in

Dispodoc dématérialise la Base de Données Économiques et Sociales (BDES)

Depuis juin dernier, les entreprises de plus de 300 salariés doivent déployer une base de données unique, qui met à disposition des instances représentatives du personnel, leurs données économiques et sociales : la BDES. Afin d’accompagner ce changement, FWA a paramétré une version adaptée de sa solution Dispodoc qui permet la constitution de cette BDES de manière totalement dématérialisée.

La BDES selon Dispodoc

Editée par FWA depuis 4 ans pour la Gestion Electronique de Documents (GED), Dispodoc propose désormais une plateforme adaptée à la nouvelle réglementation. Cette nouvelle solution permet de mettre en place rapidement une Base de Données Economiques et Sociales, et comprend, outre les aspects techniques, une formation et un accompagnement des utilisateurs.

Grace à Dispodoc, les utilisateurs ont accès à un formulaire de qualification dynamique, spécialement conçu pour la BDES, qui leur permet d’intégrer, de qualifier et de classer les documents relatifs aux données économiques et sociales de manière simple et intuitive.

Un processus de validation assure le contrôle des données partagées. Ainsi, chaque document de la base fait l’objet d’un processus de validation et peut être complété tout au long de son cycle de vie.

Enfin, Dispodoc permet aux personnes autorisées, de s’assurer de l’intégrité de la base de données pour chaque période en paramétrant facilement des rapports afin de suivre l’évolution de la BDES.

 

11 jours pour tout mettre en place

La force de Dispodoc repose sur la rapidité de son déploiement. En effet, la solution est opérationnelle après 11 jours. Toutes les phases du projet y sont comprises : communication en interne (kit fourni), installation, adaptations, reporting, formation et accompagnement au démarrage.

« Le volume de documents à intégrés à la BDES est tel, que nos clients s’attendent à une rapidité tant dans son déploiement que dans son implémentation pour que cette nouvelle réglementation ne soit pas perçue comme une charge de travail supplémentaire », déclare Dimitri ASHIKHMIN, fondateur de FWA.

Suite à la mise en place de Dispodoc au sein de leurs sociétés, les utilisateurs bénéficient d’une formation à son utilisation et d’un accompagnement personnalisé.

 

 

Written by Corinne

Depuis plus de 25 ans dans le métier de la communication et du marketing, Corinne a démarré sa carrière à la télévision avant de rejoindre une agence événementielle. Curieuse dans l’âme, elle poursuit sa carrière dans l’IT et intègre une société de conseil en éditique puis entre chez un éditeur de logiciels leader sur son marché, SEFAS. Elle est ensuite nommée Directrice Communication chez MGI Digital Graphic, constructeur de matériel d’impression numérique et de finition international coté en bourse. Revenue en 2008 chez SEFAS au poste de Directrice Marketing et Communication groupe, elle gère une équipe répartie sur 3 géographies (France, Etats-Unis et Angleterre), crée le groupe utilisateurs de l’entreprise et lance un projet de certification ISO 9001, ISO 14001 et ISO 26000 couronné de succès.
Pendant 7 ans membre du conseil d’administration de l’association professionnelle Xplor France et 2 ans sa Présidente, Corinne a créé dès 2010 TiKibuzz, son agence de marketing et de communication.
Elle devient Directrice de la Communication en charge des Relations Presse, du Lobbying et du marketing digital chez DOCAPOST, groupe La Poste, durant 3 ans avant de rejoindre la start-up FINTECH Limonetik, en 2013. C'est cette même année qu'elle crée votre média professionnel, DOCaufutur, l'avenir du document.