisation des supports papier voire l’utilisation directe de supports numériques et je pense notamment là à des ouvrages que l’on utilise d’habitude sous leur aspect « broché » 200 pages.

DOCaufutur: que proposez-vous ou proposeriez-vous pour une plus grande adéquation réponse aux besoins / solution proposée ?

Difficile de répondre à cette question. Mais si déjà, les vieux que nous sommes, la génération W, pouvaient changer de mentalité face à la dématérialisation des documents et notamment à la pseudo perte de pouvoir qu’elle engendre … un petit pas pour X , un grand pour la simplification.

 

Written by Corinne

Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès.
Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication.
Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.