Cybersécurité : les sites marchands sous pression à l’approche des achats de Noël – Commentaires de Jean-Pierre Carlin, LogRhythm

Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, nombreux sont les acteurs du e-commerce qui se préparent à affronter cette saison cruciale en termes de ventes. Aux Etats-Unis, le coup d’envoi des achats de Noël est chaque année marqué par le Black Friday et le Cyber Monday, deux journées pendant lesquelles les consommateurs dépensent plusieurs millions d’euros en ligne. Si ce phénomène est encore un peu timide en France, l’engouement pour les achats sur internet durant cette période est réel. En effet, selon les résultats du dernier baromètre de la Fevad sur les ventes en ligne, plus de 11 milliards d’euros devraient être dépensés par les Français sur internet pour Noël, soit une hausse de 10% par rapport à l’année dernière.

« La très attendue période des achats de Noël représente l’une des plus importantes de l’année, et les sites marchands vont devoir prendre les mesures nécessaires pour pouvoir l’aborder sereinement. En effet, les douze derniers mois ont été difficiles pour de grands noms tels que Target, eBay ou encore Home Depot, qui ont successivement été victimes de cyberattaques ayant exposé les données bancaires et personnelles de millions de clients. De ce fait, tous les regards sont aujourd’hui tournés vers les acteurs du e-commerce, et les exigences des consommateurs sont de plus en plus élevées sur la qualité d’expérience en ligne mais aussi, et surtout, sur la sécurisation des données.

Avec autant de cartes bancaires enregistrées et utilisées sur internet, il ne fait aucun doute que les e-commerçants représentent l’une des cibles privilégiées des hackers. Il est donc primordial que les enseignes adoptent de puissants systèmes de défense pour être en mesure de lutter contre les cyberattaques de plus en plus sophistiquées. Alors que la question n’est plus de savoir si mais quand une entreprise sera visée par des pirates informatiques, les sites du e-commerce doivent prendre leurs responsabilités et assurer la protection de l’ensemble de leurs données, aussi bien pour leurs clients que pour leur réputation. Les récentes failles de sécurité ont déjà impacté les habitudes des consommateurs; ils se montrent en effet de plus en plus méfiants et accordent difficilement leur confiance quand il est question de communiquer leurs informations personnelles, encore moins si l’enseigne a déjà été victime d’une attaque.

Il est donc nécessaire que les e-commerçants fassent de la protection des données de leurs clients une priorité. Une mesure efficace serait la mise en place d’outils permettant de fournir une surveillance proactive, continue et en temps réel de l’activité sur leur réseau. Il s’agit également de la clé absolue pour être capable d’identifier le moindre comportement anormal qui laisserait présager une menace et de bénéficier d’alertes immédiates en cas d’événement critique. Ainsi, une visibilité accrue et en temps réel permet de détecter beaucoup plus tôt les éventuelles attaques, et de prendre très rapidement les mesures qui s’imposent pour les neutraliser avant qu’elles ne s’étendent et ne causent des dommages durables.

Les conséquences financières peuvent être très lourdes si les enseignes ne sont pas capables d’assurer un haut niveau de sécurité, surtout au moment de Noël. Pour palier un tel risque, elles ont donc tout intérêt à renforcer la protection de l’ensemble des données sensibles générées par leur activité ainsi que celles de leurs clients, et à adopter une stratégie globale de sécurité dans un contexte de cyber-menaces grandissantes. »

Corinne
Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès. Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication. Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.

More from author

Restez connectez !

Nous diffusons une Newsletter mensuelle incluant des dossiers thématiques, interviewes et investigations réalisées par nos journalistes indépendants.
Vous souhaitez recevoir notre lettre d’informations?